← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ève

Résumé du premier tour

Les habitants d'Ève ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Du fait d'un taux de participation de 47,81 %, on remarque que les électeurs se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver ses racines dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Plus généralement, la participation dans le département de l'Oise a baissé en comparaison de la précédente élection (72,41 % contre 55,81 % cette année).

Avec au moins la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, un candidat obtient le statut de conseiller municipal de façon automatique.

Premier tour des municipales 2020 à Ève : quels sont les scores ?

Ève (60) a vu l'ensemble des 11 sièges du conseil être distribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Corinne Henry arrive en tête au premier tour des élections municipales, en réunissant 99,15 % des suffrages. Jocelyne Gitton a pu compter sur l'appui de 98,31 % des électeurs. À la suite du scrutin, on retrouve Olivier Cotten, Jérôme Evrard et Jérémy Grandsire en troisième position du classement pour ce premier tour : ils ont comptabilisé 97,47 % des suffrages. Avec leur résultat élevé, Aravinthan Kasilingam (95,79 %), Florence Vilaine (94,95 %), Mathieu Pont (94,11 %), Olivier Petillon (91,59 %), Jean-Luc Delahaye (90,75 %) et Agnès Champault (89,91 %) figurent parmi les vainqueurs de ce tour.

Dans ce hameau, 2,29 % de votes blancs et 6,87 % de votes invalides ont été recensés.

Ce sont les membres du conseil municipal eux-mêmes qui vont à présent désigner dans leurs rangs le futur maire.

Résultats du premier tour - Ève

Abstention : 52.19% Participation : 47.81%

Résultats détaillés du tour 1

  • Corinne HENRY, 99.15%



    Corinne HENRY

    99.15 %

    118 votes

  • Jocelyne GITTON, 98.31%



    Jocelyne GITTON

    98.31 %

    117 votes

  • Olivier COTTEN, 97.47%



    Olivier COTTEN

    97.47 %

    116 votes

  • Jérôme EVRARD, 97.47%



    Jérôme EVRARD

    97.47 %

    116 votes

  • Jérémy GRANDSIRE, 97.47%



    Jérémy GRANDSIRE

    97.47 %

    116 votes

  • Aravinthan KASILINGAM, 95.79%



    Aravinthan KASILINGAM

    95.79 %

    114 votes

  • Florence VILAINE, 94.95%



    Florence VILAINE

    94.95 %

    113 votes

  • Mathieu PONT, 94.11%



    Mathieu PONT

    94.11 %

    112 votes

  • Olivier PETILLON, 91.59%



    Olivier PETILLON

    91.59 %

    109 votes

  • Jean-Luc DELAHAYE, 90.75%



    Jean-Luc DELAHAYE

    90.75 %

    108 votes

  • Agnès CHAMPAULT, 89.91%



    Agnès CHAMPAULT

    89.91 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 422 habitants
  • 274 inscrits
  • Votants131 inscrits 47.81%
  • Abstentionnistes143 inscrits 52.19%
  • Votes blancs3 inscrits 2.29%

Article à la une des élections

Emmanuel Macron et la présidentielle de 2022 : une campagne à droite toute ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ève : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Gros plan sur les candidats aux élections municipales 2020 à Eve

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Agnès Champault se présente comme candidate. Dans la course également pour les prochaines élections, Olivier Cotten, Jean-Luc Delahaye, Jérôme Evrard, Jocelyne Gitton, Jérémy Grandsire, Corinne Henry, Aravinthan Kasilingam, Olivier Petillon, Mathieu Pont et Florence Vilaine.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve qu'au moins le quart des habitants enregistrés sur les listes électorales leur aient témoigné leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront prendre l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Ève ?

À l'occasion des prochaines élections municipales 2020, dont le premier tour se tiendra le 15 mars et le second tour, une semaine plus tard, la ville d'Ève élira les 11 nouveaux membres de son conseil municipal. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous résidez ou payez des impôts dans cette commune, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des scores

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent grâce à un scrutin plurinominal avec panachage lors des municipales. De fait, ils choisissent plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune d'Ève. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Laurent Stoufflet, Patrick Cazanave et Mathieu Pont pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Evelyne Tellier, Jean-Pierre Diridollou, Olivier Petillon, Guislaine Rognon mais aussi Jean-Luc Delahaye et Annie Moenaert.
Une tendance est ressortie lors des élections : assez peu d'électeurs (171 votants pour 273 inscrits) sont allés placer leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation suggère une baisse par rapport aux élections municipales de 2008 où il atteignait 65,37 %.

Les derniers suffrages dévoilaient-ils les mêmes résultats ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. En 2017, la distribution des voix au premier tour des précédentes Présidentielles à Ève a été différente de celle constatée sur l'ensemble du pays.
Le premier tour a vu se distinguer Marine Le Pen (Front national) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont obtenu, respectivement, 34,4 % et 23,39 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un score de 22,02 %. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au second tour, avec 54,36 % des votes des résidents d'Ève. Alors que la participation des habitants d'Ève au second tour était de 85,56 % en 2012, elle était de 84,94 %, soit 220 résidents, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Les Européennes 2019 se sont révélées profitables pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,38 % des votes) ainsi que pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) (17,09 %).

Quelques informations sur Ève

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Ève. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en considération concernant la situation dans la municipalité.

Quelles sont les particularités des habitants de la ville d'Ève ?

421 personnes vivent à Ève. C'est un hameau de l'Oise. On trouve dans la Communauté de Communes du Pays de Valois, avec Ève, les communes de Rosières, Péroy-les-Gombries ou Ermenonville. Les habitants de la commune sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 26,57 % ont entre 55 et 64 ans). 3,99 %, c'est la part d'immigrés habitant à Ève. Un taux peu significatif.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Ève ?

Le taux d'emploi des résidents d'Ève est présent dans les chiffres qui suivent. 48,35 % des habitants de la commune exercent un emploi (199 personnes). Parmi ces derniers, 61,74 % sont des cadres et professions intellectuelles supérieures et professions intermédiaires. Les taux du chômage de la population font état de 6 % de chômeurs, dont une majeure partie sont des hommes.
En France, les ménages ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € en 2014. Les chiffres à Ève se révèlent plus élevés que ceux du pays sur l'année 2016 : les habitants de la commune ont déclaré toucher en moyenne 26 339 € par an.
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon marqueur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les locations sont de 8 % concernant les appartements non HLM de 3 pièces et de 5 % pour les appartements non HLM de 2 pièces sur le marché. Environ 22 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 5 pièces et ils sont un peu moins de 30 % à l'être d'une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Ève

Force est de constater que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Ève. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 75.
La qualité de vie dans une commune est notamment en lien avec pollution environnante. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.