Le Barcarès (Pyrénées-Orientales) : quand la vague estivale saisit une petite ville de province

La station balnéaire multiplie par 11 sa population en période estivale.

9 000 habitants pendant l'année, mais 100 000 pendant l'été. La ville de Barcarès (Pyrénées-Orientales), située à quelques kilomètres de Perpignan, connaît la vague estivale, et son flot incessant de touristes. En témoignent le nombre impressionnant de logements construits présageant un été chargé. Pour animer l'été, et motiver les touristes à venir, toute attraction est bonne. Et le point d'orgue de la période n'est rien d'autre que le festival Electrobeach (12-14 juillet) qui rassemble sur trois pas moins de 200 000 personnes. Au total, la mairie participe investit plus d'un million d'euros de budget chaque année en animations diverses.

De la ville de campagne à la ville-fête

Conséquences : les marchés fleurissent. Les étals sont quatre fois plus nombreux qu'en hiver. Un flux de touristes apprécié, mais également subi comme l'explique une Barcarésienne: "L'hiver, je suis seule dans mon immeuble, je fais quasiment la gardienne. Et quand on arrive pendant l'été on sait que ça sera la cohue, mais on la respecte puisque les gens ont besoin d'aller en vacances". Côté environnement, le tonnage de déchet est multiplié par sept. D'où une période relevant d'un triple enjeu pour le maire de la ville, Alain Ferrand (sans étiquette) : attractivité, propreté et sécurité. "On passe de 250 à 500 personnes en effectifs", détaille-t-il avec des renforts de CRS, pompiers, maîtres-nageurs. Un défi pour conséquent pour une ville qui se veut l'image d'une carte postale.

Le JT
Les autres sujets du JT
De baigneurs au rocher de la Vierge, sur la plage du Port-Vieux à Biarritz, le 17 juilet 2019
De baigneurs au rocher de la Vierge, sur la plage du Port-Vieux à Biarritz, le 17 juilet 2019 (PHILIPPE ROY / AFP)