Résumé de l'élection

Les élections municipales ont eu lieu à Broyes, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. 63,36 % des électeurs ont voté au premier tour des élections municipales, par rapport à 55,93 % en 2014. On observe de ce fait une hausse de 7,43 points de la participation. En comparaison avec les données de la dernière élection, on constate que le taux de participation des citoyens de la Marne a baissé : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Les membres du conseil municipal ont été en partie élus à l'issue du premier tour, selon les résultats des candidats. Pour ceux qui habitent dans une municipalité de moins d'un millier d'habitants, un scrutin plurinominal est mis en place. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont bien les voix emportées individuellement qui sont prises en considération. Pour obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit obtenir les scores suivants : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

1er tour des municipales 2020 à Broyes : quels sont les résultats ?

Avec 60,77 % des suffrages, Isabelle Corbières se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. On note que 56,35 % des électeurs soutiennent Jean-Luc Langlet. En collectant 55,24 % des voix, Ludovic Jailliard gagne la troisième place.

D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant donc l'appui des votants : Romuald Komosa (54,69 %), Stéphanie Landréat (54,69 %), Cécile Blancheton (54,14 %), Bruno Petit (54,14 %), Pascal Gleizes (53,59 %), Thierry De Bonnay (51,93 %) et Yves Jacopé (50,27 %). Quant aux scores du reste des candidats dans cette ville, ils s'avèrent plus faibles. Les candidats Patrice Sauthier (49,72 %), Hervé Jacopé (48,61 %), Philippe Cassier (47,51 %), Damien Douine (46,96 %), Aymeric Sauthier (46,96 %), Goeffrey Turible (45,85 %), Jean-Michel Mayance (41,98 %) et Stéphanie Colas (39,22 %) en font par exemple partie. Au deuxième tour, sont nommés, dans la limite des sièges restants à pourvoir, les candidats qui réalisent le plus de votes.

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (1,08 %), il y avait aussi des bulletins invalides (1,08 %).

Le gouvernement français a décidé, le 16 mars 2020, de reporter le scrutin du second tour dans les communes comme Broyes, estimant les dangers liés à la pandémie de coronavirus trop importants.

Résultats Broyes

Abstention : 36.64% Participation : 63.36%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Isabelle CORBIÈRES, , 60.77%, 110 votes

    Élu·e



    Isabelle CORBIÈRES

    60.77 %

    110 votes

  • 2, Jean-Luc LANGLET, , 56.35%, 102 votes

    Élu·e



    Jean-Luc LANGLET

    56.35 %

    102 votes

  • 3, Ludovic JAILLIARD, , 55.24%, 100 votes

    Élu·e



    Ludovic JAILLIARD

    55.24 %

    100 votes

  • 4, Romuald KOMOSA, , 54.69%, 99 votes

    Élu·e



    Romuald KOMOSA

    54.69 %

    99 votes

  • 5, Stéphanie LANDRÉAT, , 54.69%, 99 votes

    Élu·e



    Stéphanie LANDRÉAT

    54.69 %

    99 votes

  • 6, Cécile BLANCHETON, , 54.14%, 98 votes

    Élu·e



    Cécile BLANCHETON

    54.14 %

    98 votes

  • 7, Bruno PETIT, , 54.14%, 98 votes

    Élu·e



    Bruno PETIT

    54.14 %

    98 votes

  • 8, Pascal GLEIZES, , 53.59%, 97 votes

    Élu·e



    Pascal GLEIZES

    53.59 %

    97 votes

  • 9, Thierry DE BONNAY, , 51.93%, 94 votes

    Élu·e



    Thierry DE BONNAY

    51.93 %

    94 votes

  • 10, Yves JACOPÉ, , 50.27%, 91 votes

    Élu·e



    Yves JACOPÉ

    50.27 %

    91 votes

  • 11, Patrice SAUTHIER, , 49.72%, 90 votes



    Patrice SAUTHIER

    49.72 %

    90 votes

  • 12, Hervé JACOPÉ, , 48.61%, 88 votes



    Hervé JACOPÉ

    48.61 %

    88 votes

  • 13, Philippe CASSIER, , 47.51%, 86 votes



    Philippe CASSIER

    47.51 %

    86 votes

  • 14, Damien DOUINE, , 46.96%, 85 votes



    Damien DOUINE

    46.96 %

    85 votes

  • 15, Aymeric SAUTHIER, , 46.96%, 85 votes



    Aymeric SAUTHIER

    46.96 %

    85 votes

  • 16, Goeffrey TURIBLE, , 45.85%, 83 votes



    Goeffrey TURIBLE

    45.85 %

    83 votes

  • 17, Jean-Michel MAYANCE, , 41.98%, 76 votes



    Jean-Michel MAYANCE

    41.98 %

    76 votes

  • 18, Stéphanie COLAS, , 39.22%, 71 votes



    Stéphanie COLAS

    39.22 %

    71 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 362 habitants
  • 292 inscrits
  • Votants185 inscrits 63.36%
  • Abstentionnistes107 inscrits 36.64%
  • Votes blancs2 inscrits 1.08%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Broyes : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans les communes françaises se fera au moment des élections des 15 et 22 mars 2020. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie quelque peu de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Broyes : rapide aperçu des candidats aux Municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Cécile Blancheton s'est fait connaître comme candidate. Philippe Cassier, Stéphanie Colas, Isabelle Corbières, Thierry De Bonnay, Damien Douine, Pascal Gleizes, Hervé Jacopé, Yves Jacopé, Ludovic Jailliard, Romuald Komosa, Stéphanie Landréat, Jean-Luc Langlet, Jean-Michel Mayance, Bruno Petit, Aymeric Sauthier, Patrice Sauthier et Goeffrey Turible s'ajoutent à la liste des candidats à Broyes.
La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des citoyens inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Broyes ?

Le nouveau conseil municipal de Broyes sera élu à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Si vous remplissez les critères suivants, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune concernée.

En 2014 se tenaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes, pour ces municipales. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été choisis par les résidents de la ville de Broyes, et ce dès le soir du premier tour. Pascal Gleizes, Christian Adam, Yves Jacopé, Renaud Lajoinie mais aussi Hervé Jacopé et Dominique Jacopé avaient épaulé Mylène Denis et Damien Douine. Ces derniers avaient reçu, de la part des Broyens, la mission d'administrer la ville.
Sur 295 inscrits, peu de citoyens sont allés aux urnes. En effet, seuls 165 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse en comparaison de 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement provoqué un taux de participation de 67,32 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y découvrir la même évolution ?

2017 : c'est l'année des dernières élections présidentielles, alors que les précédentes Municipales ont vu plusieurs types de scrutin entre-temps. En analysant les résultats du premier tour sur la ville de Broyes lors des précédentes élections présidentielles, en 2017, on remarque qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
Si François Fillon (Les Républicains) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont respectivement emporté 34,8 % et 34,36 % des suffrages au premier tour, Emmanuel Macron se place derrière dans les votes avec 13,22 %. 53,09 % : c'est le score qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour auprès des habitants de Broyes. Ils ont été 218 Broyens à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 76,49 %, contre 75,34 % en 2012. Cette hausse est différente de l'évolution observée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement obtenu 29,1 % et 18,66 % des votes aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Broyes

Le conseil municipal de Broyes, qui sera désigné lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra considérer le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que peut-on dire des résidents de Broyes ?

C'est un petit village de la Marne où habitent 361 citoyens. Cette ville fait également partie de la Communauté de Communes de Sézanne-Sud Ouest Marnais qui rassemble des communes comme Bouchy-Saint-Genest, Les Essarts-lès-Sézanne ou bien Reuves. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 22,79 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration sont peu nombreux à Broyes, on y recense 2,49 % de la population.

Tous les renseignements sur le niveau de vie sur la ville de Broyes

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Broyes, les données qui suivent sont primordiales. Ce hameau est essentiellement fréquenté par des employés et ouvriers qui représentent 67,65 % de sa population en activité (plus de 175 Broyens sont actifs, à savoir 49,72 %). Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un travail dans l'agglomération broyenne. Presque 11 % des habitants sont au chômage et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
En France, les foyers ont perçu un revenu annuel médian de 20 000 € en 2014. Les chiffres à Broyes se révèlent similaires à ceux du pays au cours de l'année 2016 : les Broyens ont déclaré toucher en moyenne 21 624 € par an.
On a tendance à croire qu'une commune est riche lorsque ses habitants sont, majoritairement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Broyes ? La location de maison non HLM de 5 pièces constitue environ 5 % du marché de l'immobilier de la commune. Environ 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Qu'achètent les Broyens ? Ils s'avèrent environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces ainsi qu'un peu moins de 30 % d'une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Broyes comme une ville où il fait bon vivre ?

Pour évaluer la qualité de vie dans une commune, on peut s'intéresser au nombre d'infrastructures comparé à la densité de population. Ainsi, à Broyes, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (61 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la ville.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution aussi. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.