← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ruan

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville de Ruan sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. 57,69 % des électeurs sont allés aux urnes, contre 72,83 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -15,14 points). Au niveau départemental (Loiret), on observe que le taux de participation a baissé depuis le scrutin précédent. Il était de 69,45 %, contre 50,80 % cette année.

Afin qu'un candidat soit à même d'obtenir le statut de conseiller municipal, il se doit de respecter les deux conditions suivantes : avoir emporté plus de 50 % des suffrages et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant au premier tour à Ruan ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Ruan (45). Scores du 1er tour des élections municipales : Joël Moreau s'impose grâce à 92,50 % des votes. 91,25 % des électeurs appuient Olivier Jaquet. 90 %, c'est le score effectué par Jean-Michel Bordier et Sophie Daussy lors de ce tour, les propulsant ainsi en troisième place. Le chiffre élevé atteint par Florence Audinel (88,75 %), Thierry Vappereau (88,75 %), Arnaud Durand (86,25 %), Christelle Ondet-Viard (85 %), Christophe Eloi (83,75 %), Frédéric Guiet (81,25 %) et Anne-Elodie Legrand (76,25 %) témoigne de leur popularité.

Si, dans cette commune, on a dénombré des bulletins blancs (5,56 %), il y avait aussi des votes invalides (5,56 %).

Après leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal doivent désigner parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Ruan

Abstention : 42.31% Participation : 57.69%

Résultats détaillés du tour 1

  • Joël MOREAU, 92.5%



    Joël MOREAU

    92.5 %

    74 votes

  • Olivier JAQUET, 91.25%



    Olivier JAQUET

    91.25 %

    73 votes

  • Jean-Michel BORDIER, 90%



    Jean-Michel BORDIER

    90 %

    72 votes

  • Sophie DAUSSY, 90%



    Sophie DAUSSY

    90 %

    72 votes

  • Florence AUDINEL, 88.75%



    Florence AUDINEL

    88.75 %

    71 votes

  • Thierry VAPPEREAU, 88.75%



    Thierry VAPPEREAU

    88.75 %

    71 votes

  • Arnaud DURAND, 86.25%



    Arnaud DURAND

    86.25 %

    69 votes

  • Christelle ONDET-VIARD, 85%



    Christelle ONDET-VIARD

    85 %

    68 votes

  • Christophe ELOI, 83.75%



    Christophe ELOI

    83.75 %

    67 votes

  • Frédéric GUIET, 81.25%



    Frédéric GUIET

    81.25 %

    65 votes

  • Anne-Elodie LEGRAND, 76.25%



    Anne-Elodie LEGRAND

    76.25 %

    61 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 236 habitants
  • 156 inscrits
  • Votants90 inscrits 57.69%
  • Abstentionnistes66 inscrits 42.31%
  • Votes blancs5 inscrits 5.56%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Ruan : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux aura lieu les 15 mars et 22 mars prochains, dans toutes les communes françaises. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Ruan

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Florence Audinel a officialisé sa candidature. Les autres candidats sont Jean-Michel Bordier, Sophie Daussy, Arnaud Durand, Christophe Eloi, Frédéric Guiet, Olivier Jaquet, Anne-Elodie Legrand, Joël Moreau, Christelle Ondet-Viard et Thierry Vappereau.

Précisons qu'une élection dès le premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit qui plus est avoir reçu les votes de plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, la majorité relative doit être obtenue de manière à ce que le candidat soit élu et puisse prendre alors l'un des 11 sièges à pourvoir.

Ruan : quels sont les enjeux des Municipales ?

Pendant ces élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, les habitants de Ruan éliront leur nouveau conseil municipal. Pour rappel, pourront participer à ces élections tous les électeurs français ou membres de l'Union européenne qui vivent ou s'acquittent d'impôts dans la commune, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Quelles étaient les tendances des Municipales de 2014 ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote lors des élections municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Les résidents de Ruan ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue du vote qui a eu lieu le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Accompagnés d'Olivier Jaquet, Mélanie Gudin, Pauline Sevin, Thierry Vappereau mais aussi Marie-Françoise Manent et Valéry Morise, Jean-Marc Traxer, Rémy Legrand et Jean Dumoutier ont eu les faveurs des Ruanais pour les diriger.
D'assez nombreux électeurs sont partis voter (134 d'entre eux pour 184 inscrits). En confrontant cette participation à celle des Municipales de 2008, qui a atteint 88,07 %, on constate une forte baisse.

La même tendance s'est-elle établie aux dernières élections ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les précédentes Municipales. En 2017, la distribution des votes au premier tour des dernières élections présidentielles à Ruan a été différente de celle observée sur le reste du territoire.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores François Fillon (Les Républicains, 43,45 % des voix) ainsi que Marine Le Pen (Front national, 25,52 % des suffrages), et Emmanuel Macron (En marche !), derrière, avec 14,48 % des voix. Au second tour, les citoyens de Ruan ont fait leur choix et voté à 55,2 % en faveur de Marine Le Pen. Nous pouvons voir que la baisse du taux de participation entre 2017 et 2012 est différente de ce qui a été enregistré dans le pays (une participation en baisse de -5,8 points) : les résidents de Ruan étaient effectivement 86,77 % à voter en 2012 et 84,8 % en 2017.
Aux élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un résultat de 38,78 % des votes. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a remporté 18,37 % des voix.

Ruan : les informations clefs

Avant de se rendre aux urnes lors des élections municipales (15 et 22 mars 2020), il peut être enrichissant pour les citoyens de Ruan de se pencher sur les enjeux socio-économiques de leur municipalité.

Que peut-on savoir des résidents de Ruan ?

Ruan se situe dans le Loiret. 205 individus vivent dans ce hameau. La fondation de la Communauté de Communes de la Beauce Loirétaine a donné la possibilité de relier ce hameau à des communes voisines, telles que Boulay-les-Barres, Chevilly ou bien Gidy. La population de Ruan est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 22,96 % des Ruanais ont entre 55 et 64 ans. Ruan accueille une quantité peu élevée d'immigrés : 0,95 % de sa population.

Qu'en est-il du niveau de vie à Ruan ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Ruan ? La réponse avec les chiffres qui suivent. Parmi une population active de 51,90 % (près de 105 Ruanais), 51,92 % des actifs sont des ouvriers et employés. Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération ruanaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur environ 10 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 21 322 € en 2016, les Ruanais ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Concernant le marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Évolutions au niveau de la location ruanaise : les maisons non HLM de 3 pièces constituent environ 4 % du marché et on répertorie plus de 3 % de locataires de maison non HLM de 2 pièces. Ils sont un peu moins du quart à être propriétaires de maisons de 5 pièces et un peu plus du tiers à posséder une maison de 6 pièces.

Ruan : y vit-on bien ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Ruan. Avec ses 36 enfants âgés de 0 à 15 ans à Ruan, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
L'agencement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de vie. La pollution aussi. Sur le plan microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.