← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Perpignan

Résumé du second tour

C'est le 28 juin que les citoyens de Perpignan ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales.

À Perpignan, quelles listes sont victorieuses au second tour des élections municipales 2020 ?

C'est Louis Aliot qui se retrouve en tête avec 53,09 % des suffrages. Une réussite pour la liste du Rassemblement National. 42 candidats de sa liste ont remporté un siège au sein du conseil municipal. 46,90 % des voix reviennent à Jean-Marc Pujol ("Perpignan Pour Vous"). 13 sièges du conseil sont pour les candidats de sa liste.

L'élection du maire va maintenant avoir lieu. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement nommés.

Le vote a peu mobilisé les habitants, comme le démontre le taux de participation bas enregistré par la commune (47,23 %), un nombre potentiellement impacté par les mesures de précaution dues au coronavirus. On observe donc une hausse de 7,50 points en comparant au 15 mars 2020, où celui-ci s'élevait à 39,73 %. La participation déclarée au niveau des Pyrénées-Orientales pour ce scrutin a baissé par rapport à la précédente en 2014 (79,95 % contre 66,97 % cette année).

Fait rare, le second tour ne s'est tenu que le 28 juin partout en France, et donc à Perpignan. Le gouvernement avait en effet décidé le report des élections pour raisons sanitaires et avait fixé la date à la fin du mois de mai.

Résultats du second tour - Perpignan

Abstention : 52.77% Participation : 47.23%

Résultats détaillés du tour 2

  • Louis Aliot, Rassemblement National, 53.09%

    Louis Aliot
    Rassemblement National
    PERPIGNAN, L'AVENIR EN GRAND

    53.09 %

    15743 votes

  • Jean-marc Pujol, Les Républicains, 46.9%

    Jean-marc Pujol
    Les Républicains
    PERPIGNAN POUR VOUS

    46.9 %

    13908 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 118238 habitants
  • 66981 inscrits
  • Votants31636 inscrits 47.23%
  • Abstentionnistes35345 inscrits 52.77%
  • Votes blancs1235 inscrits 3.9%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 55/55

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les électeurs de Perpignan se sont rendus dans l'isoloir pour les élections municipales. Au vu du taux de participation particulièrement peu élevé (39,73 %), on peut émettre l'hypothèse que les habitants, face aux récents événements concernant le coronavirus, ont fait le choix de rester à leur domicile. Le taux de participation engendré par cette élection à l'échelle départementale (Pyrénées-Orientales), de 65,14 %, a baissé par rapport à celui enregistré lors du scrutin précédent (78,25 %).

Les listes ayant franchi la barre des 10 % sont les seules à pouvoir se présenter au second tour. La liste qui reçoit la majorité absolue des votes exprimés obtient 50 % des sièges, le reste est distribué proportionnellement entre l'intégralité des listes ayant reçu plus de 5 % des suffrages.

À Perpignan, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

La liste du Rassemblement National est en première place du 1er tour des élections municipales, puisque Louis Aliot récolte 35,65 % des voix. En ce qui concerne Jean-Marc Pujol (PERPIGNAN POUR VOUS), il emporte 18,43 % des votes.

Les citoyens se sont rassemblés en plus bas nombre pour le reste des listes dans cette ville. Tel est le cas des listes d'Agnès Langevine (Europe Ecologie-Les Verts, 14,51 %), Romain Grau (Centre, 13,17 %), Caroline Forgues (Gauche, 6,57 %), Clotilde Ripoull (Divers, 5,99 %), Olivier Amiel (Droite, 3,59 %) et Alexandre Bolo (Droite, 1,28 %), entre autres. Ayant recueilli moins de 1 % des votes chez les Perpignanais, Pascale Advenard (Extrême gauche) n'a pas réalisé un score important.

Appelés à voter, certains résidents de cette grande ville ont voté blanc (0,79 %). Il y avait aussi des votes invalides (1,32 %).

Les dangers dus à la pandémie de coronavirus étant trop grands, nous vous rappelons que l'État français a annoncé, le 16 mars 2020, le report du scrutin du second tour dans les municipalités comme Perpignan.

Résultats du premier tour - Perpignan

Abstention : 60.27% Participation : 39.73%

Résultats détaillés du tour 1

  • Louis Aliot, Rassemblement National, 35.65%

    Louis Aliot
    Rassemblement National
    PERPIGNAN, L'AVENIR EN GRAND

    35.65 %

    9273 votes

  • Jean-marc Pujol, Les Républicains, 18.43%

    Jean-marc Pujol
    Les Républicains
    PERPIGNAN POUR VOUS

    18.43 %

    4794 votes

  • Agnès Langevine, Europe Ecologie-Les Verts, 14.51%

    Agnès Langevine
    Europe Ecologie-Les Verts
    enfin l'écologie ! tout Perpignan avec Agnès Langevine

    14.51 %

    3774 votes

  • Romain Grau, Divers centre, 13.17%

    Romain Grau
    Divers centre
    POUR PERPIGNAN

    13.17 %

    3425 votes

  • Caroline Forgues, Divers gauche, 6.57%

    Caroline Forgues
    Divers gauche
    L'ALTERNATIVE ! PERPIGNAN ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE

    6.57 %

    1710 votes

  • Clotilde Ripoull, Divers, 5.99%

    Clotilde Ripoull
    Divers
    LIBRES !

    5.99 %

    1560 votes

  • Olivier Amiel, Divers droite, 3.59%

    Olivier Amiel
    Divers droite
    PERPIGNAN LA RÉPUBLICAINE

    3.59 %

    936 votes

  • Alexandre Bolo, Divers droite, 1.28%

    Alexandre Bolo
    Divers droite
    RASSEMBLEMENT POUR PERPIGNAN

    1.28 %

    335 votes

  • Pascale Advenard, Extrême gauche, 0.75%

    Pascale Advenard
    Extrême gauche
    Faire entendre le camp des travailleurs

    0.75 %

    197 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 118238 habitants
  • 66860 inscrits
  • Votants26565 inscrits 39.73%
  • Abstentionnistes40295 inscrits 60.27%
  • Votes blancs211 inscrits 0.79%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 0/55

Article à la une des élections

"Il peut rassembler toute la gauche" : les soutiens d'Arnaud Montebourg lui voient un destin présidentiel

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Perpignan : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Découvrez dès maintenant quels sont les candidats qui se présentent dans la ville de Perpignan.

Qui allons-nous retrouver à Perpignan, pour les Municipales 2020 ?

Les candidats avaient jusqu'au 27 février, date limite pour déposer leur dossier de candidature pour les Municipales 2020. À Perpignan, voici donc les candidats officiels à la mairie : Jean-Marc Pujol, soutenu par les Républicains, ne veut pas lâcher sa ville de Perpignan et souhaite renouveler son mandat à la mairie en figurant sur la liste "PERPIGNAN POUR VOUS". Le représentant du Centre n'est autre que Romain Grau, qui se présente en tant que candidat à la tête de la liste "POUR PERPIGNAN". Également dans les candidatures officielles, celles d'Agnès Langevine d'Europe Ecologie-Les Verts, tête de liste de "enfin l'écologie ! tout Perpignan avec Agnès Langevine", Olivier Amiel et Alexandre Bolo de la Droite, têtes de liste de "PERPIGNAN LA RÉPUBLICAINE" et "RASSEMBLEMENT POUR PERPIGNAN", Clotilde Ripoull de la nuance "Divers", tête de liste de "LIBRES !", Louis Aliot du Rassemblement National, tête de liste de "PERPIGNAN, L'AVENIR EN GRAND", Pascale Advenard de l'Extrême gauche, tête de liste de "Faire entendre le camp des travailleurs" et Caroline Forgues de la Gauche, tête de liste de "L'ALTERNATIVE ! PERPIGNAN ÉCOLOGIQUE ET SOLIDAIRE".

Perpignan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la municipalité de Perpignan seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, à l'occasion des élections municipales 2020, qui éliront le conseil municipal de la ville. Quels critères faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

C'est à l'aide d'un scrutin proportionnel de liste que les membres du conseil municipal de Perpignan ont été désignés, les 23 et 30 mars 2014, par les citoyens de la commune.
Comme la majeure partie des villes françaises, Perpignan préférait alors très clairement la droite. Avec 43 sièges sur 55 disponibles, une liste de l'Union de la Droite avait pris la tête du second tour des élections. De fait, PERPIGNAN POUR TOUS avait atteint un résultat de 55,11 %. Nuançant la tendance que nous avons décrite, la liste PERPIGNAN ENSEMBLE SOUTENUE PAR LE RASSEMBLEMENT BLEU MARINE fut battue. Par sa seconde place au scrutin, elle obtenait 12 sièges au conseil.
Habituellement assez élevé, le taux de participation a enregistré une baisse lors des dernières élections, où il était de 59,87 %. Lors des Municipales de 2008, la participation s'élevait à 62,33 %.

La même tendance s'est-elle démarquée aux dernières élections ?

Le contexte politique dégagé à l'issue des Présidentielles 2017 se révèle identique. Tandis que Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part emportaient 25,86 % et 22,72 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se classait derrière avec 19,72 %. Emmanuel Macron a été choisi par les habitants de Perpignan qui l'ont élu à 59,71 %. Il est intéressant de noter que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été noté dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les électeurs de Perpignan étaient effectivement 76,79 % à voter en 2012 et 68,06 % en 2017.
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 19,71 % des votes pour La République en Marche avec Renaissance et 30,07 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).
Cette évolution se verra peut-être attestée par les élections municipales 2020.

Perpignan : les données clefs

Les élections municipales apportent une vision de l'état socio-économique à Perpignan. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants devront aller voter.

Perpignan : comment est sa population ?

Perpignan est une commune des Pyrénées-Orientales, et la préfecture du département. Elle compte 120 158 résidents. La Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole rassemble Perpignan avec plusieurs autres villes, comme Peyrestortes, Torreilles ou bien Le Barcarès. La population est peu âgée : la majorité des Perpignanais a entre 25 et 54 ans même si 20,83 % de la population ont entre 15 et 24 ans. Les chiffres de l'immigration à Perpignan se révèlent très élevés, avec 15,25 % d'immigrés.

Niveau de vie : toutes les informations sur la ville de Perpignan

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Perpignan. Les professions intermédiaires et employés sont des plus présents au sein de la population active de Perpignan (56,58 %). Plus généralement, les Perpignanais en activité, qui sont au nombre de 45 540, représentent 37,94 % des habitants de la commune. Un peu plus du quart des Perpignanais en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Plus de la moitié de ces résidents au chômage sont des hommes.
La commune de Perpignan est plus faible que la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Perpignanais ont en moyenne touché 16 129 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014. 32 %, c'est la part des habitants qui vivent dans une situation précaire. Le taux de pauvreté inclut spécialement les personnes de plus de 75 ans, dont les plus pauvres déclarent 8 357 € de revenus moyens par an – en comparaison, les plus riches gagnent environ 32 074 €. Plus de 2 millions d'euros, c'est l'évaluation du capital moyen des quelques 133 foyers qui ont dû s'acquitter de l'impôt sur la fortune immobilière en 2018.
Les chiffres de l'immobilier perpignanais restent assez significatifs, comme vous pouvez le remarquer. Avec 12 % de la demande pour les appartements non HLM de 3 pièces et plus de 11 % pour les appartements non HLM de 2 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Perpignan. Votre commune affiche un taux de propriétaires de 7 % pour les appartements de 3 pièces contre 7 % possédant des maisons de 4 pièces.

La qualité de vie à Perpignan est-elle en sa faveur ?

Différents chiffres sont à disposition pour estimer la qualité de vie dans une ville. Parmi ceux-ci, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses habitants. À Perpignan, les équipements ne manquent pas. Le nombre d'urgences, maternités ou pharmacies accessibles intra-muros est de 65. Avec ses 22 768 enfants âgés de 0 à 15 ans à Perpignan, il est clair que la commune compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 21 crèches et 88 établissements scolaires. La fréquentation à l'année de la gare de Perpignan est évaluée à plus d'un million de passagers.
Perpignan est une ville peu polluée. D'après l'indice Atmo, l'indice de qualité de l'air est de 3,76 en moyenne sur l'année. La qualité de l'air est calculée selon divers niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières et l'ozone ​. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme d'après L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.

Le premier tour des élections n'ayant pas permis à toutes les communes françaises d'élire un conseil municipal, un second tour sera organisé le 28 juin 2020. Vous ignorez qui se présente à Perpignan ? Voici l'intégralité des candidats en lice.

Du côté de Perpignan, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Seules les listes ayant passé la barre des 10 % sont autorisées à prendre part au second tour. Les candidats avaient jusqu'au 2 juin, date limite pour faire enregistrer leur dossier de candidature pour les élections municipales 2020. À Perpignan, voici donc les prétendants officiels à la mairie : Actuellement maire de Perpignan et rattaché aux Républicains, Jean-Marc Pujol présente une nouvelle fois sa candidature avec la liste "PERPIGNAN POUR VOUS". De plus, Louis Aliot a bien déposé à nouveau sa candidature à la mairie et sera le représentant du Rassemblement National, en étant la tête de liste de "PERPIGNAN, L'AVENIR EN GRAND". Les élections municipales de 2014 où il s'était déjà présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Bien qu'elles aient eu un score supérieur à 10 % au premier tour, les listes "POUR PERPIGNAN" (Romain Grau) et "enfin l'écologie ! tout Perpignan avec Agnès Langevine" (Agnès Langevine) ne se représenteront pas à nouveau.