← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bus-lès-Artois

Résumé du premier tour

Les citoyens de Bus-lès-Artois sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au 1er tour des élections municipales, 87,93 % des citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote. Un chiffre en baisse (-5,69 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 93,62 % à avoir voté. À l'échelle du département de la Somme, le taux de participation à cette élection a baissé cette année (64,82 %), par rapport à la précédente (79,03 %).

Un candidat a emporté plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Bus-lès-Artois : quels sont les scores du premier tour ?

Bus-lès-Artois (80) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, Jean-Claude Lecocq récolte 75,49 % des votes. 71,56 % des électeurs ont affiché leur préférence pour Florent Bled. Les électeurs ont choisi Patrick Devis, Bernadette Pombourg et Hayette Varet à 70,58 % à l'issue du premier tour, en leur octroyant la troisième place. En complément, ce tour a permis de révéler des personnalités favorites au sein des élus, comme Violaine Dusseris (69,60 %), Sylvie Favrelle (69,60 %), Pascale Lobel (69,60 %), Maurice Docoche (67,64 %), Alain Fongueuse (67,64 %) et Sébastien Micek (65,68 %).

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont à présent désigner parmi eux le prochain maire.

Résultats du premier tour - Bus-lès-Artois

Abstention : 12.07% Participation : 87.93%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Claude LECOCQ, 75.49%



    Jean-Claude LECOCQ

    75.49 %

    77 votes

  • Florent BLED, 71.56%



    Florent BLED

    71.56 %

    73 votes

  • Patrick DEVIS, 70.58%



    Patrick DEVIS

    70.58 %

    72 votes

  • Bernadette POMBOURG, 70.58%



    Bernadette POMBOURG

    70.58 %

    72 votes

  • Hayette VARET, 70.58%



    Hayette VARET

    70.58 %

    72 votes

  • Violaine DUSSERIS, 69.6%



    Violaine DUSSERIS

    69.6 %

    71 votes

  • Sylvie FAVRELLE, 69.6%



    Sylvie FAVRELLE

    69.6 %

    71 votes

  • Pascale LOBEL, 69.6%



    Pascale LOBEL

    69.6 %

    71 votes

  • Maurice DOCOCHE, 67.64%



    Maurice DOCOCHE

    67.64 %

    69 votes

  • Alain FONGUEUSE, 67.64%



    Alain FONGUEUSE

    67.64 %

    69 votes

  • Sébastien MICEK, 65.68%



    Sébastien MICEK

    65.68 %

    67 votes

  • Philippe ROUVILLAIN, 34.31%



    Philippe ROUVILLAIN

    34.31 %

    35 votes

  • Karine GERIN, 30.39%



    Karine GERIN

    30.39 %

    31 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 144 habitants
  • 116 inscrits
  • Votants102 inscrits 87.93%
  • Abstentionnistes14 inscrits 12.07%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bus-lès-Artois : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à élire leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

À Bus-Lès-Artois, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La maire actuelle de Bus-Lès-Artois, Bernadette Pombourg, est candidate à sa réélection. La candidature de Florent Bled a été validée. Patrick Devis, Maurice Docoche, Violaine Dusseris, Sylvie Favrelle, Alain Fongueuse, Karine Gerin, Jean-Claude Lecocq, Pascale Lobel, Sébastien Micek, Philippe Rouvillain et Hayette Varet complètent la liste des candidats officiels.

La règle des élections municipales est comme suit : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à la condition qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent impérativement atteindre une majorité relative pour être élus et alors pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bus-lès-Artois ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les citoyens de Bus-lès-Artois choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Pour information, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui habitent ou s'acquittent d'impôts dans la commune, sous condition qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

En 2014 se tenaient les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Dans le cadre de ces élections municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs membres en même temps et choisir des candidats de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit résider dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
23 mars 2014 : les résidents de Bus-lès-Artois avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Ce sont Bernadette Pombourg et Sylvie Favrelle que les Buséens avaient élues pour les administrer, en compagnie de Jean-Claude Lecocq, Marie-Laure Dieu, Philippe Zmijewski, Patrick Devis mais aussi Pascale Lobel et Jean Ponthieu.
Lors des élections, 132 votes ont été comptabilisés même si la liste électorale dénombrait 141 inscrits au total. Cela démontre que de très nombreux citoyens s'étaient déplacés pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 84,92 %. Par conséquent, on assiste à une forte hausse de la participation.

La tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Concernant les autres scrutins depuis les dernières élections municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes Présidentielles, quant à elles, se sont déroulées en 2017. Les habitants de Bus-lès-Artois ont affirmé une tendance : les scores de la commune au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis François Fillon (Les Républicains) qui ont terminé en tête avec respectivement 41,41 % et 25,25 % des voix exprimées, suivis de près par Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 20,2 % des suffrages. Marine Le Pen a été choisie par une majorité des électeurs de Bus-lès-Artois, soit à 59,8 %. 106 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 82,81 % des résidents de Bus-lès-Artois, contre 85,4 % en 2012. Cette baisse du taux de participation est différente de l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 41,89 % des votes aux élections européennes de 2019. Néanmoins, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a marqué des points avec 16,22 % des suffrages.

Bus-lès-Artois : les données clefs

Les municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les résidents de Bus-lès-Artois de désigner leurs nouveaux membres du conseil municipal. Souvent, ce vote très local permet de prendre le pouls de la municipalité et repérer les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des données socio-économiques.

Portrait : les habitants de Bus-lès-Artois

Bus-lès-Artois est une ville de la Somme. Elle comptabilise 134 habitants. Bus-lès-Artois fait partie de la Communauté de Communes du Pays du Coquelicot, qui est aussi composée d'Éclusier-Vaux, Thièvres ou bien La Neuville-lès-Bray. La commune est peu âgée. Aujourd'hui, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,62 % ont entre 55 et 64 ans. La ville de Bus-lès-Artois se révèle peu multiculturelle. 1,50 % de ses habitants sont immigrés.

Bus-lès-Artois : les résidents profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Un survol des domaines suivants aide à mieux cerner l'emploi à Bus-lès-Artois. 50,38 % des Buséens sont actifs (soit plus de 67 habitants). Les ouvriers et agriculteurs exploitants constituent 81,82 % des actifs. Les femmes buséennes sont globalement plus impactées par le chômage. Sur 7 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont, en effet, des femmes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € en 2014 en France. À Bus-lès-Artois, les résidents ont déclaré un revenu moyen de 19 050 € en 2016.
Le marché immobilier d'une ville est également un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. 5 % des locataires buséens vivent dans des maisons non HLM de 5 pièces, quand environ 2 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 3 pièces. À Bus-lès-Artois, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 6 pièces à un peu plus du quart et sont un peu plus du tiers à investir dans une maison de 5 pièces.

Et concernant la qualité de vie à Bus-lès-Artois ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants de Bus-lès-Artois, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 23 enfants de 0 à 15 ans.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez découvrir qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.