← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Campestre-et-Luc

Résumé du premier tour

Les résidents de Campestre-et-Luc se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. À l'issue du 1er tour des élections municipales, les électeurs ont été 66,44 % à aller aux bureaux de vote, par rapport à 85,23 % en 2014. On observe donc une baisse de -18,79 points de la participation. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département du Gard lorsqu'on le rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 76,26 % contre 58,36 % cette année.

Un siège au conseil municipal est accordé de façon automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des votes des inscrits.

Quels candidats les citoyens de Campestre-et-Luc ont-ils privilégiés au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Campestre-et-Luc (30), la totalité des 7 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020. Les citoyens ont plébiscité Jean-Marie Brunel lors du 1er tour des élections municipales : il est en première place avec 100 % des voix. On notera un score de 97,87 % en faveur de Gérard Cauvas et Jean-Louis Prunet. Pierre Dupin (96,80 %), Jean-Paul Guy (92,55 %), Philippe Randon (92,55 %) et Didier Bergonnier (89,36 %) ont été élus par les résidents, comme en témoigne leur résultat élevé.

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est désormais à ces derniers de le désigner.

Résultats du premier tour - Campestre-et-Luc

Abstention : 33.56% Participation : 66.44%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Marie BRUNEL, 100%



    Jean-Marie BRUNEL

    100 %

    94 votes

  • Gérard CAUVAS, 97.87%



    Gérard CAUVAS

    97.87 %

    92 votes

  • Jean-Louis PRUNET, 97.87%



    Jean-Louis PRUNET

    97.87 %

    92 votes

  • Pierre DUPIN, 96.8%



    Pierre DUPIN

    96.8 %

    91 votes

  • Jean-Paul GUY, 92.55%



    Jean-Paul GUY

    92.55 %

    87 votes

  • Philippe RANDON, 92.55%



    Philippe RANDON

    92.55 %

    87 votes

  • Didier BERGONNIER, 89.36%



    Didier BERGONNIER

    89.36 %

    84 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 124 habitants
  • 146 inscrits
  • Votants97 inscrits 66.44%
  • Abstentionnistes49 inscrits 33.56%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Campestre-et-Luc : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de choisir, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux élections municipales 2020 pour Campestre-Et-Luc ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Campestre-Et-Luc est Jean-Marie Brunel. Didier Bergonnier se présente en tant que candidat. Déjà candidat au moment des municipales de 2014, il avait alors accédé à un siège au conseil municipal. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Gérard Cauvas, Pierre Dupin, Jean-Paul Guy, Jean-Louis Prunet et Philippe Randon.

À noter : afin d'être élus au premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Campestre-et-Luc : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Campestre-et-Luc se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin d'élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Si vous êtes français ou membre de l'UE, que vous êtes majeur, inscrit sur les listes électorales françaises, et que vous habitez ou payez vos impôts dans la municipalité, vous êtes invité à aller au bureau de vote.

Zoom sur les précédentes Municipales (2014)

Vivez-vous dans une commune de moins de 1000 habitants ? Si oui, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. C'est un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 11 membres du conseil municipal de Campestre-et-Luc avaient été élus. Pour épauler Jean-Marie Brunel et Sandrine Genieyz dans leurs missions, les Camluçois avaient pu compter sur Gérard Cauvas, Philippe Randon, Pierre Dupin, Jean-Louis Prunet mais aussi Marie-Claire Périé Épouse Valette et Didier Bergonnier.
Bilan du taux de participation : 127 électeurs ont fait part de leur point de vue, ce qui fait de nombreux votants pour 149 inscrits sur les listes électorales. Concernant les élections municipales de 2008, la participation affichait alors 90,45 %. On observe donc une forte baisse.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les résultats de différentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu dans l'intervalle entre les dernières élections municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont déroulées en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 recensés dans la ville de Campestre-et-Luc étaient différents de ceux du reste du pays.
Le premier tour a fait émerger des écarts, en particulier entre les résultats de François Fillon (Républicains, 15,57 % des suffrages), derrière Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 27,05 % des voix) et Emmanuel Macron (En marche !, 24,59 % des votes). Emmanuel Macron a été désigné par les citoyens de Campestre-et-Luc qui l'ont choisi à 77,27 %. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Campestre-et-Luc. En effet, 85,61 % des Camluçois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 84,77 % en 2012.
À la suite des élections européennes de 2019, la liste La République en Marche avec Renaissance a réuni 33,73 % des suffrages, distançant ainsi Europe Écologie (18,07 %).

Campestre-et-Luc : les informations clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'analyse donne la possibilité de cerner le contexte d'une municipalité, avant l'élection municipale.

Que sait-on des individus habitant à Campestre-et-Luc ?

99 habitants, voilà une info clé de Campestre-et-Luc, ville du Gard. On trouve dans la Communauté de Communes du Pays Viganais, avec Campestre-et-Luc, les communes d'Avèze, Rogues ou Le Vigan. Les Camluçois sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 40 % ont entre 55 et 64 ans). Peu élevée, la part d'immigration représente 4,67 % des individus vivant à Campestre-et-Luc.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Campestre-et-Luc ?

Les données suivantes indiquent le marché de l'emploi à Campestre-et-Luc. Environ 35 Camluçois affirment travailler – soit 38,32 % de la population. Les agriculteurs exploitants et employés constituent 57,14 % de la population en âge de travailler. Si 17 % de la population active est à la recherche d'un travail, plus de la moitié sont des femmes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de 20 000 € en 2014 en France. À Campestre-et-Luc, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 14 805 € en 2016.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les résidents louent plus volontiers les maisons non HLM de 3 pièces (8 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (7 %). Les Camluçois s'avèrent en effet plus de 11 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces contre un peu plus de 22 % d'une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Campestre-et-Luc plus en détail

Pour répondre aux besoins des habitants de Campestre-et-Luc, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on examine les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On peut dire que peu de familles peuplent la ville quand on sait qu'il y a 11 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à connaître pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. Que sait-on concernant la qualité de l'eau ? Avec L'observatoire national de l'eau, vous pourrez remarquer qu'elle répond à 100 % aux normes de qualité au niveau microbiologique ​et physico-chimique​.