← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Montay

Résumé du premier tour

Les citoyens de Montay se sont déplacés le 15 mars 2020 afin de voter lors des municipales. En 2014, 89,13 % des électeurs avaient voté au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 58,02 % à voter, soit une baisse de -31,11 points. La participation des habitants du Nord a baissé en comparaison avec celle du scrutin précédent (71,07 % contre 52,09 % cette année).

Avec au moins 50 % des votes et 25 % des voix des inscrits, un candidat devient conseiller municipal de manière automatique.

Quels candidats les citoyens de Montay ont-ils choisis au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal de Montay (59) est donc à présent connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Scores du premier tour des élections municipales : Laurence Ribes-Gruere arrive première avec 95,68 % des suffrages. 94,82 % des électeurs ont manifesté leur soutien pour Stéphane Delhaye. Les suffrages comptabilisés en faveur de Nicolas Daligault (90,51 %) le poussent en troisième place. Le chiffre élevé atteint par Marie Banse (88,79 %), Alban Lecuyer (88,79 %), Cathy Delporte (87,93 %), David Bouchard (85,34 %), Sophie Dehaussy-Claisse (84,48 %), Fabien Belimont (75 %), Christophe Féraux (71,55 %) et Jean-Claude Michel (57,75 %) témoigne de leur popularité.

Du côté des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,63 %). Certains résidents de cette commune ont également mis des bulletins invalides dans les urnes (4,07 %).

L'élection du maire suit celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est d'ailleurs désigné parmi ceux-ci, ainsi que par eux.

Résultats du premier tour - Montay

Abstention : 41.98% Participation : 58.02%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurence RIBES-GRUERE, 95.68%



    Laurence RIBES-GRUERE

    95.68 %

    111 votes

  • Stéphane DELHAYE, 94.82%



    Stéphane DELHAYE

    94.82 %

    110 votes

  • Nicolas DALIGAULT, 90.51%



    Nicolas DALIGAULT

    90.51 %

    105 votes

  • Marie BANSE, 88.79%



    Marie BANSE

    88.79 %

    103 votes

  • Alban LECUYER, 88.79%



    Alban LECUYER

    88.79 %

    103 votes

  • Cathy DELPORTE, 87.93%



    Cathy DELPORTE

    87.93 %

    102 votes

  • David BOUCHARD, 85.34%



    David BOUCHARD

    85.34 %

    99 votes

  • Sophie DEHAUSSY-CLAISSE, 84.48%



    Sophie DEHAUSSY-CLAISSE

    84.48 %

    98 votes

  • Fabien BELIMONT, 75%



    Fabien BELIMONT

    75 %

    87 votes

  • Christophe FÉRAUX, 71.55%



    Christophe FÉRAUX

    71.55 %

    83 votes

  • Jean-Claude MICHEL, 57.75%



    Jean-Claude MICHEL

    57.75 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 343 habitants
  • 212 inscrits
  • Votants123 inscrits 58.02%
  • Abstentionnistes89 inscrits 41.98%
  • Votes blancs2 inscrits 1.63%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Montay : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Petite particularité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, pas besoin de constituer une liste. En effet les citoyens votent directement pour leurs candidats.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Montay

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. La candidature de Marie Banse a été validée. Les candidatures de Fabien Belimont, David Bouchard, Nicolas Daligault, Sophie Dehaussy-Claisse, Stéphane Delhaye, Cathy Delporte, Christophe Féraux, Alban Lecuyer, Jean-Claude Michel et Laurence Ribes-Gruere sont aussi validées.

Pour information : il peut arriver pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des administrés enregistrés sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Montay ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Montay sera élu, les 15 et 22 mars 2020. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. Plusieurs autres critères sont à réunir pour participer au vote : on doit être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui concerne les élections municipales, pour les communes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville de Montay avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Ce sont Robert Chatelain et Dominique Jounieau que les Montagnards avaient désignés pour les administrer, en compagnie de Nicolas Daligault, David Bouchard, Cathy Delporte, Laurence Ribes mais aussi Julien Attridge et Alban Lecuyer.
On compte 188 électeurs pour 230 inscrits sur les listes électorales. On remarque ici une forte baisse de la participation si l'on fait une comparaison avec celle de 2008 (88,67 %) aux dernières élections municipales.

La tendance a-t-elle perduré d'un scrutin à l'autre ?

Plusieurs types de scrutin ont eu lieu après les élections municipales, et les précédentes Présidentielles ont été organisées en 2017. En comparant aux scores à l'échelle de l'Hexagone, les voix des résidents de Montay étaient différentes de celles du reste des électeurs français lors du premier tour des dernières élections présidentielles.
En troisième position, François Fillon (Les Républicains) a eu 14,13 % des votes, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 42,39 % et 20,65 %. Au second tour, le choix des habitants de Montay s'est fait : 62,58 % d'entre eux ont voté en faveur de Marine Le Pen. Ils ont été 180 Montagnards à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 80 %, contre 88,46 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement emporté 45,05 % et 10,81 % des suffrages lors des Européennes 2019.

Quelques informations sur Montay

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération permet de bien souvent comprendre les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats de l'élection municipale.

De quels milieux proviennent les habitants de Montay ?

Montay se trouve dans le Nord. 290 individus habitent dans ce petit village. Montay côtoie des villes et villages tels que Honnechy, Bazuel ou Inchy dans la Communauté d'Agglomération du Caudrésis et du Catésis. La population est peu âgée dans la ville de Montay. Dans cette ville, 27,18 % des résidents ont entre 55 et 64 ans, mais la majorité a entre 25 et 54 ans. Montay compte une portion peu significative d'immigrés : 2,07 % de sa population.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Montay

Grâce aux données qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Montay. Sur une population active de 50 % (plus de 152 Montagnards), 68,42 % des actifs sont des ouvriers et employés. 17 % des Montagnards sont en demande d'emploi, dont, plus de la moitié sont des femmes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de 20 000 € en 2014 en France. À Montay, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 17 661 € en 2016.
Pour enrichir cet examen du niveau de vie montagnard, il se révèle intéressant de regarder les chiffres du marché immobilier. Tendances au niveau de la location montagnarde : les maisons non HLM de 4 pièces constituent presque 10 % du marché et on répertorie moins de 5 % de locataires de maison non HLM de 3 pièces. Les habitants de Montay sont un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et autour de 20 % à posséder une maison de 4 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Montay ?

La qualité de vie dans une commune passe aussi par le nombre d'infrastructures (hôpitaux, écoles, gares...) installées dans cette dernière. On peut dire qu'elles manquent un peu à Montay. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 33 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
Un environnement de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Que sait-on sur la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.