← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Alzon

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les résidents d'Alzon ont été conviés à voter pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était de 76,15 %. Il était cette année de 74,87 %, soit une très légère baisse (-1,28 point) de la participation. Cette année, le nombre de citoyens du Gard s'étant déplacés aux bureaux de vote (58,36 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (76,26 %).

Pour qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il doit emporter au moins 50 % des voix et plus de 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du 1er tour à Alzon ?

On comptait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal d'Alzon (30). L'ensemble de ces sièges a déjà été octroyé dès le premier tour de ces élections municipales 2020. C'est Elodie Brun qui sort gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 84,02 % des suffrages. Alain Boutonnet obtient 73,61 % des votes. D'après les scores, avec 72,22 % des suffrages, Patrick Reilhan est en troisième position. En complément, ce scrutin a permis de révéler des figures favorites parmi les élus, à l'image de Gérard Courty (70,83 %), Brenard Salze (70,13 %), Dominique Cauvas (68,05 %), Roger Laurens (66,66 %), Marie-Hélène Dispard Vivens (65,27 %), Jean Fourgeaud (62,50 %), Gérard Abric (59,72 %) et Odile Colomb (59,02 %).

Le ou la futur(e) maire va désormais être élu(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Alzon

Abstention : 25.13% Participation : 74.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Elodie BRUN, 84.02%



    Elodie BRUN

    84.02 %

    121 votes

  • Alain BOUTONNET, 73.61%



    Alain BOUTONNET

    73.61 %

    106 votes

  • Patrick REILHAN, 72.22%



    Patrick REILHAN

    72.22 %

    104 votes

  • Gérard COURTY, 70.83%



    Gérard COURTY

    70.83 %

    102 votes

  • Brenard SALZE, 70.13%



    Brenard SALZE

    70.13 %

    101 votes

  • Dominique CAUVAS, 68.05%



    Dominique CAUVAS

    68.05 %

    98 votes

  • Roger LAURENS, 66.66%



    Roger LAURENS

    66.66 %

    96 votes

  • Marie-Hélène DISPARD VIVENS, 65.27%



    Marie-Hélène DISPARD VIVENS

    65.27 %

    94 votes

  • Jean FOURGEAUD, 62.5%



    Jean FOURGEAUD

    62.5 %

    90 votes

  • Gérard ABRIC, 59.72%



    Gérard ABRIC

    59.72 %

    86 votes

  • Odile COLOMB, 59.02%



    Odile COLOMB

    59.02 %

    85 votes

  • Natacha BOUTEILLER, 38.19%



    Natacha BOUTEILLER

    38.19 %

    55 votes

  • William OSWALD, 35.41%



    William OSWALD

    35.41 %

    51 votes

  • Sylvain TARDIF, 32.63%



    Sylvain TARDIF

    32.63 %

    47 votes

  • André LACROIX, 31.94%



    André LACROIX

    31.94 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 212 habitants
  • 195 inscrits
  • Votants146 inscrits 74.87%
  • Abstentionnistes49 inscrits 25.13%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Confinement : le Sénat se rebiffe !

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Alzon : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a donc la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont validé leur candidature.

Alzon : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Roger Laurens, qui dirige actuellement la ville d'Alzon, se représente aux élections. Gérard Abric se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Également en lice pour ces élections, Natacha Bouteiller, Alain Boutonnet, Elodie Brun, Dominique Cauvas, Odile Colomb, Gérard Courty, Marie-Hélène Dispard Vivens, Jean Fourgeaud, André Lacroix, William Oswald, Patrick Reilhan, Brenard Salze et Sylvain Tardif.

Il faut rappeler qu'une élection peut prendre fin dès le premier tour, si le candidat atteint la majorité absolue et si au moins un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'éventualité d'un second tour, la majorité relative devra être remportée afin qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Alzon : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal sera désigné les 15 et 22 mars 2020. Les électeurs d'Alzon sont donc attendus aux bureaux de vote pour ces élections municipales 2020. Quels critères doit-on réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'avoir plus de 18 ans, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou membre de l'UE.

2014, les précédentes élections municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Qu'est-ce qu'un scrutin plurinominal avec panachage ? Il s'agit d'un scrutin qui s'applique aux élections municipales, pour les villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des candidats de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont permis à 11 membres de prendre place au conseil municipal d'Alzon, dès le soir du premier tour. Les Alzonais avaient fait confiance à Elodie Brun Épouse Durand, Délphine Di Maio et Christian Salze pour diriger leur municipalité. Ceux-ci étaient épaulés par André Angeli, Roger Laurens, Monique Leroux Epouse Oerlemans, Alain Boutonnet mais aussi Claude Vivens et Gérard Abric.
Avec une liste comprenant 218 noms, d'assez nombreux électeurs se sont rendus aux urnes (166 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 94,26 % lors des élections municipales de 2008. On note ainsi facilement une forte baisse.

D'autres élections ont-elles exprimé la même tendance ?

Plusieurs scrutins se sont tenus depuis les dernières élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, ont eu lieu pour la dernière fois en 2017. Les votes de la ville d'Alzon au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux enregistrés sur le reste de l'Hexagone.
Avec 25,61 % et 20,73 % des suffrages, Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !) d'autre part se sont distingués au premier tour. C'est Emmanuel Macron qui s'est distingué au second tour, avec 59,56 % des voix des habitants d'Alzon. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, la situation à Alzon est assez différente. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 87,56 % en 2012 contre 80 % en 2017 (pour 152 votants).
À l'issue des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 30,51 % des suffrages, distançant ainsi La République en Marche avec Renaissance (15,25 %).

Quelques informations sur Alzon

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est alors le moment le plus indiqué de se rendre compte de la condition socio-économique dans la municipalité d'Alzon.

Comment peut-on caractériser les habitants d'Alzon ?

Cette ville du Gard accueille 177 habitants. On retrouve avec Alzon, parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Pays Viganais, Saint-Bresson, Arre ou Le Vigan. La population d'Alzon est globalement peu âgée. La majorité des résidents a entre 25 et 54 ans et 33,33 % des Alzonais ont entre 55 et 64 ans. Le nombre des résidents immigrés est peu important (2,33 %).

Niveau de vie confortable et Alzon vont-ils de pair ?

Les données du travail sont un parfait indicateur du niveau de vie des résidents d'Alzon. 87,50 % des Alzonais sont des ouvriers et employés. La commune connaît un taux d'emploi de 41,28 %, recensant près de 74 actifs. Si 12 % de la population en âge de travailler reste à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Alzon, les résidents ont justifié d'un revenu moyen de 16 286 € en 2016.
Les chiffres de l'immobilier alzonais sont assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Les Alzonais et la location : ils s'avèrent 6 % à être locataires d'un appartement non HLM de 4 pièces et 5 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les Alzonais sont en effet environ 15 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces contre moins de 20 % d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Alzon ?

Lorsqu'on s'intéresse à la qualité de vie des habitants, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) disponibles. À Alzon, ils manquent un peu pour combler les habitants. Avec ses 23 enfants âgés de 0 à 15 ans à Alzon, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
Savoir à quel point un territoire est pollué apporte un renseignement important sur la qualité de vie sur place. La qualité de l'eau est-elle conforme ? Oui, à 100 %​, tant au niveau microbiologique ​ que physico-chimique​. Vous pouvez le regarder vous-même avec L'observatoire national de l'eau.