Crash de l'A320 : moment de recueil pour les PDG de Germanwings et de la Lufthansa

Les deux PDG ont déposé une gerbe de fleurs devant la stèle en hommage aux victimes du crash. Mais ils n'ont répondu à aucune question.

FRANCE 3

Ce 1er avril, Carsten Spohr, PDG de Lufthansa, s'est recueilli près du lieu du crash de l'A320. Il était accompagné du PDG de Germanwings, Thomas Winkelmann. Après cet instant, Spohr s'est exprimé en français : "Merci beaucoup pour la bonne collaboration dans les moments les plus difficiles. Nous sommes vraiment reconnaissants".

"Andreas Lubitz a crashé l'avion et vous, vous foutez le camp !", a vociféré un journaliste à leur encontre. Aucun des deux PDG n'a répondu à la presse. Spohr n'a pas expliqué pourquoi sa compagnie a laissé Lubitz voler, alors qu'elle savait que le copilote avait connu une dépression sévère en 2009.

Les chasseurs alpins en action

Sur les lieux du crash, tous les corps ont été récupérés par les gendarmes. Depuis aujourd'hui, les chasseurs alpins sont en action pour récupérer les effets personnels des victimes et les derniers morceaux de la carlingue de l'avion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après le crash de l\'A320 de Germanwings, l\'Agence européenne de la sécurité aérienne recommande la présence de deux personnes en permanence dans le cockpit d\'un avion de ligne.
Après le crash de l'A320 de Germanwings, l'Agence européenne de la sécurité aérienne recommande la présence de deux personnes en permanence dans le cockpit d'un avion de ligne. (DANIEL REINHARDT / DPA / AFP)