← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Bréau-Mars

Résumé du premier tour

Les résidents de Bréau-Mars se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. La participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 60,85 %. La participation à l'élection a baissé dans le département du Gard quand on la compare à la participation du scrutin précédent : 76,26 % contre 58,36 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse devenir conseiller municipal, il se doit de tenir compte des deux conditions qui suivent : avoir obtenu au moins la moitié des voix et avoir rassemblé plus de 25 % des inscrits.

Scores du premier tour des municipales 2020 : qui est en tête à Bréau-Mars ?

À Bréau-Mars (30), les jeux sont donc faits dès le premier tour pour ces élections municipales 2020 puisque les 19 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. Au premier tour des municipales, c'est Christian Pusineri qui passe en première position avec 98,02 % des votes. 97,36 % des électeurs ont affiché leur préférence pour Sylvie Rago. 97,03 %, tel est le score réalisé par Bernard Nury lors de ce tour, le poussant ainsi en troisième position. Certains élus, au rang desquels se trouvent Maxime Fadat (96,38 %), Adeline Galopin (95,72 %), Bernard Touche (95,39 %), Gilles Scarselli (95,06 %), Samuel Combernoux (94,40 %), Nelly Josiane Pons (94,07 %), Danièle Deschamps (93,75 %), Marie-France Philip (92,76 %), Jean-Pascal Dumas (92,43 %), Serge Peyre (92,10 %), Jean-Luc Fernand Galtier (91,77 %), Yves Martin (91,11 %), Jean-Michel Derick (90,78 %), Alain Durand (88,81 %), Nathaël Pradel (88,81 %) et Serge Recolin (69,40 %), ont aussi emporté une proportion élevée des suffrages.

Notons que, au sein de ce village, il y a eu 0,96 % de bulletins blancs et 2,23 % de votes nuls.

Il est désormais temps pour les nouveaux membres du conseil municipal d'élire le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Bréau-Mars

Abstention : 39.15% Participation : 60.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • Christian PUSINERI, 98.02%



    Christian PUSINERI

    98.02 %

    298 votes

  • Sylvie RAGO, 97.36%



    Sylvie RAGO

    97.36 %

    296 votes

  • Bernard NURY, 97.03%



    Bernard NURY

    97.03 %

    295 votes

  • Maxime FADAT, 96.38%



    Maxime FADAT

    96.38 %

    293 votes

  • Adeline GALOPIN, 95.72%



    Adeline GALOPIN

    95.72 %

    291 votes

  • Bernard TOUCHE, 95.39%



    Bernard TOUCHE

    95.39 %

    290 votes

  • Gilles SCARSELLI, 95.06%



    Gilles SCARSELLI

    95.06 %

    289 votes

  • Samuel COMBERNOUX, 94.4%



    Samuel COMBERNOUX

    94.4 %

    287 votes

  • Nelly Josiane PONS, 94.07%



    Nelly Josiane PONS

    94.07 %

    286 votes

  • Danièle DESCHAMPS, 93.75%



    Danièle DESCHAMPS

    93.75 %

    285 votes

  • Marie-France PHILIP, 92.76%



    Marie-France PHILIP

    92.76 %

    282 votes

  • Jean-Pascal DUMAS, 92.43%



    Jean-Pascal DUMAS

    92.43 %

    281 votes

  • Serge PEYRE, 92.1%



    Serge PEYRE

    92.1 %

    280 votes

  • Jean-Luc Fernand GALTIER, 91.77%



    Jean-Luc Fernand GALTIER

    91.77 %

    279 votes

  • Yves MARTIN, 91.11%



    Yves MARTIN

    91.11 %

    277 votes

  • Jean-Michel DERICK, 90.78%



    Jean-Michel DERICK

    90.78 %

    276 votes

  • Alain DURAND, 88.81%



    Alain DURAND

    88.81 %

    270 votes

  • Nathaël PRADEL, 88.81%



    Nathaël PRADEL

    88.81 %

    270 votes

  • Serge RECOLIN, 69.4%



    Serge RECOLIN

    69.4 %

    211 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 418 habitants
  • 516 inscrits
  • Votants314 inscrits 60.85%
  • Abstentionnistes202 inscrits 39.15%
  • Votes blancs3 inscrits 0.96%

Bréau-Mars : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent aux communes françaises d'élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Qui se présente à Bréau-Mars aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Alain Durand ne veut pas renoncer à sa ville de Bréau-Mars et espère renouveler son mandat à la mairie. Samuel Combernoux s'est fait connaître comme candidat. Il s'était déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait obtenu une place au conseil municipal. En lice également pour les prochaines élections, Jean-Michel Derick, Danièle Deschamps, Jean-Pascal Dumas, Maxime Fadat, Adeline Galopin, Jean-Luc Fernand Galtier, Yves Martin, Bernard Nury, Serge Peyre, Marie-France Philip, Nelly Josiane Pons, Nathaël Pradel, Christian Pusineri, Sylvie Rago, Serge Recolin, Gilles Scarselli et Bernard Touche.

La règle est comme suit : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les votes de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront remporter une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 19 sièges à pourvoir.

Bréau-Mars : quels sont les enjeux des Municipales ?

La municipalité de Bréau-Mars et ses habitants disposeront d'un nouveau conseil municipal, à l'issue des élections municipales 2020, organisées les 15 et 22 mars 2020. Afin de glisser un vote dans l'urne, plusieurs conditions doivent être réunies. Il faut être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

Le scrutin plurinominal avec panachage touche, lors des municipales, les villes de moins de 1000 habitants. Ainsi, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les résidents de la commune de Bréau-Mars avaient choisi 11 membres du conseil municipal. Pour les diriger, les Breugossois s'étaient fiés à Sandrine Dumas et Jean-Claude Deschamps. Ceux-ci étaient accompagnés par Samuel Combernoux, Bernard Touche, Serge Recolin, Yves Martin mais aussi Alain Durand et Serge Peyre.
D'assez nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 276 se sont déplacés parmi les 375 noms de la liste électorale. Une forte baisse apparaît de ce fait, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 83,29 %).

Les précédentes élections ont-elles obtenu le même résultat ?

Il n'y a pas eu de vote depuis les élections présidentielles de 2017, mais plusieurs scrutins se sont déroulés depuis les dernières élections municipales. Les citoyens de Bréau-Mars ont produit des résultats différents de ce qui a été répertorié à l'échelle du pays pour le premier tour des Présidentielles, en 2017.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 29,05 % des voix) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 25,68 % des suffrages), et Marine Le Pen (Front national), derrière, avec 19,59 % des votes. Avec 67,81 % des suffrages, Emmanuel Macron a triomphé sur le second tour à Bréau-Mars. La participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Bréau-Mars, l'évolution est assez différente : ils ont été 275 résidents à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 73,73 % contre 85,05 % en 2012.

Bréau-Mars : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Portrait : la population de Bréau-Mars

Bréau-Mars, avec ses 616 résidents, est une commune du Gard. Le regroupement de la Communauté de Communes du Pays Viganais a permis d'attacher des communes telles que Bez-et-Esparon, Arphy ou Aumessas à ce village. Si 28,22 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Breugossois a entre 25 et 54 ans. Bréau-Mars est une ville peu multiculturelle, 5,71 % de ses résidents sont issus de l'immigration.

Emploi, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Bréau-Mars ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données qui suivent. Dans la municipalité, on répertorie essentiellement des cadres et professions intellectuelles supérieures et employés (55,11 % des actifs). La ville est habitée par 45,59 % de travailleurs (272 Breugossois). Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération breugossoise est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur plus de 15 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les Breugossois touchent des revenus similaires à la moyenne, avec 18 328 € par an en 2016 face à environ 20 000 € en France en 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs précis du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Bréau-Mars ? Au sein de la commune breugossoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 3 pièces (5 %) et les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 5 %). Ils sont 17 % à être propriétaires de maisons de 6 pièces et environ 27 % à être en possession d'une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Peut-on parler de qualité de vie si l'on décrit Bréau-Mars ?

Les équipements manquent un peu à Bréau-Mars pour répondre aux attentes de ses habitants. Avec 110 enfants âgés de 0 à 15 ans, la commune de Bréau-Mars compte un assez grand nombre de familles (compte tenu de sa population totale). Ainsi, 1 établissement scolaire est à leur disposition.
Vous avez sûrement à coeur de savoir si votre ville est polluée. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à voir que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 50 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.