← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Montgé-en-Goële

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont déroulées le 15 mars 2020 à Montgé-en-Goële. Suite aux dernières annonces au sujet du coronavirus, les gens ont sans doute préféré rester à leur domicile au lieu d'aller voter. Cela pourrait expliquer le taux de participation assez faible (45,65 %) enregistré dans la ville. La participation engendrée par ce scrutin à l'échelle départementale (Seine-et-Marne), de 48,69 %, a baissé en comparaison avec celle enregistrée lors de l'élection précédente (65,38 %).

Un candidat qui obtient plus de 50 % des voix estimées valides et 25 % des votes des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Montgé-en-Goële : quels sont les scores du 1er tour ?

Le nom des 15 membres du conseil municipal de Montgé-en-Goële (77) est donc désormais connu dès le premier tour des élections municipales 2020. Mikael Hourez récolte 95,11 % des suffrages à l'issue du 1er tour des élections municipales. 94,22 % des votants ont décidé de soutenir Clémence Miquel-Tranché. Sébastien Geral a emporté 91,55 % des voix au premier tour, se plaçant donc troisième. D'autres candidats élus ont aussi été cautionnés par les électeurs, comme le prouvent les résultats élevés d'Alain Sanchis (90,66 %), Ghislaine Chambe (90,22 %), Rémi Pelletier (88,44 %), Gérard Dubois (87,11 %), Aurélie Semprez-Buzzetti (87,11 %), Pascal Braun (85,77 %), Guy Bongiorno (83,55 %), Philippe Delmotte (83,55 %), Jean Pierre Aubry (82,66 %), Isabelle Guerroudj (80 %), Christian Guilleminot (74,66 %) et Pascal Hiraux (70,22 %).

Suite à la comptabilisation des suffrages, il a été établi que, dans ce village, il y a eu des bulletins blancs (1,30 %) ainsi que des bulletins nuls (1,30 %).

C'est maintenant aux nouveaux conseillers municipaux d'élire un maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Montgé-en-Goële

Abstention : 54.35% Participation : 45.65%

Résultats détaillés du tour 1

  • Mikael HOUREZ, 95.11%



    Mikael HOUREZ

    95.11 %

    214 votes

  • Clémence MIQUEL-TRANCHÉ, 94.22%



    Clémence MIQUEL-TRANCHÉ

    94.22 %

    212 votes

  • Sébastien GERAL, 91.55%



    Sébastien GERAL

    91.55 %

    206 votes

  • Alain SANCHIS, 90.66%



    Alain SANCHIS

    90.66 %

    204 votes

  • Ghislaine CHAMBE, 90.22%



    Ghislaine CHAMBE

    90.22 %

    203 votes

  • Rémi PELLETIER, 88.44%



    Rémi PELLETIER

    88.44 %

    199 votes

  • Gérard DUBOIS, 87.11%



    Gérard DUBOIS

    87.11 %

    196 votes

  • Aurélie SEMPREZ-BUZZETTI, 87.11%



    Aurélie SEMPREZ-BUZZETTI

    87.11 %

    196 votes

  • Pascal BRAUN, 85.77%



    Pascal BRAUN

    85.77 %

    193 votes

  • Guy BONGIORNO, 83.55%



    Guy BONGIORNO

    83.55 %

    188 votes

  • Philippe DELMOTTE, 83.55%



    Philippe DELMOTTE

    83.55 %

    188 votes

  • Jean Pierre AUBRY, 82.66%



    Jean Pierre AUBRY

    82.66 %

    186 votes

  • Isabelle GUERROUDJ, 80%



    Isabelle GUERROUDJ

    80 %

    180 votes

  • Christian GUILLEMINOT, 74.66%



    Christian GUILLEMINOT

    74.66 %

    168 votes

  • Pascal HIRAUX, 70.22%



    Pascal HIRAUX

    70.22 %

    158 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 693 habitants
  • 506 inscrits
  • Votants231 inscrits 45.65%
  • Abstentionnistes275 inscrits 54.35%
  • Votes blancs3 inscrits 1.3%

Article à la une des élections

Le spectre d'un nouveau report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montgé-en-Goële : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Montgé-En-Goële

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Montgé-En-Goële, Pascal Hiraux, est candidat à sa réélection. Jean Pierre Aubry a également déposé sa candidature. Guy Bongiorno, Pascal Braun, Ghislaine Chambe, Philippe Delmotte, Gérard Dubois, Sébastien Geral, Isabelle Guerroudj, Christian Guilleminot, Mikael Hourez, Clémence Miquel-Tranché, Rémi Pelletier, Alain Sanchis et Aurélie Semprez-Buzzetti se présentent également aux élections.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent atteindre la majorité relative pour alors accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montgé-en-Goële ?

Durant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les résidents de Montgé-en-Goële éliront leur nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la municipalité concernée, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Retour sur les précédentes Municipales (2014)

Vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats en même temps, et également de choisir des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Point sur le 23 mars 2014 : les citoyens de Montgé-en-Goële avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Montgéens pouvaient compter sur Ghislaine Chambe et Sébastien Geral pour diriger leur ville. À leurs côtés, on pouvait retrouver Guy Bongiorno, François Thuillier, Philippe Delmotte, Emilie Gault mais aussi Christian Guilleminot et Pascal Braun.
Quand ils ont été appelés aux urnes, peu d'électeurs ont voulu participer : seuls 307 votants sur 514 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux dernières élections municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 62,96 %, une forte baisse est donc évidente.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différents scrutins ?

Depuis les précédentes Municipales, il y a eu plusieurs votes. Entre-temps, les élections présidentielles se sont tenues en 2017. En se basant sur les scores du premier tour des précédentes Présidentielles à Montgé-en-Goële, un examen comparatif indique qu'ils s'avéraient différents de ceux déclarés au niveau du pays.
En comparant les résultats du premier tour, on note 27,93 % des voix pour Marine Le Pen (Front national), 20,19 % pour François Fillon et Emmanuel Macron (Les Républicains et En marche !). À Montgé-en-Goële, 57,47 % des électeurs ont choisi Emmanuel Macron au second tour. Ils ont été 405 Montgéens à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 80,52 %, contre 81,32 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Au nombre des beaux résultats aux Européennes de 2019, on peut citer Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (30,07 %) et Renaissance (soutenue par La République en Marche) (15,73 %).

Quelques informations sur Montgé-en-Goële

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des données socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Que pourrait-on apprendre sur les habitants de la commune de Montgé-en-Goële ?

Montgé-en-Goële est une ville de Seine-et-Marne, elle compte 772 résidents. La Communauté de Communes Plaines et Monts de France permet de connecter à Montgé-en-Goële des villes et des villages, comme Villeroy, Fresnes-sur-Marne ou bien Le Plessis-l'Évêque. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 17,34 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. À Montgé-en-Goële, les chiffres officiels font état d'un pourcentage de l'immigration peu important, à raison de 6,19 % des résidents.

Revenus, emploi, immobilier ... Est-il possible d'associer Montgé-en-Goële à un niveau de vie confortable ?

Les chiffres qui suivent fournissent une idée de la situation en ce qui concerne le chômage dans la ville de Montgé-en-Goële. 53,08 %, c'est le taux des actifs à Montgé-en-Goële. Plus de 397 Montgéens travaillent, parmi lesquels 59,12 % en tant que professions intermédiaires et employés. Les hommes représentent plus de la moitié des habitants montgéens en demande d'emploi. Les habitants touchant des allocations constituent plus de 10 % des citoyens.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. À Montgé-en-Goële, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 25 905 €.
Le marché immobilier de Montgé-en-Goële vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des Montgéens. Les locations sont de plus de 3 % pour les maisons non HLM de 3 pièces et d'environ 1 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché montgéen. Concernant l'achat d'un logement, on peut constater que les maisons de 5 pièces intéressent un peu moins du quart des propriétaires lorsque 33 % optent pour une maison de 6 pièces.

Comment caractériser le cadre de vie à Montgé-en-Goële ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux besoins des Montgéens. Avec ses 168 enfants âgés de 0 à 15 ans à Montgé-en-Goële, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les équipements de la ville, il est bon de découvrir si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, afin de jauger la pollution environnante. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau indique en effet qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.