← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Reumont

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 que se sont tenues les élections municipales dans la ville de Reumont. La participation au 1er tour des municipales s'élevait à 83,97 % alors qu'elle atteignait 86,17 % en 2014 (baisse de -2,20 points). La proportion de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Nord) a baissé par rapport à l'élection précédente : 71,07 % contre 52,09 % cette année.

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de 50 % des voix et le quart des suffrages des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au premier tour à Reumont ?

À Reumont (59), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 11 au total - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020. Chiffres du 1er tour des élections municipales : Jean-Luc Lalaut arrive en première place avec 59,09 %. 58,63 % des électeurs ont montré leur préférence pour Céline Manoury-Devaux. À la suite du scrutin, on découvre Jean-Pierre Richez en troisième position du palmarès de ce premier tour : il a comptabilisé 58,18 % des votes. Au conseil municipal, on retrouve aussi les candidats ayant emporté un score assez élevé, comme Jean-Pierre Carré (57,72 %), Pascal Fidaire (57,72 %), Marie-Claude Grassart Deudon (57,72 %), Christiane Bronchart (57,27 %), Gérard Patoux (56,81 %), Gian Franco Renzella (56,36 %), Olivier Willemart (56,36 %) et David Delhaye (55,90 %).

Désormais, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes choisir le maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Reumont

Abstention : 16.03% Participation : 83.97%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Luc LALAUT, 59.09%



    Jean-Luc LALAUT

    59.09 %

    130 votes

  • Céline MANOURY-DEVAUX, 58.63%



    Céline MANOURY-DEVAUX

    58.63 %

    129 votes

  • Jean-Pierre RICHEZ, 58.18%



    Jean-Pierre RICHEZ

    58.18 %

    128 votes

  • Jean-Pierre CARRÉ, 57.72%



    Jean-Pierre CARRÉ

    57.72 %

    127 votes

  • Pascal FIDAIRE, 57.72%



    Pascal FIDAIRE

    57.72 %

    127 votes

  • Marie-Claude GRASSART DEUDON, 57.72%



    Marie-Claude GRASSART DEUDON

    57.72 %

    127 votes

  • Christiane BRONCHART, 57.27%



    Christiane BRONCHART

    57.27 %

    126 votes

  • Gérard PATOUX, 56.81%



    Gérard PATOUX

    56.81 %

    125 votes

  • Gian Franco RENZELLA, 56.36%



    Gian Franco RENZELLA

    56.36 %

    124 votes

  • Olivier WILLEMART, 56.36%



    Olivier WILLEMART

    56.36 %

    124 votes

  • David DELHAYE, 55.9%



    David DELHAYE

    55.9 %

    123 votes

  • Jean-Marie COLLERY, 42.72%



    Jean-Marie COLLERY

    42.72 %

    94 votes

  • Elise DELAVALLE, 42.27%



    Elise DELAVALLE

    42.27 %

    93 votes

  • Alain LAOUT, 42.27%



    Alain LAOUT

    42.27 %

    93 votes

  • Cécile NOVEMBRINO, 42.27%



    Cécile NOVEMBRINO

    42.27 %

    93 votes

  • Thomas MICELLI, 41.81%



    Thomas MICELLI

    41.81 %

    92 votes

  • Jean-Baptiste DURIEZ, 41.36%



    Jean-Baptiste DURIEZ

    41.36 %

    91 votes

  • Marie-Françoise VAILLE, 41.36%



    Marie-Françoise VAILLE

    41.36 %

    91 votes

  • Jacques PREUX, 40.9%



    Jacques PREUX

    40.9 %

    90 votes

  • Rémi LALAUX, 40.45%



    Rémi LALAUX

    40.45 %

    89 votes

  • Marie-Catherine TAISNE, 40%



    Marie-Catherine TAISNE

    40 %

    88 votes

  • Claudine MARCHAND, 39.54%



    Claudine MARCHAND

    39.54 %

    87 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 395 habitants
  • 262 inscrits
  • Votants220 inscrits 83.97%
  • Abstentionnistes42 inscrits 16.03%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Ils ont fait l'actu. Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, première commune confinée à cause du coronavirus : "il reste beaucoup d'amertume"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Reumont : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, sachez que vous aurez la possibilité de voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans ce cas de figure.

Qui allons-nous retrouver à Reumont, pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Pierre Richez est le maire actuel de Reumont. Il est candidat à sa réélection. Christiane Bronchart a validé sa participation. Jean-Pierre Carré, Jean-Marie Collery, Elise Delavalle, David Delhaye, Jean-Baptiste Duriez, Pascal Fidaire, Marie-Claude Grassart Deudon, Jean-Luc Lalaut, Rémi Lalaux, Alain Laout, Céline Manoury-Devaux, Claudine Marchand, Thomas Micelli, Cécile Novembrino, Gérard Patoux, Jacques Preux, Gian Franco Renzella, Marie-Catherine Taisne, Marie-Françoise Vaille et Olivier Willemart se présentent également aux élections.

Il est nécessaire de rappeler que les conditions pour être élu au premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des électeurs présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu dès le second tour, si celui-ci s'impose, le candidat devra atteindre une majorité relative. Celui-ci peut alors accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Reumont ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les résidents de Reumont éliront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à ce suffrage les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune dont il est question. Si vous remplissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Quel était le paysage politique lors des dernières Municipales ?

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants durant les élections municipales.
Le 23 mars 2014, à Reumont, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 11 membres du conseil municipal. Pour accompagner Jean-Marie Collery et Jean-Luc Lalaut dans leurs tâches, les Reumontois avaient pu compter sur Jean Bodhuin, Alain Vaucelle, Alain Laout, Eric Vitoux mais aussi Virginie Bridoux et Gérard Patoux.
À noter : 243 citoyens ont pris part aux élections, pour une liste de 282 inscrits. De nombreuses personnes sont ainsi allées aux bureaux de vote. On observe par ailleurs une légère baisse en regard des résultats des précédentes Municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 86,87 %.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les élections municipales, notamment les élections présidentielles qui se sont déroulées en 2017. À Reumont, les citoyens de la ville ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 33,82 % des voix, suivie de François Fillon (Républicains) avec 21,74 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 19,32 %. À Reumont, 50,83 % des votants ont choisi Marine Le Pen au deuxième tour. Les citoyens de Reumont ont été 205 à venir voter au second tour.
À l'issue des Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 41,77 % des suffrages tandis que La République en Marche avec Renaissance a emporté 18,35 % des votes.

Reumont : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les habitants de Reumont, d'élire leur conseil municipal pour traiter des majeurs objectifs socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) inhérents à la municipalité.

Que connaît-on des individus vivant à Reumont ?

Reumont (Nord) compte 363 habitants. Reumont fait partie de la Communauté d'Agglomération du Caudrésis et du Catésis, qui est également composée de Beauvois-en-Cambrésis, Béthencourt ou Clary. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 19,61 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Actuellement, à Reumont, 0,54 % de la population sont issus de l'immigration.

Qu'en est-il du niveau de vie à Reumont ?

Ces statistiques aident à évaluer le marché du travail à Reumont. Si près de 160 Reumontois travaillent (43,79 % des habitants), 69,66 % de la population en activité occupe le statut de professions intermédiaires et ouvriers. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération reumontoise où moins de 20 % de la population totale sont en demande d'emploi.
Le niveau de vie des Reumontois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 18 083 € par an à Reumont en 2016. À titre de comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier de Reumont vous éclairera encore davantage sur le niveau de vie des Reumontois. Que louent les Reumontois ? La demande va à 6 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à environ 5 % sur des maisons non HLM de 5 pièces. Les propriétaires sont presque 22 % à investir dans une maison de 5 pièces et environ 25 % dans une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Reumont ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Reumont, ces infrastructures manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (84 enfants âgés de 0 à 15 ans), on y trouve 1 établissement scolaire.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme question qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.