← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Culles-les-Roches

Résumé du premier tour

Les citoyens de Culles-les-Roches sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. 60,21 % des habitants ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 75,98 %, soit une baisse de -15,77 points. Le taux de participation dans le département de la Saône-et-Loire a baissé en comparaison avec l'élection précédente. Il était de 72,45 %, contre 56,50 % cette année.

Est élu au conseil municipal tout candidat ayant emporté plus de 50 % des voix exprimées et le quart des suffrages des inscrits.

À Culles-les-Roches, quels candidats arrivent en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Culles-les-Roches (71) est donc maintenant connue dès le premier tour des élections municipales 2020. En récoltant 98,26 % des votes, Didier Prudon se retrouve en première place du premier tour des élections municipales. Robert Pernin a pu miser sur le soutien de 95,65 % des électeurs. Les électeurs ont placé Jean-Luc Montegut en troisième position en lui allouant 93,04 % des voix. Pascal Gressard (92,17 %), Michel Duchamp (91,30 %), Claude Boileau (90,43 %), Jeanine Derain (90,43 %), Solene Jaboeuf (90,43 %), Veronique Julien (89,56 %), Eliane Maille (88,69 %) et Sophie Benoist (86,95 %), qui ont réalisé un score élevé à la suite de ce scrutin, se sont assuré une place au conseil.

À présent, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes désigner le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Culles-les-Roches

Abstention : 39.79% Participation : 60.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier PRUDON, 98.26%



    Didier PRUDON

    98.26 %

    113 votes

  • Robert PERNIN, 95.65%



    Robert PERNIN

    95.65 %

    110 votes

  • Jean-Luc MONTEGUT, 93.04%



    Jean-Luc MONTEGUT

    93.04 %

    107 votes

  • Pascal GRESSARD, 92.17%



    Pascal GRESSARD

    92.17 %

    106 votes

  • Michel DUCHAMP, 91.3%



    Michel DUCHAMP

    91.3 %

    105 votes

  • Claude BOILEAU, 90.43%



    Claude BOILEAU

    90.43 %

    104 votes

  • Jeanine DERAIN, 90.43%



    Jeanine DERAIN

    90.43 %

    104 votes

  • Solene JABOEUF, 90.43%



    Solene JABOEUF

    90.43 %

    104 votes

  • Veronique JULIEN, 89.56%



    Veronique JULIEN

    89.56 %

    103 votes

  • Eliane MAILLE, 88.69%



    Eliane MAILLE

    88.69 %

    102 votes

  • Sophie BENOIST, 86.95%



    Sophie BENOIST

    86.95 %

    100 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 195 habitants
  • 191 inscrits
  • Votants115 inscrits 60.21%
  • Abstentionnistes76 inscrits 39.79%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

EN DIRECT. Election du maire de Marseille : aucun candidat n'a atteint la majorité absolue, un second tour de scrutin va être organisé entre Michèle Rubirola, Guy Teissier et Samia Ghali

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Culles-les-Roches : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Les électeurs des communes ne dépassant pas 1 000 habitants votent non pas pour une liste, mais directement pour les candidats ayant auparavant soumis leur candidature.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Culles-Les-Roches ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La ville de Culles-Les-Roches, tenue par Michel Duchamp, voit celui-ci candidater à sa réélection. Sophie Benoist sera également candidate. Claude Boileau, Jeanine Derain, Pascal Gressard, Solene Jaboeuf, Veronique Julien, Eliane Maille, Jean-Luc Montegut, Robert Pernin et Didier Prudon s'ajoutent à la liste des candidats à Culles-Les-Roches.

Petit rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour dans le cas où le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a récolté au minimum le quart des voix des citoyens enregistrés sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Culles-les-Roches ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'occasion pour Culles-les-Roches d'élire son nouveau conseil municipal. Plusieurs conditions doivent être réunies pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité dont il est question. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas la même méthode de vote lors des élections municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Culles-les-Roches ? Dès le soir du premier tour, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les habitants. Pour gérer leur ville, les Cullois ont fait confiance à Didier Prudon, Pascal Gressard et Corinne Jusselin. Ces derniers avaient été accompagnés par Michel Bouchacourt, Jean-Luc Montegut, Robert Pernin, Jean-Pierre Petitet mais aussi Michel Duchamp et Leda Tranchida.
Aux dernières élections, 136 personnes ont exprimé leur opinion, pour 179 inscrits : on comptabilise finalement d'assez nombreux votants. En comparaison, en 2008, la participation aux Municipales a pu afficher 89,27 % : une forte baisse s'est donc fait sentir.

Cette orientation remonte-t-elle aux précédentes élections ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes élections municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans l'intervalle. Si l'on examine les scores du premier tour des Présidentielles de 2017 sur la ville de Culles-les-Roches, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Durant le premier tour, ce sont d'abord François Fillon (Les Républicains) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui sont arrivés en tête avec respectivement 24,46 % et 23,02 % des votes exprimés, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a récolté 15,83 % des voix. À Culles-les-Roches, 66,39 % des votants ont opté pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été constaté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les citoyens de Culles-les-Roches étaient effectivement 84,3 % à voter en 2012 et 74,46 % en 2017.
Au nombre des beaux résultats aux Européennes de 2019, citons Renaissance (soutenue par La République en Marche) (24,04 %) et Europe Écologie (20,19 %).

Culles-les-Roches : les informations clefs

15 et 22 mars 2020 : jours des élections municipales. Les membres du conseil municipal de Culles-les-Roches devront donc évoquer la situation socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Portrait des résidents de Culles-les-Roches

Culles-les-Roches est une commune de Saône-et-Loire, elle compte 197 résidents. Avec Culles-les-Roches, on trouve des communes comme Sercy, Châtel-Moron ou Saint-Martin-du-Tartre qui constituent la Communauté de Communes Sud Côte Chalonnaise. Si 28,44 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Cullois a entre 25 et 54 ans. Les immigrés se révèlent peu représentés au sein de la population habitant à Culles-les-Roches (3,05 % des habitants).

Voici des chiffres permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Culles-les-Roches

Les statistiques qui suivent font état du marché de l'emploi à Culles-les-Roches. Plus de 78 habitants (41,12 % de la population) ont un travail à Culles-les-Roches. En grande majorité (58,82 % de la population active), les Cullois sont des professions intermédiaires et employés. Les allocations de chômage sont touchées par 6 % de la population culloise. Une majeure partie de ces personnes sont des femmes.
Les ménages cullois disposaient d'un revenu médian de 23 095 € par an sur l'année 2014. À titre comparatif, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France cette même année.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront également sur le niveau de vie des Cullois. Les Cullois sont plus de 3 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et environ 1 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Le pourcentage des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celui d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 25 % et environ 25 %.

Culles-les-Roches : y vit-on bien ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Cullois. De par ses 38 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que Culles-les-Roches comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Afin de connaître le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.