← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bonzac

Résumé du premier tour

Les électeurs de Bonzac étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 54,53 % des citoyens se sont rendus aux bureaux de vote, contre 73,72 % lors du scrutin de 2014 (baisse de -19,19 points). À l'échelle départementale (Gironde), on constate que le taux de participation a baissé depuis l'élection précédente. Il était de 72,48 %, contre 55,59 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Élections municipales 2020 à Bonzac : qui sort gagnant au premier tour ?

Les citoyens de Bonzac (33) découvrent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 15 sièges ont déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Nathalie Noel est en tête du premier tour, forte de 90,47 % des voix. Quant à Pierre Floras, il obtient 88,09 % des votes. Les citoyens ont choisi Bruno Jacques Marie Lacaze à 87,20 % à l'issue du premier tour, en lui octroyant la troisième position. Certains élus, au rang desquels figurent Nelly Reygade (86,60 %), Cindy Marzio-Nebout (86,30 %), Laurent Vidal (86,30 %), Gilles Beguin (86,01 %), Benoit Seillery (83,92 %), Eric Larapidie (83,33 %), François Didier Basset (83,03 %), Julie Basset (82,44 %), Annick Irdel (81,84 %), Jean-Luc Darquest (81,25 %), Jean-Luc Leterme (79,16 %) et Karine Munoz (77,67 %), ont également emporté une proportion élevée des votes.

Au sein de ce village, 0,58 % de votes blancs et 1,46 % de suffrages nuls ont été comptabilisés.

Le ou la nouveau(e) maire va désormais être désigné(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Bonzac

Abstention : 45.47% Participation : 54.53%

Résultats détaillés du tour 1

  • Nathalie NOEL, 90.47%



    Nathalie NOEL

    90.47 %

    304 votes

  • Pierre FLORAS, 88.09%



    Pierre FLORAS

    88.09 %

    296 votes

  • Bruno Jacques Marie LACAZE, 87.2%



    Bruno Jacques Marie LACAZE

    87.2 %

    293 votes

  • Nelly REYGADE, 86.6%



    Nelly REYGADE

    86.6 %

    291 votes

  • Cindy MARZIO-NEBOUT, 86.3%



    Cindy MARZIO-NEBOUT

    86.3 %

    290 votes

  • Laurent VIDAL, 86.3%



    Laurent VIDAL

    86.3 %

    290 votes

  • Gilles BEGUIN, 86.01%



    Gilles BEGUIN

    86.01 %

    289 votes

  • Benoit SEILLERY, 83.92%



    Benoit SEILLERY

    83.92 %

    282 votes

  • Eric LARAPIDIE, 83.33%



    Eric LARAPIDIE

    83.33 %

    280 votes

  • François Didier BASSET, 83.03%



    François Didier BASSET

    83.03 %

    279 votes

  • Julie BASSET, 82.44%



    Julie BASSET

    82.44 %

    277 votes

  • Annick IRDEL, 81.84%



    Annick IRDEL

    81.84 %

    275 votes

  • Jean-Luc DARQUEST, 81.25%



    Jean-Luc DARQUEST

    81.25 %

    273 votes

  • Jean-Luc LETERME, 79.16%



    Jean-Luc LETERME

    79.16 %

    266 votes

  • Karine MUNOZ, 77.67%



    Karine MUNOZ

    77.67 %

    261 votes

  • Franck KAFTAN, 23.8%



    Franck KAFTAN

    23.8 %

    80 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 771 habitants
  • 629 inscrits
  • Votants343 inscrits 54.53%
  • Abstentionnistes286 inscrits 45.47%
  • Votes blancs2 inscrits 0.58%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Bonzac : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées dans le cadre d'un renouvellement des conseillers municipaux dans toutes les communes françaises. Il faut noter que le principe du scrutin de liste ne s'applique pas pour les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000. Les électeurs qui habitent dans ces villes peuvent directement choisir leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

La liste des candidats aux Municipales 2020 à Bonzac

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Jean-Luc Darquest, maire actuel de Bonzac, est candidat à sa réélection. François Didier Basset a aussi validé sa candidature. On trouve également, dans la liste des candidats, Julie Basset, Gilles Beguin, Pierre Floras, Annick Irdel, Franck Kaftan, Bruno Jacques Marie Lacaze, Eric Larapidie, Jean-Luc Leterme, Cindy Marzio-Nebout, Karine Munoz, Nathalie Noel, Nelly Reygade, Benoit Seillery et Laurent Vidal.

Il est important de rappeler qu'il est indispensable, pour être élu au premier tour, d'avoir atteint une majorité absolue et d'avoir décroché les voix de plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Dans l'hypothèse d'un second tour, pour pouvoir être élus et prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir, les candidats devront avoir décroché une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Bonzac ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera temps pour les habitants de Bonzac de participer aux élections municipales 2020 et de désigner leur nouveau conseil municipal. Un individu européen qui réside en France a le droit de voter aux élections municipales, à condition d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Pour que sa demande d'inscription soit acceptée, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

Élections municipales 2014 : retour sur les détails des résultats

Dans le cadre des municipales, les communes de moins de 1000 habitants votent au scrutin plurinominal avec panachage. Ainsi, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de la commune de Bonzac avaient désigné 15 membres du conseil municipal. Bruno Lacaze, Stéphanie Vulvin, Frédéric Lafaye, Julie Basset mais aussi Franck Boileau et Olivier Grandet étaient en compagnie de Nelly Reygade et Didier Basset. Ils avaient été désignés par les Bonzacais pour les administrer.
Le bilan des élections a permis de constater que 432 votants se sont rendus à leur bureau de vote, sur 586 personnes inscrites sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Cette participation suggère une hausse en comparaison de celle des Municipales de 2008 : elle affichait cette année-là 73,41 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y découvrir la même tendance ?

On note qu'ont eu lieu plusieurs élections depuis les Municipales, et que les dernières élections présidentielles datent de 2017. Les électeurs de Bonzac ont produit des scores très similaires à ce qui a été recensé à l'échelle du pays lors du premier tour des Présidentielles, en 2017.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 26,77 % des voix), mais également Marine Le Pen (Front national, 24,63 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 20,13 % des suffrages). Il y a eu 64,55 % de votes pour Emmanuel Macron de la part des résidents de Bonzac. Lorsqu'on compare le taux de participation au second tour de 2012 à celui des précédentes élections présidentielles au niveau national, on remarque une baisse de -5,8 points, évolution assez similaire à celle relevée à Bonzac. En effet, 80,51 % des Bonzacais ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 86,33 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Renaissance (soutenue par La République en Marche) de l'autre avaient respectivement obtenu 31,7 % et 19,61 % des votes aux élections européennes 2019.

Bonzac : les informations clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Bonzac ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Quelles sont les grandes particularités des résidents de Bonzac ?

Bonzac, cette commune de Gironde, est peuplée de 747 personnes. À l'aide de la Communauté d'Agglomération du Libournais, qui offre une continuité entre les villes voisines, Bonzac échange aisément avec Sablons, Les Peintures ou bien Tizac-de-Curton. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 24,03 % ont entre 55 et 64 ans. Selon les chiffres, Bonzac est peu concernée par l'immigration, à raison de 2,31 % de personnes immigrées parmi ses résidents.

Revenus, travail et immobilier : comment définir le niveau de vie à Bonzac ?

Les données de l'emploi sont un parfait marqueur du niveau de vie des citoyens de Bonzac. Au sein de la commune, on répertorie essentiellement des ouvriers et employés (60,50 % des actifs). La ville est fréquentée par 50,78 % de travailleurs (378 Bonzacais). Le taux d'activité des femmes dans l'agglomération bonzacaise est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 8 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Les Bonzacais touchent un revenu plus élevé que la moyenne nationale (plus de 20 000 € par an en France en 2014, contre 22 614 € par an à Bonzac en 2016).
Le marché immobilier d'une commune est aussi un bon indicateur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les Bonzacais se révèlent, pour environ 4 %, locataires de maisons non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % locataires de maison non HLM de 3 pièces. Comparativement, les résidents s'avèrent environ 25 % à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu plus de 30 % d'une maison de 4 pièces.

Bonzac : y vit-on bien ?

Les équipements du type hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Bonzac. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 151 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Le saviez-vous ? L'eau est à 100 % conforme côté qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.