← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Igny-de-Roche

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les résidents de Saint-Igny-de-Roche se sont rendus aux urnes pour les municipales. La ville rapporte un taux de participation de seulement 47,65 %, un chiffre très faible qui pose la question de l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. La participation à l'élection a baissé dans le département de la Saône-et-Loire quand on la rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les voix de plus de 25 % des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Scores du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Saint-Igny-de-Roche ?

L'identité des 15 conseillers municipaux de Saint-Igny-de-Roche (71) est donc à présent connue dès le premier tour des élections municipales 2020. En première place du premier tour des élections municipales, Marie Hélène Lacour obtient 98,40 % des votes. 98 % des votants ont porté leur choix sur Sandrine Chavanon. Lydie Audet et Xavier Tremeaud se retrouvent en troisième position avec un résultat de 97,20 %. D'autres candidats nommés au conseil ont effectué un score élevé, s'assurant donc l'adhésion des votants : Marie Duperron (96 %), Magalie Poizat (95,60 %), Anne-Sophie Chirouze (94,80 %), François Louveton (94,80 %), Dominique Dhaiby (94 %), Pascal Durantet (92,40 %), Didier Accary (89,20 %), Frédéric Regard (88 %), Pierre Zeimetz (84 %), Fabrice Dejoux (83,60 %) et Daniel Besson (78,40 %).

Dans ce village, 0,39 % de votes blancs et 1,18 % de votes nuls ont été comptabilisés.

La démarche suivante consiste en l'élection du maire parmi les membres du conseil municipal, ainsi que par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Saint-Igny-de-Roche

Abstention : 52.35% Participation : 47.65%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie Hélène LACOUR, 98.4%



    Marie Hélène LACOUR

    98.4 %

    246 votes

  • Sandrine CHAVANON, 98%



    Sandrine CHAVANON

    98 %

    245 votes

  • Lydie AUDET, 97.2%



    Lydie AUDET

    97.2 %

    243 votes

  • Xavier TREMEAUD, 97.2%



    Xavier TREMEAUD

    97.2 %

    243 votes

  • Marie DUPERRON, 96%



    Marie DUPERRON

    96 %

    240 votes

  • Magalie POIZAT, 95.6%



    Magalie POIZAT

    95.6 %

    239 votes

  • Anne-Sophie CHIROUZE, 94.8%



    Anne-Sophie CHIROUZE

    94.8 %

    237 votes

  • François LOUVETON, 94.8%



    François LOUVETON

    94.8 %

    237 votes

  • Dominique DHAIBY, 94%



    Dominique DHAIBY

    94 %

    235 votes

  • Pascal DURANTET, 92.4%



    Pascal DURANTET

    92.4 %

    231 votes

  • Didier ACCARY, 89.2%



    Didier ACCARY

    89.2 %

    223 votes

  • Frédéric REGARD, 88%



    Frédéric REGARD

    88 %

    220 votes

  • Pierre ZEIMETZ, 84%



    Pierre ZEIMETZ

    84 %

    210 votes

  • Fabrice DEJOUX, 83.6%



    Fabrice DEJOUX

    83.6 %

    209 votes

  • Daniel BESSON, 78.4%



    Daniel BESSON

    78.4 %

    196 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 736 habitants
  • 533 inscrits
  • Votants254 inscrits 47.65%
  • Abstentionnistes279 inscrits 52.35%
  • Votes blancs1 inscrits 0.39%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Igny-de-Roche : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leurs conseillers municipaux, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour du scrutin, les électeurs choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Quels candidats sont en lice aux Municipales 2020 pour Saint-Igny-De-Roche ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Didier Accary a déposé sa candidature. Depuis les élections municipales 2014, il a un siège au conseil municipal. Également dans les candidatures retenues, celles de Lydie Audet, Daniel Besson, Sandrine Chavanon, Anne-Sophie Chirouze, Fabrice Dejoux, Dominique Dhaiby, Marie Duperron, Pascal Durantet, Marie Hélène Lacour, François Louveton, Magalie Poizat, Frédéric Regard, Xavier Tremeaud et Pierre Zeimetz.

Rappelons la règle : si plus d'un quart des citoyens inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Igny-de-Roche ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Saint-Igny-de-Roche aura un nouveau conseil municipal. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'UE, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont priés de se rendre aux urnes pour cette élection.

Zoom sur les dernières élections municipales (2014)

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Saint-Igny-de-Roche avaient élu 15 membres du conseil municipal. Pour les administrer, les Saintignions avaient fait confiance à Marie Hélène Lacour et Didier Accary. Ceux-ci étaient épaulés par Sandrine Chavanon, Edouard Lamure, Fabrice Dejoux, Alain Duperron mais aussi Roland Gaillard et Georges Chetaille.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux électeurs ont voulu participer : 355 électeurs sur 480 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, lors des précédentes élections municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 75 %, une légère hausse est donc notable.

Les derniers suffrages dévoilaient-ils les mêmes scores ?

Les dernières Présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on comptabilise plusieurs élections depuis les précédentes élections municipales. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des citoyens de Saint-Igny-de-Roche était différent de celui du reste des électeurs français.
Les élections du premier tour ont départagé Marine Le Pen (Front national), qui a obtenu 24,35 % des votes, Emmanuel Macron (En marche !), avec un résultat de 24,11 %. Peu d'hésitation pour les habitants de Saint-Igny-de-Roche au second tour, car ils ont été 61,48 % à voter pour Emmanuel Macron. À noter : le taux de participation était de 83,27 %.
On remarquera à l'issue des Européennes de 2019 les bons scores emportés par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 26,12 % des suffrages, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec 23,13 % des voix.

Saint-Igny-de-Roche : les données clefs

Élections municipales : les habitants de Saint-Igny-de-Roche devront aller voter les 15 et 22 mars. Une occasion pour vous mettre à jour sur l'état socio-économique de la commune.

Quelques mots sur le profil des résidents de Saint-Igny-de-Roche

À Saint-Igny-de-Roche, 766 personnes habitent ce village de Saône-et-Loire. Gibles, Chassigny-sous-Dun ou également Ouroux-sous-le-Bois-Sainte-Marie, figurent parmi les communes qui se sont jointes à la Communauté de Communes La Clayette Chauffailles en Brionnais avec Saint-Igny-de-Roche. Si 18,89 % des Saintignions ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. Les immigrés se révèlent peu présents dans la commune de Saint-Igny-de-Roche où ils constituent 1,33 % de la population.

Saint-Igny-de-Roche : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi à Saint-Igny-de-Roche. Les travailleurs saintignions représentent 48,78 % de la population. Plus de 367 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 63,49 % de cette population sont des ouvriers et employés. L'emploi des femmes dans l'agglomération saintignionne est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur moins de 12 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
Si l'on considère le revenu médian en France au cours de l'année 2014, les Saintignions profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet d'après les chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à 20 000 € et durant l'année 2016 le revenu médian des Saintignions atteignait 18 872 €.
Le marché immobilier d'une ville est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Dans la ville saintignionne, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 4 %). Les Saintignions s'avèrent en effet environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces face à environ 22 % d'une maison de 5 pièces.

Peut-on allier qualité de vie avec Saint-Igny-de-Roche ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Saint-Igny-de-Roche les infrastructures manquent un peu. Il y a 185 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Igny-de-Roche, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y vivent. Ces jeunes citoyens bénéficient de 1 établissement scolaire.
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée dans les environs. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.