Avignon : un hommage entre émotion et colère rendu à Éric Masson, le policier tué

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Avignon : un hommage entre émotion et colère rendu à Éric Masson, le policier tué
franceinfo
Article rédigé par
Q. Bérichel, N. Dahan, C. La Rocca - franceinfo
France Télévisions

Une cérémonie d’hommage a eu lieu à Avignon (Vaucluse), dimanche 9 mai, pour rendre hommage à Éric Masson, policier tué dans l’exercice de ses fonctions. L’émotion et la colère étaient vives.

Les cloches ont sonné le glas pendant la cérémonie d’hommage au policier tué dans l’exercice de ses fonctions, Éric Masson, dimanche 9 mai à Avignon (Vaucluse). Le silence l’a ensuite emporté, avant que les applaudissements et les larmes ne prennent le relais. Toute la famille de la police était réunie, mais également 5 000 personnes, pour honorer la mémoire du fonctionnaire décédé. "Il faut leur montrer que même si on n’est pas d’un corps de la police, si on n’est pas militaire, ni pompier, ils ne sont pas seuls", a réagi une femme.

Une justice exemplaire

Certains déplorent une société hors de contrôle, notamment à cause du trafic de drogue. "Ils n’ont plus peur de rien", s’agace un homme. "La société est beaucoup plus violente qu’il y a une vingtaine d’années. Forcément, pour nous c’est plus difficile", décrit de son côté un policier. Tous demandent une justice exemplaire pour punir ces actes. "Quand on tue un policier, quand on massacre un policier, on doit être sévèrement sanctionné. Il doit y avoir des peines incompressibles", martèle Fabien Vanhemelryck, secrétaire général du syndicat Alliance-Police nationale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Provence-Alpes-Côte d'Azur

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.