Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées à Baudemont, où les habitants étaient attendus ce 15 mars 2020. Seuls 45,52 % des citoyens se sont rendus au bureau de vote, une participation particulièrement basse qui pourrait s'expliquer par les dernières annonces au sujet de l'épidémie de coronavirus. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département de la Saône-et-Loire lorsqu'on le compare à la participation de l'élection précédente : 72,45 % contre 56,50 % cette année.

Un candidat a obtenu au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits ? Il va donc siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Baudemont : qui l'emporte lors du 1er tour ?

Baudemont (71) a vu l'ensemble des 15 sièges du conseil être assigné dès le 1er tour des élections municipales 2020. Résultats du 1er tour des municipales : Daniel Briday-Millet est en tête avec 98,38 % des votes. Xavier Pellerin emporte 96,76 % des suffrages. Les candidates Evelyne Gay et Stéphanie Martinot, en atteignant un score de 96,35 %, gagnent la troisième place. Ce tour a favorisé certains candidats, comme Christiane Coelho (95,14 %), Florence Gayot (94,73 %), Stéphanie Leon (94,33 %), Philippe Michon (94,33 %), Christelle Bonin (93,92 %), Laurent Clair (92,71 %), Joseph Kadlec (92,71 %), Sylvie Lauzevis (92,30 %), Robert Thomas (89,87 %), Henri Mamessier (89,47 %) et Dominique Rabian (83,80 %).

Il faut aussi noter que ce village a relevé 0,79 % de votes blancs et 1,97 % de votes invalides.

Place désormais à la nomination du maire parmi les conseillers municipaux qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Baudemont

Abstention : 54.48% Participation : 45.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Daniel BRIDAY-MILLET, 98.38%



    Daniel BRIDAY-MILLET

    98.38 %

    243 votes

  • Xavier PELLERIN, 96.76%



    Xavier PELLERIN

    96.76 %

    239 votes

  • Evelyne GAY, 96.35%



    Evelyne GAY

    96.35 %

    238 votes

  • Stéphanie MARTINOT, 96.35%



    Stéphanie MARTINOT

    96.35 %

    238 votes

  • Christiane COELHO, 95.14%



    Christiane COELHO

    95.14 %

    235 votes

  • Florence GAYOT, 94.73%



    Florence GAYOT

    94.73 %

    234 votes

  • Stéphanie LEON, 94.33%



    Stéphanie LEON

    94.33 %

    233 votes

  • Philippe MICHON, 94.33%



    Philippe MICHON

    94.33 %

    233 votes

  • Christelle BONIN, 93.92%



    Christelle BONIN

    93.92 %

    232 votes

  • Laurent CLAIR, 92.71%



    Laurent CLAIR

    92.71 %

    229 votes

  • Joseph KADLEC, 92.71%



    Joseph KADLEC

    92.71 %

    229 votes

  • Sylvie LAUZEVIS, 92.3%



    Sylvie LAUZEVIS

    92.3 %

    228 votes

  • Robert THOMAS, 89.87%



    Robert THOMAS

    89.87 %

    222 votes

  • Henri MAMESSIER, 89.47%



    Henri MAMESSIER

    89.47 %

    221 votes

  • Dominique RABIAN, 83.8%



    Dominique RABIAN

    83.8 %

    207 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 673 habitants
  • 558 inscrits
  • Votants254 inscrits 45.52%
  • Abstentionnistes304 inscrits 54.48%
  • Votes blancs2 inscrits 0.79%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Baudemont : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Vous habitez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Municipales 2020 à Baudemont : quels candidats seront au rendez-vous ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Robert Thomas est le maire actuel de Baudemont. Il est candidat à sa réélection. Christelle Bonin se présente comme candidate. Daniel Briday-Millet, Laurent Clair, Christiane Coelho, Evelyne Gay, Florence Gayot, Joseph Kadlec, Sylvie Lauzevis, Stéphanie Leon, Henri Mamessier, Stéphanie Martinot, Philippe Michon, Xavier Pellerin et Dominique Rabian ont également été retenus comme candidats.

Il est important de rappeler que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des résidents inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. De façon à être élu et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, d'atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Baudemont ?

Les citoyens de Baudemont iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Sont priées de se rendre aux urnes les personnes majeures qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la commune. On doit aussi être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quel était le paysage politique des dernières Municipales ?

Lors de ces municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats en même temps et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
23 mars 2014 : les habitants de Baudemont avaient élu 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Henri Mamessier, Joseph Kadlec, Françoise Durix, Jean-Claude Desquines mais aussi Pascal Augay et Alain Bretton étaient en compagnie de Daniel Briday-Millet et Florence Gayot. Ceux-ci avaient été élus par les Baudemontois pour les diriger.
D'assez nombreux suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un total de 538 inscrits sur les listes électorales, 377 citoyens ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport à la participation aux élections municipales de 2008 qui s'élevait à 76,92 %.

Percevait-on déjà cette tendance lors des précédents scrutins ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs élections se sont déroulées depuis les dernières élections municipales. Si l'on étudie les résultats du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Baudemont, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
L'écart s'est agrandi entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 20,37 % des voix au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont emporté 33,96 % et 22,25 % des suffrages. Au deuxième tour, finalement, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (52,46 %). 462 Baudemontois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (81,63 %) alors que le taux de participation en 2012 était de 84,23 %. On note ainsi une baisse différente de l'évolution à l'échelle nationale (-5,8 points).
Renaissance (soutenue par La République en Marche) aura emporté 23,08 % des suffrages lors des Européennes de 2019, contre 32,69 % avec Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Baudemont : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse donne la possibilité de comprendre le cadre d'une municipalité, la veille de la municipale.

Portrait des habitants de Baudemont

Baudemont est une commune de Saône-et-Loire de 640 habitants. La création de la Communauté de Communes La Clayette Chauffailles en Brionnais a permis de relier ce village à des villes avoisinantes, telles que Châteauneuf, Saint-Igny-de-Roche ou Gibles. Du point de vue de l'âge, les résidents baudemontois sont dans l'ensemble peu âgés. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans alors que 31,97 % se situent entre 55 et 64 ans. Baudemont s'avère être une commune peu cosmopolite, 2,48 % de sa population sont issus de l'immigration.

Baudemont : comment caractériser son niveau de vie ?

Voici des chiffres clés pour connaître la situation de l'emploi dans Baudemont. 45,88 % des Baudemontois exercent un emploi (294 personnes). Parmi ces derniers, 62,60 % sont des ouvriers et employés. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération baudemontoise. Presque 11 % de la population sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
La ville de Baudemont est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Baudemontois ont en moyenne perçu 21 152 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou bien la surface de ceux-ci. Concernant le marché locatif baudemontois, les plus cotées sont les maisons HLM de 4 pièces qui représentent moins de 4 % de la demande, ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces à hauteur de plus de 3 %. Un peu plus de 30 % des résidents s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu plus du quart à être en possession d'une maison de 5 pièces.

Baudemont : y vit-on bien ?

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Baudemont. Avec ses 82 enfants âgés de 0 à 15 ans à Baudemont, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution environnante. Pour être conforme, l'eau doit remplir les critères de qualité tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.