Résumé de l'élection

Les habitants de Bouillé-Courdault ont été conviés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 51,26 % des électeurs sont allés aux urnes lors du premier tour des municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 76,13 %, on remarque une baisse de -24,87 points de la participation. À l'échelle départementale (Vendée), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 70,85 %, contre 51,40 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le score qui suit : plus de 50 % des votes et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au 1er tour à Bouillé-Courdault ?

Le nom des 15 membres du conseil municipal de Bouillé-Courdault (85) est donc désormais connu dès le 1er tour des municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Stéphanie Etchandy se retrouve en tête avec 95,37 %. Noémie Papillaud obtient le soutien de 94,90 % des électeurs. Leurs 93,98 % de voix récoltées placent Annabelle Grolleau et Teddy Moriniere en troisième position dans le classement. Au rang des nouveaux conseillers municipaux se trouveront aussi Dominique Cottier (93,51 %), Loïc Gibeaud (93,51 %), Jocelyne Pavageau (93,51 %), Mathilde Chable (93,05 %), Isabelle Lagardere (93,05 %), Gérard Duriveau (92,12 %), Jacky Lardy (91,20 %), Jean-Maurice Zadikian (90,27 %), Kelly Tarde (88,88 %), Jacques Nicolini (88,42 %) et Stéphane Guillon (87,50 %).

Le ou la futur(e) maire va à présent être élu(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Bouillé-Courdault

Abstention : 48.74% Participation : 51.26%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Stéphanie ETCHANDY, , 95.37%, 206 votes

    Élu·e



    Stéphanie ETCHANDY

    95.37 %

    206 votes

  • 2, Noémie PAPILLAUD, , 94.9%, 205 votes

    Élu·e



    Noémie PAPILLAUD

    94.9 %

    205 votes

  • 3, Annabelle GROLLEAU, , 93.98%, 203 votes

    Élu·e



    Annabelle GROLLEAU

    93.98 %

    203 votes

  • 4, Teddy MORINIERE, , 93.98%, 203 votes

    Élu·e



    Teddy MORINIERE

    93.98 %

    203 votes

  • 5, Dominique COTTIER, , 93.51%, 202 votes

    Élu·e



    Dominique COTTIER

    93.51 %

    202 votes

  • 6, Loïc GIBEAUD, , 93.51%, 202 votes

    Élu·e



    Loïc GIBEAUD

    93.51 %

    202 votes

  • 7, Jocelyne PAVAGEAU, , 93.51%, 202 votes

    Élu·e



    Jocelyne PAVAGEAU

    93.51 %

    202 votes

  • 8, Mathilde CHABLE, , 93.05%, 201 votes

    Élu·e



    Mathilde CHABLE

    93.05 %

    201 votes

  • 9, Isabelle LAGARDERE, , 93.05%, 201 votes

    Élu·e



    Isabelle LAGARDERE

    93.05 %

    201 votes

  • 10, Gérard DURIVEAU, , 92.12%, 199 votes

    Élu·e



    Gérard DURIVEAU

    92.12 %

    199 votes

  • 11, Jacky LARDY, , 91.2%, 197 votes

    Élu·e



    Jacky LARDY

    91.2 %

    197 votes

  • 12, Jean-Maurice ZADIKIAN, , 90.27%, 195 votes

    Élu·e



    Jean-Maurice ZADIKIAN

    90.27 %

    195 votes

  • 13, Kelly TARDE, , 88.88%, 192 votes

    Élu·e



    Kelly TARDE

    88.88 %

    192 votes

  • 14, Jacques NICOLINI, , 88.42%, 191 votes

    Élu·e



    Jacques NICOLINI

    88.42 %

    191 votes

  • 15, Stéphane GUILLON, , 87.5%, 189 votes

    Élu·e



    Stéphane GUILLON

    87.5 %

    189 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 493 habitants
  • 435 inscrits
  • Votants223 inscrits 51.26%
  • Abstentionnistes212 inscrits 48.74%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bouillé-Courdault : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, toutes les communes françaises sont invitées à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Ces élections auront lieu les 15 et 22 mars prochains. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront choisir directement leurs candidats le jour du vote (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

À Bouillé-Courdault, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Stéphane Guillon, maire en fonction de Bouillé-Courdault, est candidat à sa réélection. Mathilde Chable se présente aux Municipales 2020. Parmi les candidats officiels, on trouve aussi Dominique Cottier, Gérard Duriveau, Stéphanie Etchandy, Loïc Gibeaud, Annabelle Grolleau, Isabelle Lagardere, Jacky Lardy, Teddy Moriniere, Jacques Nicolini, Noémie Papillaud, Jocelyne Pavageau, Kelly Tarde et Jean-Maurice Zadikian.
Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera contraint de remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des électeurs inscrits sur les listes électorales aient voté pour lui. Pour pouvoir être élu et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bouillé-Courdault ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les résidents de Bouillé-Courdault de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui habitent ou paient leurs impôts dans la municipalité dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'Union européenne.

Quelles étaient les tendances des précédentes élections municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Bouillé-Courdault avaient été remportés le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les électeurs en choisissaient 11 membres. Accompagnés de Loïc Gibeaud, Gérard Boisgard, Stéphane Guillon, Gérard Duriveau mais aussi Christelle Souchet et Dominique Cottier, Jean-François Denis et Sabrina Martial avaient été choisis pour administrer les Bouilletais-Courdelais.
Les bureaux de vote ont recueilli d'assez nombreux votes (303, sur un total de 398 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, par rapport à la participation de 82,37 % des élections municipales, en 2008.

La tendance a-t-elle persisté d'un scrutin à l'autre ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs élections. Dans l'intervalle, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Les votes de la ville de Bouillé-Courdault au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats très similaires à ceux constatés sur l'ensemble du territoire.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Emmanuel Macron (En marche !) favori avec 27,89 % des votes exprimés, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a collecté 21,69 % des suffrages. Marine Le Pen (Front national) a, pour sa part, obtenu 18,03 % des voix. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les habitants de Bouillé-Courdault, à raison de 71,38 % au second tour. Le taux de participation au second tour de 2017 a diminué de -5,8 points au niveau de la France en comparaison de 2012. À Bouillé-Courdault, l'évolution est assez différente : ils ont été 353 habitants à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 83,45 % contre 86,92 % en 2012.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des Européennes 2019 est de 23,01 %, tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) emporte 20,35 % des voix.

Quelques informations sur Bouillé-Courdault

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Que pourrait-on apprendre sur les résidents de la ville de Bouillé-Courdault ?

Bouillé-Courdault se trouve dans la Vendée et recense 599 habitants. Aux côtés de Bouillé-Courdault, on retrouve Saint-Sigismond, Damvix ou bien Saint-Hilaire-des-Loges. Ces dernières font partie des communes qui constituent la Communauté de Communes Vendée, Sèvre, Autise. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 14,99 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Le pourcentage des résidents immigrés est peu élevé (2,70 %).

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Bouillé-Courdault

Retrouvez la situation du marché du travail à Bouillé-Courdault grâce aux chiffres qui suivent. Ce village est principalement habité par des employés et ouvriers qui représentent 54,51 % de sa population active (plus de 298 Bouilletais-Courdelais sont actifs, ce qui équivaut à 51,74 %). Les chômeurs constituent moins de 12 % des habitants bouilletais-courdelais. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des allocations sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Bouillé-Courdault est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Bouilletais-Courdelais sont de 20 198 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Tendances dans la location bouilletaises-courdelaise : les maisons non HLM de 5 pièces représentent moins de 4 % du marché et on compte environ 3 % de locataires de maison non HLM de 4 pièces. Pour l'achat d'un bien, on peut constater que les maisons de 6 pièces attirent un peu moins du tiers des propriétaires lorsqu'un peu moins de 30 % optent pour une maison de 5 pièces.

Que dire de la qualité de vie à Bouillé-Courdault ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Bouillé-Courdault. On recense 141 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une commune. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.