← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gorniès

Résumé du premier tour

Le scrutin pour les élections municipales s'est déroulé le 15 mars 2020 à Gorniès, comme dans les autres communes de la région. Au premier tour des élections municipales, 79,86 % des électeurs se sont exprimés. En 2014, ils étaient 88,44 %. On remarque ainsi une baisse de -8,58 points. La proportion de citoyens s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Hérault) a baissé par rapport à l'élection précédente : 75,57 % contre 59,86 % cette année.

Un candidat a obtenu au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

À Gorniès, quels candidats sont en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

À Gorniès (34), l'ensemble des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Raymonde Lagarde récolte 92,03 % des suffrages à l'issue du 1er tour des élections municipales. Les résultats nous apprennent que Yoan Faydit a l'appui de 88,49 % des votants. Les citoyens ont voté pour Caroline Chevalier et Francis Roy à 86,72 % au premier tour, en leur octroyant la troisième place. Les suffrages exprimés ont avantagé, par ailleurs, William Causse (84,95 %), Marlene Beteille (81,41 %), Magali Hutter (81,41 %), Jocelyne Monteil (81,41 %), Joël Povreau (80,53 %), Gilbert Rossi (79,64 %) et Beate Scheja (78,76 %).

Le ou la futur(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Gorniès

Abstention : 20.14% Participation : 79.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • Raymonde LAGARDE, 92.03%



    Raymonde LAGARDE

    92.03 %

    104 votes

  • Yoan FAYDIT, 88.49%



    Yoan FAYDIT

    88.49 %

    100 votes

  • Caroline CHEVALIER, 86.72%



    Caroline CHEVALIER

    86.72 %

    98 votes

  • Francis ROY, 86.72%



    Francis ROY

    86.72 %

    98 votes

  • William CAUSSE, 84.95%



    William CAUSSE

    84.95 %

    96 votes

  • Marlene BETEILLE, 81.41%



    Marlene BETEILLE

    81.41 %

    92 votes

  • Magali HUTTER, 81.41%



    Magali HUTTER

    81.41 %

    92 votes

  • Jocelyne MONTEIL, 81.41%



    Jocelyne MONTEIL

    81.41 %

    92 votes

  • Joël POVREAU, 80.53%



    Joël POVREAU

    80.53 %

    91 votes

  • Gilbert ROSSI, 79.64%



    Gilbert ROSSI

    79.64 %

    90 votes

  • Beate SCHEJA, 78.76%



    Beate SCHEJA

    78.76 %

    89 votes

  • André ROSSI, 15.04%



    André ROSSI

    15.04 %

    17 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 113 habitants
  • 144 inscrits
  • Votants115 inscrits 79.86%
  • Abstentionnistes29 inscrits 20.14%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Gorniès : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 et 22 mars 2020 à renouveler leur conseil municipal lors des élections. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, ce n'est pas le cas pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de choisir directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

À Gorniès, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Marlene Beteille a validé sa candidature. Les autres candidats sont William Causse, Caroline Chevalier, Yoan Faydit, Magali Hutter, Raymonde Lagarde, Jocelyne Monteil, Joël Povreau, André Rossi, Gilbert Rossi, Francis Roy et Beate Scheja.

Remporter la majorité absolue au premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des voix des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et puisse prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Gorniès ?

Les résidents de Gorniès mettront à profit leur droit de vote, dans le cadre des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Pour rappel, diverses conditions doivent être réunies pour prendre part à ce vote. Outre le fait d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'Union européenne et habiter ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité du vote.

Municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Dans certaines communes, les électeurs peuvent choisir plusieurs membres en même temps, et d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes lors de ces municipales. Seules les communes de moins de 1000 habitants sont concernées par ce scrutin plurinominal avec panachage.
Les citoyens de Gorniès ont choisi 11 membres du conseil municipal à l'issue de l'élection qui s'est déroulée le 23 mars 2014, soit dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les Gorniessois s'étaient fiés à Gislhène Gineys et Beate Scheja. Ces dernières étaient épaulées par Bruno Meyer, Yoan Faydit, Nicole Maurice, René Servaye mais aussi Anne-Marie Octobon Boulanger et Julie Meyer.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : de nombreux citoyens (130 participants pour 147 inscrits) sont partis placer leur bulletin dans l'urne. Cette participation indique une hausse en regard des élections municipales de 2008 où elle atteignait 85,93 %.

Une évolution identique à d'autres scrutins ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières élections municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. En analysant les scores du premier tour sur la ville de Gorniès lors des précédentes Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient identiques à ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Emmanuel Macron (En marche !) puis Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui sont arrivés en tête avec respectivement 36,36 % et 21,49 % des voix exprimées, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a récolté 19,01 % des votes. Les résidents de Gorniès ont ainsi désigné Emmanuel Macron au second tour (61,46 %). Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Gorniès est assez différente. Effectivement, le taux de participation au deuxième tour des Présidentielles était de 88,49 % en 2012 contre 84,06 % en 2017 (pour 116 votants).
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) de se démarquer avec un score de 24,42 %. La liste Europe Écologie a, quant à elle, obtenu 17,44 % des suffrages.

Gorniès : les informations clefs

Le conseil municipal de Gorniès, qui sera élu lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Que peut-on savoir des résidents de Gorniès ?

À Gorniès, 127 personnes peuplent ce petit village de l'Hérault. On retrouve dans la Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises, avec Gorniès, les villes d'Agonès, Saint-Martial ou également Moulès-et-Baucels. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 39,66 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent assez représentés parmi la population habitant dans la ville de Gorniès (7,03 % des habitants).

Niveau de vie à Gorniès : comment se positionnent ses résidents ?

Si l'on regarde les chiffres suivants en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi à Gorniès. Les Gorniessois sont actifs à hauteur de 32,81 % de la population (ce qui équivaut à plus de 38 habitants). 80 % de la population active fait partie des professions intermédiaires et employés. Le taux de chômage est d'un peu plus du quart dans la commune gorniessoise. D'ailleurs, une majeure partie des demandeurs d'emploi est composée de femmes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à environ 20 000 € en France. Il était de 20 291 € à Gorniès en 2016. Les revenus des Gorniessois sont similaires à la moyenne nationale.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, toutefois, un excellent indicateur. Que louent les Gorniessois ? La demande va à plus de 4 % sur des appartements non HLM de 3 pièces et à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 2 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 4 pièces et celle d'une maison de 6 pièces sont respectivement d'environ 20 % et un peu plus du tiers.

Et concernant la qualité de vie à Gorniès ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares est un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Gorniès, ces équipements manquent un peu. Avec ses 9 enfants âgés de 0 à 15 ans à Gorniès, il est clair que la commune compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Afin de connaître le taux de pollution environnant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Gorniès s'avère conforme à 100 % tant au niveau microbiologique ​que physico-chimique​.