← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Mérens

Résumé du premier tour

Les résidents de Mérens se sont déplacés le 15 mars 2020 pour voter lors des élections municipales. La participation au 1er tour des municipales est cette année de 54,55 %. Elle s'élevait à 81,13 % à l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-26,58 points). Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département du Gers quand on le compare à la participation du scrutin précédent : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Pour qu'un candidat soit en mesure d'accéder à une place au conseil municipal, il se doit d'emporter au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Mérens : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Mérens (32), l'ensemble des 7 sièges à remporter a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. La commune a vu Marie-José Dallas-Ourbat, Jean-Gérard Gaday, Isabelle Kim et Olivier Pasquier ressortir victorieux du premier tour des élections municipales avec 100 % des suffrages. Marie-Christine Capéran (96,66 %), Claudine Desbarats-Commeres (96,66 %) et Nicolas Dupuy-Dulac (96,66 %) remportent également leur siège au conseil municipal grâce à un résultat élevé.

Après l'élection des nouveaux membres du conseil municipal arrive celle du maire. Élu parmi les conseillers municipaux, il en fait aussi partie.

Résultats du premier tour - Mérens

Abstention : 45.45% Participation : 54.55%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marie-José DALLAS-OURBAT, 100%



    Marie-José DALLAS-OURBAT

    100 %

    30 votes

  • Jean-Gérard GADAY, 100%



    Jean-Gérard GADAY

    100 %

    30 votes

  • Isabelle KIM, 100%



    Isabelle KIM

    100 %

    30 votes

  • Olivier PASQUIER, 100%



    Olivier PASQUIER

    100 %

    30 votes

  • Marie-Christine CAPÉRAN, 96.66%



    Marie-Christine CAPÉRAN

    96.66 %

    29 votes

  • Claudine DESBARATS-COMMERES, 96.66%



    Claudine DESBARATS-COMMERES

    96.66 %

    29 votes

  • Nicolas DUPUY-DULAC, 96.66%



    Nicolas DUPUY-DULAC

    96.66 %

    29 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 64 habitants
  • 55 inscrits
  • Votants30 inscrits 54.55%
  • Abstentionnistes25 inscrits 45.45%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Mérens : le contexte politique des élections municipales

Pour le renouvellement de leur conseil municipal, les communes françaises sont appelées à organiser des élections les 15 mars et 22 mars 2020. Si vous résidez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Voici les candidats annoncés à Mérens pour les élections municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. La maire actuelle de Mérens, Marie-José Dallas-Ourbat, est candidate à sa réélection. Marie-Christine Capéran se porte aussi candidate. Également en lice pour ces élections, Claudine Desbarats-Commeres, Nicolas Dupuy-Dulac, Jean-Gérard Gaday, Isabelle Kim et Olivier Pasquier.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu à l'issue du premier tour dans le cas où le candidat a atteint la majorité absolue, et s'il a récolté au minimum le quart des voix des citoyens inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir remporté une majorité relative.

Mérens : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, les citoyens de Mérens éliront leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux bureaux de vote pour cette élection.

Retour sur les Municipales de 2014 : à quoi ressemblaient-elles ?

Lors des municipales, les scrutins s'ajustent aux communes. Effectivement, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants disposent d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs membres en même temps et aussi pour des candidats de deux listes différentes.
Que s'est-il passé le 23 mars 2014 à Mérens ? Dès le soir du premier tour, 7 membres du conseil municipal ont été choisis par les électeurs. Les Mérensois ont compté sur Marie-Christine Capéran, Marie-José Dallas-Ourbat, Thierry Desbarats et Jean-Gérard Gaday pour accompagner Olivier Pasquier, Nicolas Dupuy-Dulac et Isabelle Kim dans leur tâche de les administrer.
Les urnes ont recueilli de nombreuses voix (43, par rapport à un total de 53 inscrits). Une forte baisse s'est fait sentir, en comparaison avec le taux de participation de 86,54 % des élections municipales, en 2008.

Les autres scrutins ont-ils connu des votes identiques ?

Plusieurs votes ont eu lieu depuis les précédentes élections municipales. Les Présidentielles, à titre d'exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. À Mérens, les habitants de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Marine Le Pen (Front national) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui ont fini en tête avec respectivement 33,33 % et 23,53 % des suffrages exprimés, suivis de près par Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui a obtenu 15,69 % des votes. Au second tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 56,1 % des votes des résidents de Mérens. La participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points à l'échelle de la France en comparaison de 2012. À Mérens, la tendance est assez différente : ils ont été 50 habitants à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 87,72 % contre 92,16 % en 2012.
Lors des élections européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a su convaincre, avec 28,57 % des votes. Elle était suivie de Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) qui, pour sa part, en a réuni 25 %.

Mérens : les informations clefs

Les 15 et 22 mars 2020, il s'agira, pour les citoyens de Mérens, d'élire leur conseil municipal afin de traiter des principaux enjeux socio-économiques (mobilité, écologie, accès aux soins...) liés à la commune.

De quels horizons viennent les résidents de Mérens ?

64, c'est le nombre d'habitants qui demeurent sur Mérens. C'est une ville du Gers. Mérens bénéficie de la Communauté d'Agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne qui lui assure le lien avec les villes voisines, comme Jegun, Ordan-Larroque ou Mirepoix. En règle générale, les Mérensois sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans). Toutefois, 20 % de la population ont entre 15 et 24 ans. 1,56 %, c'est la part d'immigrés à Mérens. Un taux peu élevé.

Portrait des habitants de Mérens : comment vivent-ils ?

Les données qui suivent montrent le marché de l'emploi à Mérens. Parmi une population active de 54,69 % (près de 34 Mérensois), 83,33 % des actifs sont des artisans, commerçants, chefs d'entreprise et professions intermédiaires. Si moins de 3 % de la population active est en demande d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
On tend à croire qu'une commune est riche quand ses habitants sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Mérens ? Environ 4 % des locataires mérensois vivent dans une maison meublée de 5 pièces et plus de 4 % dans un appartement non HLM de 3 pièces. Les Mérensois s'avèrent en effet un peu moins de 30 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces face à 41 % d'une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Mérens ?

Dans la ville de Mérens, les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Mérens, car on répertorie actuellement 11 enfants, âgés de 0 à 15 ans.
Pour la santé de tous, il faut savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. La qualité de l'air est-elle bonne dans votre commune ? L'indice Atmo aide à le dire et l'indice de qualité de l'air à Mérens est de 3,32 en moyenne sur l'année. Il est calculé à partir de divers niveaux de pollution : les poussières, le dioxyde d'azote, l'ozone ainsi que le dioxyde de soufre. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous permet de le savoir. Selon des examens, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.