Médicaments : 1 Français sur 4 déjà confronté à la pénurie

Dans le pays, la pénurie de médicaments touche de nombreux Français. Le 13 Heures tente d'y voir plus clair sur un phénomène qui inquiète de plus en plus. Leilia Chérubin-Jeannette, fait le point.

FRANCE 2

La pénurie de médicaments, un phénomène qui s'accentue depuis dix ans ? "Un Français sur quatre s'est déjà vu refuser un médicament pour cause de pénurie. Cela veut dire que la pharmacie est dans l'incapacité de le fournir dans les 72 heures. En 2008, 44 traitements jugés essentiels aux patients étaient en rupture de stock. Un chiffre qui grimpe puisqu'en en 2018, ils étaient 871, soit 20 fois plus", avance la journaliste Leilia Chérubin-Jeannette.

Les laboratoires préfèrent vendre ailleurs

Quels sont alors les médicaments les plus touchés ? "La sonnette d'alarme a été tirée pour les corticoïdes, un anti-inflammatoire qui soigne des maladies, mais également les anticancéreux ; enfin les vaccins sont concernés ou frappés par des ruptures, comme celui contre le tétanos", indique la journaliste. Quelles en sont les causes ? "La production de médicaments est limitée. Les laboratoires produisent à flux tendus pour diminuer les coûts (…) les laboratoires préfèrent approvisionner des pays comme l'Allemagne ou l'Italie où les médicaments sont vendus plus chers", termine Leilia Chérubin-Jeannette.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration. La revue \"Prescrire\" a publié, le 31 janvier 2019, sa nouvelle liste des médicaments à éviter.
Photo d'illustration. La revue "Prescrire" a publié, le 31 janvier 2019, sa nouvelle liste des médicaments à éviter. (SCIENCE PHOTO LIBRARY / R3F / AFP)