Résultats des élections : Sainte-Marie-la-Mer

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Sainte-Marie (66470), les élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Sainte-Marie et ses 4 742 résidents désigneront de nouveaux conseillers lors des élections régionales et départementales, qui se tiendront en juin. Ces élections n'auront pas lieu en mars contrairement à ce qui était initialement prévu. Ce report exceptionnel est dû à l'épidémie de coronavirus touchant la France.

Élections régionales 2015 à Sainte-Marie : zoom sur cette période d'élections

Ce sont les 6 et 13 décembre 2015 que les précédentes élections régionales ont eu lieu. Sorti en tête à Sainte-Marie, Louis ALIOT (FN) s'est fait devancer au niveau régional par Carole DELGA (LUG) et n'est arrivé que deuxième. Les résultats s'élèvent à 51,68 % des suffrages contre 44,81 %. Lors des dernières élections, en 2015, les électeurs de l'Occitanie avaient donc voté à 44,81 % pour l'Union de la Gauche. Avec cette nouvelle élection, le parti en présence voudra se démarquer de nouveau.

Pour rappel, cette élection nommera les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

L'une des listes se voit attribuer 50 % des sièges disponibles, pour avoir obtenu la majorité absolue au premier tour ou être arrivée en tête au second. Celles remportant plus de 5 % des voix se partagent de manière proportionnelle les places restantes.

Aux élections départementales de 2015 à Sainte-Marie, quelles tendances se profilaient ?

Lors des élections de 2015, une majorité des résidents de Sainte-Marie ont voté pour le binôme constitué de Mme ANGLADE Joëlle et M. SOL Jean (UMP). Dans le canton de Perpignan-2, le même binôme (Union pour un Mouvement Populaire) a été approuvé par les votants.

Au niveau des Pyrénées-Orientales, le Parti Socialiste a décroché, en 2015, 12 sièges au conseil départemental. L'Union de la Droite a, pour sa part, obtenu 6 sièges. Ces élections permettront-elles aux partis en place de maintenir leur avantage ? Pour rappel, ce vote permettra d'élire les 34 conseillers des Pyrénées-Orientales, département qui est divisé en 17 cantons.

Article à la une des élections

Dépôt des listes pour les régionales, pas de répit entre Israël et le Hamas, prudence avant la réouverture... Les informés du lundi 17 mai

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections