← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : La Bouille

Résumé du premier tour

Les habitants de La Bouille étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Du fait du coronavirus et de tout ce qu'il engendre, les gens sont invités à sortir le moins possible. Ainsi, la participation assez basse (43,68 %) lors de ces élections a pu en être affectée. Le taux de participation déclaré à l'échelle de la Seine-Maritime pour ce scrutin a baissé par rapport au précédent (72,18 % contre 54,67 % cette année).

Avec au moins 50 % des suffrages exprimés et le quart des votes des inscrits, un candidat est élu automatiquement au conseil municipal.

La Bouille : quels sont les scores du premier tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 15 sièges à pourvoir au conseil municipal de La Bouille (76). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le premier tour de ces élections municipales 2020. Clément Bouvet obtient 94,88 % des voix au premier tour des municipales. Martine Cousin et Frédéric Surre sont cautionnés par 94,41 % des votants. Au conseil, on trouve aussi les candidats ayant emporté un score élevé, comme Yannick Gosset (93,48 %), Ludovic Guersent (93,48 %), Martine Roignant (93,48 %), Jacques Meng (93,02 %), Justine Grollier (92,55 %), Jean-Jacques Baril (92,09 %), Séverine Baudart-Laurens (92,09 %), Christine Prey (91,16 %), Didier Gilles (90,69 %), Brigitte Duval (88,37 %), Patrick Piedeleu (88,37 %) et Audrey David (83,72 %).

Invités à voter, certains résidents de ce village ont voté blanc (2,26 %). Il y avait également des bulletins invalides (0,45 %).

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, ainsi que par ces derniers.

Résultats du premier tour - La Bouille

Abstention : 56.32% Participation : 43.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Clément BOUVET, 94.88%



    Clément BOUVET

    94.88 %

    204 votes

  • Martine COUSIN, 94.41%



    Martine COUSIN

    94.41 %

    203 votes

  • Frédéric SURRE, 94.41%



    Frédéric SURRE

    94.41 %

    203 votes

  • Yannick GOSSET, 93.48%



    Yannick GOSSET

    93.48 %

    201 votes

  • Ludovic GUERSENT, 93.48%



    Ludovic GUERSENT

    93.48 %

    201 votes

  • Martine ROIGNANT, 93.48%



    Martine ROIGNANT

    93.48 %

    201 votes

  • Jacques MENG, 93.02%



    Jacques MENG

    93.02 %

    200 votes

  • Justine GROLLIER, 92.55%



    Justine GROLLIER

    92.55 %

    199 votes

  • Jean-Jacques BARIL, 92.09%



    Jean-Jacques BARIL

    92.09 %

    198 votes

  • Séverine BAUDART-LAURENS, 92.09%



    Séverine BAUDART-LAURENS

    92.09 %

    198 votes

  • Christine PREY, 91.16%



    Christine PREY

    91.16 %

    196 votes

  • Didier GILLES, 90.69%



    Didier GILLES

    90.69 %

    195 votes

  • Brigitte DUVAL, 88.37%



    Brigitte DUVAL

    88.37 %

    190 votes

  • Patrick PIEDELEU, 88.37%



    Patrick PIEDELEU

    88.37 %

    190 votes

  • Audrey DAVID, 83.72%



    Audrey DAVID

    83.72 %

    180 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 771 habitants
  • 506 inscrits
  • Votants221 inscrits 43.68%
  • Abstentionnistes285 inscrits 56.32%
  • Votes blancs5 inscrits 2.26%

Article à la une des élections

Abstention : le vote doit-il devenir obligatoire ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Bouille : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Quels sont les candidats à La Bouille qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Jacques Baril sera candidat. Depuis les municipales 2014 où il s'était présenté, il a un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Séverine Baudart-Laurens, Clément Bouvet, Martine Cousin, Audrey David, Brigitte Duval, Didier Gilles, Yannick Gosset, Justine Grollier, Ludovic Guersent, Jacques Meng, Patrick Piedeleu, Christine Prey, Martine Roignant et Frédéric Surre.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des habitants enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

La Bouille : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les citoyens de La Bouille de prendre part aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

2014 : quels étaient les résultats des élections municipales ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage pour les municipales. Ainsi, ils élisent plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la commune de La Bouille, les citoyens ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Agnès Thomas-Vidal et Joëlle Pesle étaient les candidates élues par les Bouillais. Avec Sandrine Le Breton, Clément Bouvet, Jean-Jacques Prey, Francis Duquesne mais aussi Didier Gilles et Joël Temperton, elles avaient pour tâche de diriger la commune.
Avec une liste comptant 498 noms, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux bureaux de vote (395 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 72,54 % au moment des Municipales de 2008. On observe donc facilement une forte hausse.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Depuis les précédentes Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des élections présidentielles (2017). Au premier tour des dernières élections présidentielles, les scores sur la ville de La Bouille étaient identiques à ce qui a été recensé au niveau du pays.
Les scores du premier tour ont dressé un écart : Emmanuel Macron (En marche !) de même que François Fillon (Républicains) ont obtenu les résultats les plus élevés avec 24,71 % et 22,84 % des voix, devant Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) qui n'a emporté que 19,81 %. Il y a eu 69,83 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron du côté des habitants de La Bouille. En 2012, 87,62 % des habitants de La Bouille avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 404 en 2017 (soit 81,12 %). Sur l'ensemble de la France en 2012, on notait une diminution de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.

Quelques informations sur La Bouille

Avec les élections municipales qui arrivent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les habitants de La Bouille d'en apprendre plus quant à la situation socio-économique de leur municipalité.

Que pourrait-on retenir des citoyens de la commune de La Bouille ?

Question démographie, La Bouille, un village de Seine-Maritime, compte 753 habitants. Grâce à Métropole Rouen Normandie, qui assure une continuité entre les villes voisines, La Bouille communique facilement avec Le Houlme, Saint-Paër ou bien Boos. Si 20,44 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Bouillais a entre 25 et 54 ans. La part de l'immigration s'avère peu importante à La Bouille, avec 3,60 % des résidents.

Voici des chiffres permettant d'avoir une idée du niveau de vie à La Bouille

Le marché de l'emploi est-il dynamique à La Bouille ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Environ 410 Bouillais travaillent. Ils représentent 55,11 % des résidents. La ville compte essentiellement des employés et professions intermédiaires (53,49 %). Le chômage est d'environ 11 % dans la commune bouillaise. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est constituée de femmes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à environ 20 000 € sur toute la France. À La Bouille, en 2016, les ménages ont perçu en moyenne 22 742 € par an.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est souvent pertinent de s'intéresser aux résultats du marché immobilier. Les Bouillais et la location : ils sont environ 10 % à être locataires d'un appartement HLM de 3 pièces et 6 % d'un appartement HLM de 4 pièces. À y regarder de plus près, on observe que la préférence des propriétaires se porte à 12 % sur l'achat d'une maison de 5 pièces et à moins de 20 % sur une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si La Bouille présente une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures pour les Bouillais (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreuses. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 135. Pour eux, la ville recense ​ 1 établissement scolaire.
Pour votre santé et celle de vos proches, il est essentiel de se renseigner sur l'hypothétique pollution de votre lieu de vie. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à La Bouille se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.