← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Agonès

Résumé du premier tour

Les électeurs d'Agonès sont allés voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 62,50 % des citoyens sont allés aux urnes, contre 72,09 % lors de l'élection de 2014 (baisse de -9,59 points). Dans le département de l'Hérault, le taux de participation des électeurs au scrutin a baissé par rapport au scrutin précédent : 75,57 % contre 59,86 % cette année.

Quand un candidat obtient au moins 25 % des votes des inscrits et plus de la moitié des voix exprimées, il accède à sa place au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs d'Agonès ont-ils privilégiés au premier tour des municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal d'Agonès (34) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Katia Serres et Laurent Teissier récoltent 99,23 % des suffrages au premier tour des élections municipales. Sébastien Pasquier et Bertrand Rames ont réalisé un résultat qui les place troisièmes (98,46 %). Différents élus, dont par exemple Noëlle Prunet (97,69 %), Camille Breton (96,92 %), Eric Guichard (96,92 %), Gwenaëlle Mathieu (96,92 %), Cedric Rico (96,92 %), Véronique Rigaud (96,15 %) et Patrick Tricou (96,15 %), atteignent aussi des scores élevés.

Certains citoyens de ce hameau ont voté blanc, à 3,70 %.

Place maintenant à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui le désignent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Agonès

Abstention : 37.5% Participation : 62.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Katia SERRES, 99.23%



    Katia SERRES

    99.23 %

    129 votes

  • Laurent TEISSIER, 99.23%



    Laurent TEISSIER

    99.23 %

    129 votes

  • Sébastien PASQUIER, 98.46%



    Sébastien PASQUIER

    98.46 %

    128 votes

  • Bertrand RAMES, 98.46%



    Bertrand RAMES

    98.46 %

    128 votes

  • Noëlle PRUNET, 97.69%



    Noëlle PRUNET

    97.69 %

    127 votes

  • Camille BRETON, 96.92%



    Camille BRETON

    96.92 %

    126 votes

  • Eric GUICHARD, 96.92%



    Eric GUICHARD

    96.92 %

    126 votes

  • Gwenaëlle MATHIEU, 96.92%



    Gwenaëlle MATHIEU

    96.92 %

    126 votes

  • Cedric RICO, 96.92%



    Cedric RICO

    96.92 %

    126 votes

  • Véronique RIGAUD, 96.15%



    Véronique RIGAUD

    96.15 %

    125 votes

  • Patrick TRICOU, 96.15%



    Patrick TRICOU

    96.15 %

    125 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 239 habitants
  • 216 inscrits
  • Votants135 inscrits 62.5%
  • Abstentionnistes81 inscrits 37.5%
  • Votes blancs5 inscrits 3.7%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Agonès : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à renouveler leur conseil municipal. Dans les communes qui comptabilisent moins de 1 000 habitants, les électeurs ne votent pas pour une liste, comme il se fait dans les villes plus peuplées, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement enregistré leur candidature.

Agonès : rapide présentation des candidats aux Municipales 2020

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Patrick Tricou, qui dirige actuellement la ville d'Agonès, se représente aux élections. Ayant obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des dernières élections municipales de 2014, Camille Breton est également candidate. Également dans les candidatures retenues, celles d'Eric Guichard, Gwenaëlle Mathieu, Sébastien Pasquier, Noëlle Prunet, Bertrand Rames, Cedric Rico, Véronique Rigaud, Katia Serres et Laurent Teissier.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus à condition d'obtenir une majorité absolue et d'avoir reçu les votes de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Agonès ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les habitants d'Agonès de prendre part aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pour participer à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère nécessaire. Plusieurs autres conditions sont à remplir pour participer au vote : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la commune en question.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des précédentes Municipales ?

Vous habitez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Lors de ces élections municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats en même temps, et aussi de désigner des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus par les citoyens de la ville d'Agonès, et ce dès le soir du premier tour. Les Agonésois avaient offert à Gwenaelle Mathieu et Noelle Prunet le soin de gérer leur municipalité. Antoine Ravier, Bertrand Rames, Véronique Rigaud, Eric Guichard mais aussi Patrick Tricou et Camille Breton étaient chargés, en parallèle, de les assister.
Sur 215 inscrits, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux bureaux de vote. En effet, 155 de ces derniers ont placé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les Municipales, cette année-là, avaient effectivement généré une participation de 88,67 %.

Percevait-on déjà cette tendance au moment des dernières élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les précédentes élections municipales et cette année. Les élections présidentielles, notamment, se sont déroulées en 2017. À Agonès, les citoyens de la ville ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Le premier tour a vu s'imposer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi que François Fillon (Les Républicains) qui ont obtenu, respectivement, 25,14 % et 21,23 % des voix. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un résultat de 20,11 %. Au deuxième tour, le choix des résidents d'Agonès s'est fait : 57,64 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. Ils ont été 173 Agonésois à se déplacer pour le second tour, soit un taux de participation de 85,64 %, contre 91,98 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à la variation constatée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
Parmi les listes favorisées aux Européennes 2019, on peut citer Europe Écologie (25,4 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (18,25 %).

Agonès : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Agonès.

Portrait des habitants d'Agonès

Agonès est une commune de l'Hérault, accueillant 265 habitants. Elle est grande de. Agonès fait partie de la Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises qui se construit autour de différentes communes comme Ganges, Gorniès ou également Moulès-et-Baucels. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 27,78 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Aujourd'hui, à Agonès, 5,79 % de la population sont issus de l'immigration.

Peut-on affirmer qu'Agonès offre un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Les chiffres qui suivent fournissent un aperçu de la situation quant au chômage dans la ville d'Agonès. Voici les statuts professionnels prédominants à Agonès : 66,67 % des travailleurs sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. 45,95 % des habitants travaillent (soit environ 115 personnes). Si moins de 11 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des hommes.
Si l'on examine le revenu médian en France en 2014, les Agonésois profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet d'après les données de 2014, le revenu médian français s'élevait à 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Agonésois était de 20 739 €.
Les Agonésois sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous renseigneront sur le propos. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (environ 5 %). À Agonès, les propriétaires ont tendance à investir dans une maison de 4 pièces à presque 22 % et sont presque 28 % à investir dans une maison de 5 pièces.

Qu'en est-il du cadre de vie dans la ville d'Agonès ?

Agonès est une commune dans laquelle les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 45 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important concernant la qualité de vie sur les lieux. Pour être conforme, l'eau doit répondre aux critères de qualité aussi bien au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.