Résumé de l'élection

Les résidents de Châtenoy étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. Possible effet de la pandémie de coronavirus, on note que pour ces élections, la ville enregistre un taux de participation de tout juste 45,28 %. On constate que le taux de participation dans le département du Loiret a baissé, en comparaison avec la précédente élection (69,45 % contre 50,80 % cette année).

Si un candidat parvient à réunir au moins la moitié des votes et plus de 25 % des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

À Châtenoy, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le premier tour, les élections municipales 2020 se terminent donc à Châtenoy (45). Au premier tour des municipales, ce sont Christiane Jacquinot et Pierre Kegels qui arrivent en première position grâce à 93,03 % des suffrages. Le résultat de Christophe Aquevillo et Martin Fraize (91,13 %) les hisse à la troisième place. Ce scrutin a mis en avant quelques candidats, notamment Carine Defente (89,87 %), Bénédicte Mesland (89,87 %), Benjamin Bouquet (87,97 %), Mélanie Feind (87,97 %), Gérard Beaudoin (86,07 %), Michel Maufras (85,44 %) et Dominique Blondeau (80,37 %).

Dans ce hameau, on a compté 0,61 % de votes blancs et 2,45 % de votes considérés comme étant invalides.

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) par les nouveaux membres du conseil municipal et dans leurs rangs.

Résultats Châtenoy

Abstention : 54.72% Participation : 45.28%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Christiane JACQUINOT, , 93.03%, 147 votes

    Élu·e



    Christiane JACQUINOT

    93.03 %

    147 votes

  • 2, Pierre KEGELS, , 93.03%, 147 votes

    Élu·e



    Pierre KEGELS

    93.03 %

    147 votes

  • 3, Christophe AQUEVILLO, , 91.13%, 144 votes

    Élu·e



    Christophe AQUEVILLO

    91.13 %

    144 votes

  • 4, Martin FRAIZE, , 91.13%, 144 votes

    Élu·e



    Martin FRAIZE

    91.13 %

    144 votes

  • 5, Carine DEFENTE, , 89.87%, 142 votes

    Élu·e



    Carine DEFENTE

    89.87 %

    142 votes

  • 6, Bénédicte MESLAND, , 89.87%, 142 votes

    Élu·e



    Bénédicte MESLAND

    89.87 %

    142 votes

  • 7, Benjamin BOUQUET, , 87.97%, 139 votes

    Élu·e



    Benjamin BOUQUET

    87.97 %

    139 votes

  • 8, Mélanie FEIND, , 87.97%, 139 votes

    Élu·e



    Mélanie FEIND

    87.97 %

    139 votes

  • 9, Gérard BEAUDOIN, , 86.07%, 136 votes

    Élu·e



    Gérard BEAUDOIN

    86.07 %

    136 votes

  • 10, Michel MAUFRAS, , 85.44%, 135 votes

    Élu·e



    Michel MAUFRAS

    85.44 %

    135 votes

  • 11, Dominique BLONDEAU, , 80.37%, 127 votes

    Élu·e



    Dominique BLONDEAU

    80.37 %

    127 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 427 habitants
  • 360 inscrits
  • Votants163 inscrits 45.28%
  • Abstentionnistes197 inscrits 54.72%
  • Votes blancs1 inscrits 0.61%

CARTE. Municipales 2020 : les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Châtenoy : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent préparer des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Dans le cas des communes ne dépassant pas 1 000 habitants, le principe de la liste ne s'applique pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour de l'élection (sous réserve que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui est candidat à Châtenoy pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Gérard Beaudoin présente sa candidature à sa réélection à la mairie de Châtenoy. Christophe Aquevillo est candidat également. Aussi en lice pour ces élections, Dominique Blondeau, Benjamin Bouquet, Carine Defente, Mélanie Feind, Martin Fraize, Christiane Jacquinot, Pierre Kegels, Michel Maufras et Bénédicte Mesland.

Il faut rappeler qu'il est indispensable, pour être élu à l'issue du premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir remporté les voix de plus du quart des résidents présents sur les listes électorales. Dans l'éventualité d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Châtenoy : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Châtenoy sera connu. Seules les personnes françaises ou ressortissantes de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de plus payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, on doit être majeur.

2014 : quelles étaient les tendances des élections municipales ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes. Ce scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
Châtenoy : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les citoyens avaient élu 11 membres du conseil municipal de la ville. Dominique Blondeau, Bénédicte Mesland, Nicole Piat, Gérard Beaudoin mais aussi Gilles Bourillon et Bruno Martin assistaient Françoise Thoreau-Pinon et Christiane Tarragon, qui ont été chargées par les Castanéens de les administrer.
Peu d'électeurs sont allés voter (212 d'entre eux pour 366 inscrits). En confrontant cette participation à celle des Municipales de 2008, qui s'est élevée à 66,25 %, on remarque une forte baisse.

Les précédentes élections ont-elles obtenu le même résultat ?

En 2017, les dernières élections présidentielles se sont tenues. D'autre part, plusieurs votes ont fait suite aux précédentes Municipales. Le choix de la population de Châtenoy a été différent de ce qui est ressorti sur le reste de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des précédentes élections présidentielles, en 2017.
Le premier tour a vu s'imposer Marine Le Pen (Front national) mais également François Fillon (Les Républicains) qui ont eu, respectivement, 33,33 % et 19,86 % des suffrages. Derrière, Emmanuel Macron (En marche !) a enregistré un score de 17,02 %. Au deuxième tour, Marine Le Pen est arrivée en tête avec 52,33 % des voix des citoyens de Châtenoy. Au second tour, il y a eu 284 votants, ce qui représente 80,68 % des habitants de Châtenoy. En 2012, ils étaient 80,61 % à se déplacer, soit une évolution différente de celle observée dans le pays (-5,8 points).
16,98 % pour La République en Marche avec Renaissance, 34,91 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les résultats des Européennes 2019.

Châtenoy : les données clefs

Les municipales ont lieu tous les 6 ans et permettent de choisir les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des affaires courantes de la municipalité. Donc, les scores de ce scrutin seront un marqueur très fiable des principales priorités des habitants de Châtenoy, préoccupations que l'on peut analyser au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Châtenoy : comment considérerait-on ses citoyens ?

Châtenoy (Loiret) accueille 471 habitants. Avec Mézières-en-Gâtinais, Presnoy ou également Auvilliers-en-Gâtinais, Châtenoy appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Canaux et Forêts en Gâtinais. Les Castanéens sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 24,53 % ont entre 55 et 64 ans). La population issue de l'immigration est peu présente à Châtenoy, avec 2,13 % des habitants.

Niveau de vie confortable et Châtenoy vont-ils de pair ?

Les données qui suivent indiquent le marché de l'emploi à Châtenoy. Les Castanéens sont actifs à hauteur de 47,29 % de la population (ce qui équivaut à plus de 225 habitants). 58,42 % de la population active fait partie des employés et professions intermédiaires. Plus de 10 % des résidents castanéens en âge de travailler sont en demande d'emploi. Les femmes constituent plus de la moitié des chômeurs.
En France, le revenu moyen des ménages était de plus de 20 000 € en 2014. Les Castanéens ont pour leur part déclaré un revenu médian de 21 595 € en 2016. Le niveau de vie à Châtenoy est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Le niveau de vie d'une ville s'estime aussi en regard du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus représenté. Les Castanéens sont, pour environ 4 %, locataires de maisons non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 2 pièces. Comparativement, les habitants s'avèrent un peu moins de 20 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 4 pièces.

Niveau établissements scolaires, hôpitaux et cadre... Fait-il bon vivre à Châtenoy ?

Force est de constater que les équipements essentiels (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Châtenoy. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (97 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Afin de comprendre le niveau de pollution environnant, on enregistre les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.