Un été dans les années 1990, des tubes estivaux à la naissance des festivals

Les années 90 sonnent comme le début des vacances modernes telles qu'on les connaît, doublées de chansons cultes et de l'avènement des festivals d'été.

"La Macarena" du groupe Los Del Rio, c'est toute une époque, ou plutôt un peu de la dernière décennie du XXe siècle. En France, ce sont les années karaoké, où Abba et Claude François connaissent un nouveau succès posthume. Mais les années 90, c'est aussi l'arrivée du mobile-home, cette petite résidence secondaire à moindres frais avec tous les services d'un camping. "On a de plus en plus des campings en tentes qui deviennent des campings en dur avec le mobile-home ou le chalet. On commence à avoir cette montée en gamme, cette transformation", relate Didier Arino, directeur général de Protourisme. Il précise, c'est le signe d'une "clientèle qui commence à avoir des exigences de qualité. On a besoin de conforts. On a besoin d'avoir aussi bien que ce qu'on a à la maison".

L'arrivée du festival

Au confort s'ajoutent d'autres éléments du divertissement moderne : le festival. Exemple aux Francofolies de La Rochelle qui accueillent des dizaines de milliers de personnes avec des têtes d'affiches alléchantes, de Gainsbourg à Renaud. Conséquence : "On a aujourd'hui une génération qui a 20 ans, et choisit ses vacances non pas seulement en fonction du soleil et de la mer, mais des lieux de vie [...] Les festivals sont devenus une priorité".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le groupe suédois ABBA chante Waterloo au concours de l\'Eurovision, le 9 février 1974, à Brighton (Royaume-Uni).
Le groupe suédois ABBA chante Waterloo au concours de l'Eurovision, le 9 février 1974, à Brighton (Royaume-Uni). (OLLE LINDEBORG / SCANPIX SWEDEN / AFP)