Inondations : Paris va-t-elle se retrouver les pieds dans l'eau ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Des affluents de la Seine sont en crue mardi 2 avril. Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Nicolas Chateauneuf explique les conséquences que cela pourrait avoir sur la capitale.
Inondations : Paris va-t-elle se retrouver les pieds dans l'eau ? Des affluents de la Seine sont en crue mardi 2 avril. Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Nicolas Chateauneuf explique les conséquences que cela pourrait avoir sur la capitale. (france 2)
Article rédigé par France 2 - N. Chateauneuf
France Télévisions
France 2
Des affluents de la Seine sont en crue mardi 2 avril. Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste Nicolas Chateauneuf explique les conséquences que cela pourrait avoir sur la capitale.

La répétition de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques qui devait avoir lieu lundi 8 avril, a été reportée, car le niveau de la Seine est trop élevé pour que les bateaux puissent passer sous les ponts. Paris peut-elle être touchée par une crue comme en 2018 ? "En amont de la capitale, la Seine est alimentée par de nombreux affluents. Dont les principaux sont la Marne, l’Aube et l’Yonne, qui a le plus fort débit", explique le journaliste Nicolas Chateauneuf, présent sur le plateau du 20 Heures, mardi 2 avril.

L'eau va monter raisonnablement

Toutefois, l'ampleur de la crue peut être limitée par quatre lacs réservoirs aménagés dans le bassin de la Seine. "Pris ensemble, les quatre lacs sont aujourd'hui remplis à 81%. On peut encore y ajouter 158 millions de m3", détaille-t-il. L'eau va quand même monter. "Jeudi, elle pourrait dépasser les pieds du zouave du pont de l’Alma, entre 3,50 m et 4 m", conclut Nicolas Chateauneuf.

Parmi nos sources

Vigicrue.fr

L'agence de l'eau Seine-Normandie

Seine grands lacs

Liste non exhaustive.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.