← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Colombier-en-Brionnais

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues à Colombier-en-Brionnais, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Lors du 1er tour des élections municipales, les citoyens ont été 59,20 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 75 % en 2014. On note ainsi une baisse de -15,80 points du taux de participation. La participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 72,45 %, contre 56,50 % cette année.

Pour devenir conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores qui suivent : plus de 50 % des suffrages et au moins le quart des voix des inscrits.

Résultats du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Colombier-en-Brionnais ?

On comptait donc 11 sièges à remporter au conseil municipal de Colombier-en-Brionnais (71). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Bruno Chetaille récolte 97,94 % des votes à l'issue du premier tour des élections municipales. On retiendra un résultat de 96,57 % en faveur de Nicolas Angonin. Le décompte des suffrages suggère que la troisième place du podium est occupée par Jacky Barbier qui a récolté 95,20 % des suffrages en sa faveur. Marie-Andrée Livet (92,46 %), Sébastien Lamure (91,78 %), Amandine Dumoux (90,41 %), Jean Paul Malatier (90,41 %), Christelle Augagneur (89,04 %), Virginie Dussably (86,98 %), Laëtitia Pretot (84,93 %) et Pascal Charcosset (74,65 %) se sont garanti un siège au conseil grâce à leur score élevé.

Suite à la comptabilisation des voix, il a été établi que, dans ce hameau, il y a eu des bulletins blancs (0,68 %) et des bulletins nuls (0,68 %).

L'un des membres du conseil municipal sera choisi par les autres élus pour prendre la fonction de maire.

Résultats du premier tour - Colombier-en-Brionnais

Abstention : 40.8% Participation : 59.2%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bruno CHETAILLE, 97.94%



    Bruno CHETAILLE

    97.94 %

    143 votes

  • Nicolas ANGONIN, 96.57%



    Nicolas ANGONIN

    96.57 %

    141 votes

  • Jacky BARBIER, 95.2%



    Jacky BARBIER

    95.2 %

    139 votes

  • Marie-Andrée LIVET, 92.46%



    Marie-Andrée LIVET

    92.46 %

    135 votes

  • Sébastien LAMURE, 91.78%



    Sébastien LAMURE

    91.78 %

    134 votes

  • Amandine DUMOUX, 90.41%



    Amandine DUMOUX

    90.41 %

    132 votes

  • Jean Paul MALATIER, 90.41%



    Jean Paul MALATIER

    90.41 %

    132 votes

  • Christelle AUGAGNEUR, 89.04%



    Christelle AUGAGNEUR

    89.04 %

    130 votes

  • Virginie DUSSABLY, 86.98%



    Virginie DUSSABLY

    86.98 %

    127 votes

  • Laëtitia PRETOT, 84.93%



    Laëtitia PRETOT

    84.93 %

    124 votes

  • Pascal CHARCOSSET, 74.65%



    Pascal CHARCOSSET

    74.65 %

    109 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 307 habitants
  • 250 inscrits
  • Votants148 inscrits 59.2%
  • Abstentionnistes102 inscrits 40.8%
  • Votes blancs1 inscrits 0.68%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Colombier-en-Brionnais : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises de renouveler leur conseil municipal. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Gros plan sur les candidats aux Municipales 2020 à Colombier-En-Brionnais

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Nicolas Angonin se porte candidat. Il s'était présenté aux élections municipales 2014 où il avait décroché un siège au conseil municipal. Christelle Augagneur, Jacky Barbier, Pascal Charcosset, Bruno Chetaille, Amandine Dumoux, Virginie Dussably, Sébastien Lamure, Marie-Andrée Livet, Jean Paul Malatier et Laëtitia Pretot seront aussi candidats.

Les candidats qui atteignent une majorité absolue peuvent être élus dès le premier tour, à la condition qu'au moins le quart des résidents enregistrés sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils obtiennent une majorité relative.

Colombier-en-Brionnais : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), la municipalité de Colombier-en-Brionnais disposera d'un nouveau conseil municipal. Afin de voter lors de cette élection, plusieurs critères doivent être réunis : il faut être majeur, s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Bilan de 2014, année des précédentes élections municipales

Il est possible de voter pour plusieurs membres à la fois et par ailleurs pour des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Ce dernier ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Colombier-en-Brionnais. Tandis que Pierre Philibert et Bruno Chetaille avaient emporté les voix des Colombigeois pour les administrer, Nicolas Angonin, Laetitia Pretot, Jacky Barbier, Sébastien Lamure mais aussi Marie-Andrée Livet et Jean-Paul Malatier étaient à leurs côtés.
183 citoyens, sur 244 inscrits, sont venus à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux électeurs. Par rapport aux Municipales de 2008 (participation de 77,27 %), une baisse du taux de participation émerge.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

Les élections présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les dernières élections municipales. En étudiant les résultats de Colombier-en-Brionnais au premier tour des dernières Présidentielles, on remarque qu'ils sont identiques à ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux d'Emmanuel Macron (En marche !) et de Marine Le Pen (Front national) : 24,63 % et 22,66 % des suffrages. François Fillon (Les Républicains) se situait derrière, avec 22,17 % des votes. Le choix s'est fait au second tour : les habitants de Colombier-en-Brionnais ont élu Emmanuel Macron à 63,21 %. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Colombier-en-Brionnais était de 88,28 %, tandis qu'il atteignait 83,33 % en 2017 avec 210 électeurs. On note donc une baisse différente de la variation remarquée au niveau du pays (-5,8 points).
Les résultats des Européennes de 2019 sont ceux-ci : 22,32 % des votes pour La République en Marche avec Renaissance et 29,46 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Colombier-en-Brionnais : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Portrait des résidents de Colombier-en-Brionnais

308 personnes vivent dans la ville de Colombier-en-Brionnais. C'est un hameau de Saône-et-Loire. Le groupement de la Communauté de Communes La Clayette Chauffailles en Brionnais a permis de lier des villes comme Saint-Edmond, Amanzé ou Vareilles à ce hameau. La population est peu âgée à Colombier-en-Brionnais. Ici, 32,40 % des habitants ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Les résidents immigrés sont peu présents à Colombier-en-Brionnais, on y répertorie 3,57 % de la population.

Activité, immobilier, revenus... Comment vivent les citoyens de Colombier-en-Brionnais ?

Retrouvez la situation du marché du travail à Colombier-en-Brionnais grâce aux chiffres qui suivent. Les professions intermédiaires et employés sont les statuts prédominants au sein de la population active à Colombier-en-Brionnais. 142 Colombigeois ont une activité professionnelle (46,75 % de la population) et 44,83 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Au sein de la commune colombigeoise, 6 % de la population en âge de travailler sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Le revenu moyen en France atteignait 20 000 € en 2014. À Colombier-en-Brionnais, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 19 668 €.
On tend à croire qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Colombier-en-Brionnais ? Les habitations les plus louées à Colombier-en-Brionnais ? Il y a une forte demande pour les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 3 %). Un peu plus du tiers des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces alors qu'ils sont un peu moins du quart à posséder une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Colombier-en-Brionnais plus dans le détail

Dans la ville de Colombier-en-Brionnais, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 66 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Afin de s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est important de connaître la possible présence de pollution. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.