← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bras-sur-Meuse

Résumé du premier tour

Les électeurs de Bras-sur-Meuse sont allés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Lors du premier tour des élections municipales, 51,79 % des citoyens s'étaient rendus aux urnes. La participation est donc en baisse (-25,99 points) au regard de 2014, puisqu'elle était à l'époque de 77,78 %. On remarque que le taux de participation dans le département de la Meuse a baissé, en comparaison avec la précédente élection (79,37 % contre 69,32 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit en effet obtenir plus de 50 % des voix exprimées et au moins 25 % des votes des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Bras-sur-Meuse : quels sont les scores ?

Les habitants de Bras-sur-Meuse (55) découvrent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ces derniers ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Catherine Watrin qui l'emporte lors du 1er tour des élections municipales avec 98,94 % des suffrages. Yann Forget a pu compter sur le soutien de 98,59 % des votants. Les citoyens ont voté pour Dominique Anciaux et Jean-Bernard Roux à 97,19 % au premier tour, en leur attribuant la troisième place. Le résultat élevé de plusieurs candidats, comme Cédric Collet (96,49 %), Julien Didry (96,49 %), Bernard Dumonal (96,49 %), Amanda Robinet (96,49 %), Thierry Rouply (96,49 %), Xavier Colson (95,43 %), Sylvie Macquart (94,73 %), Stéphane Grzymlas (94,03 %), Chantal Casareggio (93,68 %), Sarah Serbin (93,68 %) et Laurent Give (92,98 %), leur a aussi garanti un siège au conseil.

Les bulletins de vote de ce village ont été dépouillés : il y a eu 1,03 % de votes blancs et 0,69 % de bulletins non valides.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir élire l'un d'entre eux maire.

Résultats du premier tour - Bras-sur-Meuse

Abstention : 48.21% Participation : 51.79%

Résultats détaillés du tour 1

  • Catherine WATRIN, 98.94%



    Catherine WATRIN

    98.94 %

    282 votes

  • Yann FORGET, 98.59%



    Yann FORGET

    98.59 %

    281 votes

  • Dominique ANCIAUX, 97.19%



    Dominique ANCIAUX

    97.19 %

    277 votes

  • Jean-Bernard ROUX, 97.19%



    Jean-Bernard ROUX

    97.19 %

    277 votes

  • Cédric COLLET, 96.49%



    Cédric COLLET

    96.49 %

    275 votes

  • Julien DIDRY, 96.49%



    Julien DIDRY

    96.49 %

    275 votes

  • Bernard DUMONAL, 96.49%



    Bernard DUMONAL

    96.49 %

    275 votes

  • Amanda ROBINET, 96.49%



    Amanda ROBINET

    96.49 %

    275 votes

  • Thierry ROUPLY, 96.49%



    Thierry ROUPLY

    96.49 %

    275 votes

  • Xavier COLSON, 95.43%



    Xavier COLSON

    95.43 %

    272 votes

  • Sylvie MACQUART, 94.73%



    Sylvie MACQUART

    94.73 %

    270 votes

  • Stéphane GRZYMLAS, 94.03%



    Stéphane GRZYMLAS

    94.03 %

    268 votes

  • Chantal CASAREGGIO, 93.68%



    Chantal CASAREGGIO

    93.68 %

    267 votes

  • Sarah SERBIN, 93.68%



    Sarah SERBIN

    93.68 %

    267 votes

  • Laurent GIVE, 92.98%



    Laurent GIVE

    92.98 %

    265 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 709 habitants
  • 560 inscrits
  • Votants290 inscrits 51.79%
  • Abstentionnistes270 inscrits 48.21%
  • Votes blancs3 inscrits 1.03%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bras-sur-Meuse : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé à l'issue des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants désignent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent en effet leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui, à Bras-Sur-Meuse, se présente pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Julien Didry présente sa candidature à sa réélection à la mairie de Bras-Sur-Meuse. Ayant obtenu un siège au conseil municipal lors des précédentes municipales de 2014, Dominique Anciaux est également candidate. Dans les candidats officiels, on trouve aussi Chantal Casareggio, Cédric Collet, Xavier Colson, Bernard Dumonal, Yann Forget, Laurent Give, Stéphane Grzymlas, Sylvie Macquart, Amanda Robinet, Thierry Rouply, Jean-Bernard Roux, Sarah Serbin et Catherine Watrin.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat bénéficie de plus d'un quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 15 sièges à pourvoir.

Bras-sur-Meuse : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les électeurs de Bras-sur-Meuse se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, plusieurs conditions doivent être remplies pour prendre part à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou membre de l'Union européenne et habiter ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Quelle était la donne politique en 2014, à l'issue des précédentes élections municipales ?

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Bras-sur-Meuse avaient nommé 15 membres du conseil municipal. Assistés par Mickael Guinet, Florent Courtaux, Annick Rouply, Stephane Grzymlas mais aussi Yann Forget et Xavier Colson, Anne-Laure Dupuy et Julien Didry avaient reçu la mission, de la part des Brasiliens, de diriger cette commune.
Quand ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux électeurs ont souhaité participer : 427 votants sur 549 inscrits ont été comptabilisés. Lorsqu'on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants égalait 83,05 %, une forte baisse est donc notable.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

Les dernières élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. En 2017, les suffrages constatés dans les urnes sur la commune de Bras-sur-Meuse pour le premier tour des Présidentielles ont été identiques à ceux relevés à l'échelle nationale.
Le premier tour a vu se distinguer Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Marine Le Pen (Front national) qui ont eu, respectivement, 26,42 % et 24,45 % des voix. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un résultat de 19,87 %. Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des citoyens de Bras-sur-Meuse, à savoir 61,85 %. 465 Brasiliens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (82,45 %) tandis que la participation en 2012 était de 89,39 %. On observe ainsi une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Totalisant 26,37 % des suffrages, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée aux élections européennes de 2019, suivie par Renaissance (soutenue par La République en Marche) avec un score de 25,4 %.

Bras-sur-Meuse : les informations clefs

Le conseil municipal de Bras-sur-Meuse, qui sera désigné lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra retenir le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que connaît-on des personnes habitant à Bras-sur-Meuse ?

Bras-sur-Meuse est un village de la Meuse. Ses résidents sont au nombre de 698. À la fondation de la Communauté d'Agglomération du Grand Verdun, le village a été lié notamment à Belleville-sur-Meuse, Sivry-la-Perche ou bien Haudainville. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 15 et 24 ans représentent 21,49 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Les immigrés se révèlent peu présents dans la commune de Bras-sur-Meuse où ils constituent 1,84 % de la population.

Revenus, travail et immobilier : comment caractériser le niveau de vie à Bras-sur-Meuse ?

Les données qui suivent permettent de comprendre les chiffres du chômage à Bras-sur-Meuse. Les professions intermédiaires et employés sont les plus présents sur le marché de l'emploi à Bras-sur-Meuse (59,46 % des actifs). La population active est formée de 339 individus, soit 48,44 % des Brasiliens. Dans la commune brasilienne, 5 % de la population active sont sans emploi. Plus de la moitié sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 22 647 € en 2016, les Brasiliens ont un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement indispensable sur les villes et leur attractivité. Côté location dans la ville de Bras-sur-Meuse, on peut remarquer que les habitants portent leur choix sur la location des appartements non HLM de 4 pièces à environ 4 % et à environ 4 % sur des appartements non HLM de 3 pièces. Ils s'avèrent un peu moins du tiers à être propriétaires de maisons de 5 pièces et un peu plus du tiers à posséder une maison de 6 pièces.

Comment définir le cadre de vie à Bras-sur-Meuse ?

Dans la ville de Bras-sur-Meuse, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On recense 121 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Bras-sur-Meuse. Cela montre donc qu'un assez grand nombre de familles y vivent si on met ce chiffre à côté du nombre total d'habitants. Et pour les plus jeunes, on trouve 2 établissements scolaires.
Pour la santé de tous, il faut découvrir si l'air ou l'eau de la ville est de bonne qualité. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.