Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les citoyens de Meilhac ont voté pour les élections municipales. Possible conséquence de l'épidémie de coronavirus, on constate que pour ces élections, la ville connaît un taux de participation d'à peine 47,92 %. Cette année, la part de citoyens de la Haute-Vienne s'étant rendus aux urnes (60,39 %) a baissé par rapport à l'élection précédente (76,80 %).

Un candidat qui obtient plus de la moitié des votes considérés comme valides et le quart des voix des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Quels candidats les électeurs de Meilhac ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants de Meilhac (87) savent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 15 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Alain Durand a obtenu 99,40 % des suffrages et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. Les chiffres nous enseignent que Laetitia Barbarin a le soutien de 98,80 % des votants. Suite au scrutin, on retrouve Annie Braud en troisième position du classement pour ce premier tour : elle a totalisé 98,20 % des votes. Philippe Fieyre (97,60 %), Eva Barbosa (95,80 %), Karine Bruneau (95,80 %), Françoise Garnier (94,01 %), Pierre Delage (92,21 %), Régis Desbordes (91,61 %), Christian Legros (91,61 %), Jean-Marie Massy (89,82 %), Roger Desvalois (88,62 %), Audrey Peyronnet (88,02 %), Georges Beaudou (87,42 %) et Pascal Escoubeyrou (86,82 %) ont réussi à réunir les électeurs, comme en témoigne leur score élevé.

Dans ce village, on a comptabilisé 0,58 % de votes blancs et 2,89 % de bulletins déclarés comme étant non valides.

À présent, les membres du conseil municipal vont eux-mêmes choisir le maire dans leurs rangs.

Résultats Meilhac

Abstention : 52.08% Participation : 47.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Alain DURAND, , 99.4%, 166 votes

    Élu·e



    Alain DURAND

    99.4 %

    166 votes

  • 2, Laetitia BARBARIN, , 98.8%, 165 votes

    Élu·e



    Laetitia BARBARIN

    98.8 %

    165 votes

  • 3, Annie BRAUD, , 98.2%, 164 votes

    Élu·e



    Annie BRAUD

    98.2 %

    164 votes

  • 4, Philippe FIEYRE, , 97.6%, 163 votes

    Élu·e



    Philippe FIEYRE

    97.6 %

    163 votes

  • 5, Eva BARBOSA, , 95.8%, 160 votes

    Élu·e



    Eva BARBOSA

    95.8 %

    160 votes

  • 6, Karine BRUNEAU, , 95.8%, 160 votes

    Élu·e



    Karine BRUNEAU

    95.8 %

    160 votes

  • 7, Françoise GARNIER, , 94.01%, 157 votes

    Élu·e



    Françoise GARNIER

    94.01 %

    157 votes

  • 8, Pierre DELAGE, , 92.21%, 154 votes

    Élu·e



    Pierre DELAGE

    92.21 %

    154 votes

  • 9, Régis DESBORDES, , 91.61%, 153 votes

    Élu·e



    Régis DESBORDES

    91.61 %

    153 votes

  • 10, Christian LEGROS, , 91.61%, 153 votes

    Élu·e



    Christian LEGROS

    91.61 %

    153 votes

  • 11, Jean-Marie MASSY, , 89.82%, 150 votes

    Élu·e



    Jean-Marie MASSY

    89.82 %

    150 votes

  • 12, Roger DESVALOIS, , 88.62%, 148 votes

    Élu·e



    Roger DESVALOIS

    88.62 %

    148 votes

  • 13, Audrey PEYRONNET, , 88.02%, 147 votes

    Élu·e



    Audrey PEYRONNET

    88.02 %

    147 votes

  • 14, Georges BEAUDOU, , 87.42%, 146 votes

    Élu·e



    Georges BEAUDOU

    87.42 %

    146 votes

  • 15, Pascal ESCOUBEYROU, , 86.82%, 145 votes

    Élu·e



    Pascal ESCOUBEYROU

    86.82 %

    145 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 513 habitants
  • 361 inscrits
  • Votants173 inscrits 47.92%
  • Abstentionnistes188 inscrits 52.08%
  • Votes blancs1 inscrits 0.58%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Meilhac : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises procéderont au renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections prévues les 15 et 22 mars prochains. Les candidats seront ici élus directement par les électeurs le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui sont les candidats qui se présentent à Meilhac pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Jean-Marie Massy est le maire actuel de Meilhac. Il est candidat à sa réélection. Laetitia Barbarin sera dans la course pour les élections. Eva Barbosa, Georges Beaudou, Annie Braud, Karine Bruneau, Pierre Delage, Régis Desbordes, Roger Desvalois, Alain Durand, Pascal Escoubeyrou, Philippe Fieyre, Françoise Garnier, Christian Legros et Audrey Peyronnet complètent la liste des candidats retenus.
Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus dès le premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 15 sièges à pourvoir.

Meilhac : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Meilhac auront l'opportunité, pour les élections municipales 2020 (les 15 et 22 mars 2020), de désigner un nouveau conseil municipal. Les électeurs français ou membres de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour ce suffrage.

Point sur les élections municipales de 2014

Les municipales prennent une forme différente dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même élire des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de la commune de Meilhac avaient choisi 15 membres du conseil municipal. Les candidates Annie Braud et Chantal Madore avaient été choisies par les Meilhacois pour les diriger. Les assistant, on pouvait voir Christian Legros, Georges Beaudou, Albert Boroczfi, Audrey Peyronnet mais aussi Isabelle Barbosa et Claire Bourdet.
Le bilan des élections a permis de constater que 280 électeurs sont allés à leur bureau de vote, sur 371 personnes présentes sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Cette participation indique une hausse par rapport à celle des élections municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 75,36 %.

Une évolution similaire s'est-elle affirmée lors de la dernière élection ?

Il y aura eu plusieurs scrutins entre aujourd'hui et les précédentes Municipales. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. À Meilhac, les citoyens de la ville ont voté lors du premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré au niveau du pays.
En mettant en parallèle les résultats du premier tour, on note 26,54 % des suffrages pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 24,27 % pour Emmanuel Macron (En marche !) et, derrière, 18,45 % pour Marine Le Pen (Front national). Il y aura eu une majorité des électeurs de Meilhac pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (65,27 %). 83,24 % (soit 313 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Meilhac au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 88,11 % à faire le déplacement en 2012.

Quelques informations sur Meilhac

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent cerner les problématiques de ses résidents et justifier en partie les résultats du suffrage.

De quels milieux proviennent les habitants de Meilhac ?

On recense 529 résidents à Meilhac. C'est une ville de Haute-Vienne. Aux côtés de Pageas, Châlus ou Saint-Priest-Ligoure, Meilhac appartient à l'agglomération transfrontalière de la Communauté de Communes Pays de Nexon Monts de Chalus. La population issue de l'immigration est peu représentée à Meilhac, avec 2,27 % des résidents.

Niveau de vie : tout ce qu'il est nécessaire de connaître de Meilhac

Voici des chiffres clés pour comprendre la situation de l'emploi dans Meilhac. Ce village est surtout fréquenté par des employés et professions intermédiaires qui constituent 61,54 % de sa population en activité (plus de 280 Meilhacois sont actifs, soit 53,50 %). Le taux de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération meilhacoise où moins de 5 % de la population totale sont à la recherche d'un travail.
Le niveau de vie des Meilhacois est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 21 652 € par an à Meilhac en 2016. À titre comparatif, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
On tend à penser qu'une ville est riche lorsque ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Meilhac ? Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) et les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 2 %). Les propriétaires sont environ 27 % à investir dans une maison de 6 pièces et un peu plus de 30 % dans une maison de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie dans la ville de Meilhac ?

Si vous vous intéressez à la qualité de vie à Meilhac, remarquez que les équipements manquent un peu dans cette commune. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (131 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée dans les environs. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.