Mort du petit Émile : les vêtements du garçon retrouvés par les enquêteurs

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Après avoir retrouvé le crâne d'Émile samedi 30 mars, les enquêteurs ont fait, 48 heures plus tard, la découverte des vêtements du petit garçon. Pour l'heure, les causes de sa mort restent inconnues.
Mort du petit Émile : les vêtements du garçon retrouvés par les enquêteurs Après avoir retrouvé le crâne d'Émile samedi 30 mars, les enquêteurs ont fait, 48 heures plus tard, la découverte des vêtements du petit garçon. Pour l'heure, les causes de sa mort restent inconnues. (France 2)
Article rédigé par France 2 - N. Perez, C. Weill-Raynal, N. Dahan, M. Petitjean, T. Guéry, C. La Roccas, S. Dolle, Y. Kadouch
France Télévisions
France 2
Après avoir retrouvé le crâne d'Émile samedi 30 mars, les enquêteurs ont fait, 48 heures plus tard, la découverte des vêtements du petit garçon. Pour l'heure, les causes de sa mort restent inconnues.

Deux jours après la découverte du crâne du petit Émile, alors qu'une centaine de gendarmes est toujours à pied d'œuvre, le procureur de la République d'Aix-en-Provence, Jean-Luc Blachon s'est exprimé pour la première fois mardi 2 avril, et a fait des révélations. À 150 mètres du lieu où a été découvert le crâne d'Émile, les vêtements qu'il portait le jour de sa disparition ont été retrouvés. "Un t-shirt, ses chaussures, et une culotte, qui n'étaient pas rassemblés au même endroit, mais qui étaient éparpillés sur quelques dizaines de mètres", a énuméré Jean-Luc Blachon.

Les ossements ne présentent aucun coup ni fracture

Le crâne retrouvé par la randonneuse n'était pas enfoui dans la terre, mais posé près du chemin, en évidence. Si la zone a été fouillée au moment de la disparition d'Émile, les enquêteurs auraient pu passer à côté. Selon le procureur, la chaleur aurait pu altérer le flair des chiens. Les ossements ne présentent aucun coup ni fracture.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.