Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de Malay ont été conviés à voter pour les élections municipales. Les citoyens de la ville ont été 59,78 % à se rendre aux urnes au 1er tour des élections municipales, par rapport à 71,84 % en 2014 (baisse de -12,06 points). Cette année, le nombre d'électeurs de la Saône-et-Loire s'étant rendus aux bureaux de vote (56,50 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (72,45 %).

Quand un candidat emporte plus du quart des votes des inscrits et au moins 50 % des voix exprimées, il décroche sa place au conseil municipal.

Municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Malay ?

À Malay (71), la totalité des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Jacques Brissé arrive en tête du premier tour, avec 85,32 % des suffrages. Sylvie Badey, pour sa part, reçoit le soutien de 79,81 % des votants. Ses 78,89 % de voix récoltées placent Jacques Camand en troisième place dans le classement. Victorien Grosjean (77,98 %), Pierre Bouillon (77,06 %), André Gloesener (73,39 %), Françoise Jacquemont (73,39 %), Fanny Lefevre (73,39 %), Guy Socroun (66,97 %), Claude Pelletier (65,13 %) et Marc Vanacker (65,13 %), qui ont réalisé un score assez élevé suite à ce tour, se sont assuré un siège au conseil.

Désormais, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Malay

Abstention : 40.22% Participation : 59.78%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jacques BRISSÉ, 85.32%



    Jacques BRISSÉ

    85.32 %

    93 votes

  • Sylvie BADEY, 79.81%



    Sylvie BADEY

    79.81 %

    87 votes

  • Jacques CAMAND, 78.89%



    Jacques CAMAND

    78.89 %

    86 votes

  • Victorien GROSJEAN, 77.98%



    Victorien GROSJEAN

    77.98 %

    85 votes

  • Pierre BOUILLON, 77.06%



    Pierre BOUILLON

    77.06 %

    84 votes

  • André GLOESENER, 73.39%



    André GLOESENER

    73.39 %

    80 votes

  • Françoise JACQUEMONT, 73.39%



    Françoise JACQUEMONT

    73.39 %

    80 votes

  • Fanny LEFEVRE, 73.39%



    Fanny LEFEVRE

    73.39 %

    80 votes

  • Guy SOCROUN, 66.97%



    Guy SOCROUN

    66.97 %

    73 votes

  • Claude PELLETIER, 65.13%



    Claude PELLETIER

    65.13 %

    71 votes

  • Marc VANACKER, 65.13%



    Marc VANACKER

    65.13 %

    71 votes

  • Pascale MORLET, 37.61%



    Pascale MORLET

    37.61 %

    41 votes

  • Marie-Odile MOREAU, 34.86%



    Marie-Odile MOREAU

    34.86 %

    38 votes

  • Jean-Pierre MORLET, 29.35%



    Jean-Pierre MORLET

    29.35 %

    32 votes

  • Régis DUVERGEY, 26.6%



    Régis DUVERGEY

    26.6 %

    29 votes

  • Michel MOREAU, 22.93%



    Michel MOREAU

    22.93 %

    25 votes

  • Mathieu BERTHELON, 19.26%



    Mathieu BERTHELON

    19.26 %

    21 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 243 habitants
  • 184 inscrits
  • Votants110 inscrits 59.78%
  • Abstentionnistes74 inscrits 40.22%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Malay : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du vote sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Municipales 2020 à Malay : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Claude Pelletier, maire de Malay, présente sa candidature pour un autre mandat. De plus, Sylvie Badey est candidate. Mathieu Berthelon, Pierre Bouillon, Jacques Brissé, Jacques Camand, Régis Duvergey, André Gloesener, Victorien Grosjean, Françoise Jacquemont, Fanny Lefevre, Marie-Odile Moreau, Michel Moreau, Jean-Pierre Morlet, Pascale Morlet, Guy Socroun et Marc Vanacker seront également candidats aux prochaines élections.

Il est important de rappeler qu'il est indispensable, pour être élu dès le premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir obtenu les votes de plus du quart des habitants présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Malay : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Malay sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont aussi invités à cette élection ! Il est nécessaire qu'ils remplissent néanmoins les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être présent sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune correspondante.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes, pour ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
23 mars 2014 : les citoyens de Malay avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune ont compté sur Benoît Morlet, Béatrice Robin, Claude Pelletier, Pascale Morlet mais aussi Nathalie Gormand et Paul Grosjean pour accompagner Dominique Petit et Romuald Metayer dans leur mission de les administrer.
Bon à savoir : 148 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 206 inscrits. D'assez nombreux individus sont finalement allés aux urnes. On observe d'autre part une baisse par rapport aux résultats des dernières Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 74,45 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

Plusieurs élections ont été organisées à la suite des élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Si on analyse la tendance du premier tour des dernières Présidentielles à Malay, le bilan qui se dégage montre que les scores étaient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
On remarque que Marine Le Pen (Front national, 20,75 % des votes au premier tour) se situe derrière Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !), qui ont respectivement emporté 28,3 % et 21,38 % des voix. Il y a eu 70,5 % de votes pour Emmanuel Macron de la part des électeurs de Malay. Le taux de participation des habitants de Malay au second tour était de 78,76 %, soit 152 habitants. À titre comparatif, ils étaient 81,4 % en 2012.
On relèvera à l'issue des élections européennes de 2019 les bons scores obtenus par les listes suivantes : Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), avec 20 % des suffrages, et La République en Marche avec Renaissance avec 19,05 % des votes.

Quelques informations sur Malay

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Que pourrait-on dire sur les habitants de la commune de Malay ?

On dénombre 206 habitants à Malay. C'est une ville de Saône-et-Loire. Avec Malay, on trouve des villes comme Sennecey-le-Grand, Bissy-sous-Uxelles ou Boyer qui forment la Communauté de Communes Entre Saône et Grosne. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Cependant, 33,62 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les résidents immigrés correspondent à 3,88 % de la population de Malay. Une proportion peu importante.

Comment pourrait-on caractériser le niveau de vie sur la ville de Malay ?

Le taux d'emploi de la population de Malay est visible dans les chiffres suivants. Les agriculteurs exploitants et professions intermédiaires sont très présents au sein de la population en activité de Malay (50 %). Plus généralement, les habitants de la commune actifs, qui sont au nombre de 94, représentent 44,66 % des habitants de la commune. 6 % des habitants de la commune se retrouvent au chômage, parmi eux, une majeure partie sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était de 20 000 € en 2014. Les habitants de la commune ont quant à eux déclaré un revenu médian de 19 757 € en 2016. Le niveau de vie à Malay est ainsi similaire à la moyenne nationale.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier reste un bon indicateur du niveau de vie des habitants de la commune. Niveau location, on répertorie environ 2 % de maisons non HLM de 3 pièces et environ 2 % de maisons non HLM de 4 pièces qui sont occupées par des locataires. La part des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 20 % et un peu moins du tiers.

Que dire de la qualité de vie à Malay ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se concentrent essentiellement sur les équipements de la ville : en satisfaisant les attentes des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Malay les installations manquent un peu. Il y a 28 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Malay, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y habitent.
Un cadre de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.