Les canaux privés de bateaux à cause de la sécheresse

Avec la sécheresse qui sévit dans toute la France, la Bourgogne est touchée par le manque d'eau. Ses canaux sont fermés à la navigation. Un manque à gagner.

France 2

Les quais sont désespérément vides. Et pourtant, en temps normal, le canal est prisé des vacanciers. "On est entre 80 cm et 1 mètre de manque d'eau. Plus de vie, plus d'attraction plus de mouvements. Le canal est mort", se désole le maire de la commune de Fragnes-la-Loyère (Saône-et-Loire), Alain Gaudray. Chaque jour normalement, le quai est bondé. Les bateaux accostent par dizaines. La halte nautique est fréquentée par de nombreux touristes de passage.

Toute l'économie touchée

Un préjudice financier de 20 000 euros pour la commune qui loue des emplacements pour les bateaux. "La commune perd toutes ses nuitées et qui sont importantes. On est à la moitié de la saison, donc ce sera un chiffre d'affaires divisé par deux en 2019", ajoute Alain Gaudray. Une interdiction qui est aussi un coup dur pour les loueurs de bateaux. Cinq embarcations sont restées à quai, les autres ont été transférées sur la Saône navigable, chez ce loueur. Les commerçants sont aussi inquiets, comme la fleuriste qui livre des bouquets pour les bateaux de croisière. Elle devrait perdre 3 500 euros sur la saison. Les barrages-réservoirs n'ont plus assez d'eau pour fournir le canal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jeune homme près du lac Chilwa, le deuxième plus grand du Malawi, le 19 octobre 2018. Le lac connaît des sécheresses fréquentes. 
Un jeune homme près du lac Chilwa, le deuxième plus grand du Malawi, le 19 octobre 2018. Le lac connaît des sécheresses fréquentes.  (AMOS GUMULIRA / AFP)