← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Biran

Résumé du premier tour

Les municipales ont rassemblé les résidents de Biran le 15 mars 2020. Le taux de participation a donc baissé de -26,45 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il atteignait 61,59 %, par rapport à 88,04 %. La participation dans le département du Gers a baissé en comparaison avec la dernière élection : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Si plus du quart des inscrits et au moins la moitié des votants glissent un bulletin pour un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Biran ont-ils choisis au premier tour des municipales 2020 ?

Les 11 membres du conseil municipal de Biran (32) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Catherine Girard qui se retrouve en première place à la suite du premier tour des élections municipales : elle récolte 93,75 % des voix. On note que 92,70 % des électeurs soutiennent Cécile Guichard. Les électeurs ont voté pour Jean-Raymond Sillieres à 88,02 % à l'issue du premier tour, en lui attribuant la troisième place. Gérard Cartaud (85,41 %), Rémi Levallois (83,85 %), Jacques-Michel Vaisse (81,77 %), Claude Macary (80,72 %), Lydia Sainte-Foie (80,72 %), Christopher Duffort (76,56 %), Patrick Delignieres (69,79 %) et Michèle Martin (69,27 %), qui ont obtenu un score élevé suite à ce scrutin, se sont assuré un siège au conseil municipal.

Tandis que 0,52 % des bulletins déposés dans les urnes de ce hameau étaient invalides, 0,52 % des votes étaient des bulletins blancs.

Le nouveau maire doit maintenant être désigné par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Biran

Abstention : 38.41% Participation : 61.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Catherine GIRARD, 93.75%



    Catherine GIRARD

    93.75 %

    180 votes

  • Cécile GUICHARD, 92.7%



    Cécile GUICHARD

    92.7 %

    178 votes

  • Jean-Raymond SILLIERES, 88.02%



    Jean-Raymond SILLIERES

    88.02 %

    169 votes

  • Gérard CARTAUD, 85.41%



    Gérard CARTAUD

    85.41 %

    164 votes

  • Rémi LEVALLOIS, 83.85%



    Rémi LEVALLOIS

    83.85 %

    161 votes

  • Jacques-Michel VAISSE, 81.77%



    Jacques-Michel VAISSE

    81.77 %

    157 votes

  • Claude MACARY, 80.72%



    Claude MACARY

    80.72 %

    155 votes

  • Lydia SAINTE-FOIE, 80.72%



    Lydia SAINTE-FOIE

    80.72 %

    155 votes

  • Christopher DUFFORT, 76.56%



    Christopher DUFFORT

    76.56 %

    147 votes

  • Patrick DELIGNIERES, 69.79%



    Patrick DELIGNIERES

    69.79 %

    134 votes

  • Michèle MARTIN, 69.27%



    Michèle MARTIN

    69.27 %

    133 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 395 habitants
  • 315 inscrits
  • Votants194 inscrits 61.59%
  • Abstentionnistes121 inscrits 38.41%
  • Votes blancs1 inscrits 0.52%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Biran : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises aura lieu les 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les citoyens ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront impérativement procédé au dépôt de leur candidature.

Qui sera en lice à Biran pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Candidat à sa réélection, le maire actuel de Biran est Patrick Delignieres. Gérard Cartaud se porte lui aussi candidat. Celui-ci avait obtenu un siège au conseil municipal lors des municipales 2014. Les candidatures aussi annoncées sont celles de Christopher Duffort, Catherine Girard, Cécile Guichard, Rémi Levallois, Claude Macary, Michèle Martin, Lydia Sainte-Foie, Jean-Raymond Sillieres et Jacques-Michel Vaisse.

Pour information : pour être élus au premier tour, les candidats auront l'obligation d'atteindre une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales aient voté en leur faveur. Pour être élus lors de l'éventuel second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ils devront remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Biran ?

Les élections municipales 2020, au cours desquelles les citoyens de Biran désigneront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour information, divers critères doivent être remplis pour prendre part à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et résider ou payer ses impôts dans la municipalité du vote.

Quelle était la donne politique en 2014, aux dernières élections municipales ?

Lors des élections municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et aussi pour des membres de deux listes différentes.
À Biran, les habitants avaient choisi 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour gérer leur ville, les Biranais ont fait confiance à Gérard Cartaud et Nelly Bardaji. Ces derniers avaient été accompagnés par Thierry Thibaut, Patrick Delignieres, Jean-Raymond Sillières, Marie-Cécile Levallois mais aussi Rémi Levallois et Christian Déauze.
Les urnes ont recueilli de nombreuses voix (265, sur un total de 301 inscrits). Une forte hausse s'est fait ressentir, par rapport au taux de participation de 79,74 % des élections municipales, en 2008.

Une tendance qui s'est reportée aux Présidentielles et Européennes ?

Les précédentes élections présidentielles remontent à 2017, et il y a eu plusieurs élections depuis les dernières Municipales. Les votes de la ville de Biran au premier tour des élections présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux constatés sur le reste du territoire.
Les deux scores qui se sont distingués au premier tour ont été ceux de Marine Le Pen (Front national) et d'Emmanuel Macron (En marche !) : 25,45 % et 19,71 % des suffrages. Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) se trouvait derrière, avec 17,92 % des votes. Les habitants de Biran ont été une majorité (61,07 %) à voter pour Emmanuel Macron. 88,57 % (soit 279 votants) : telle était la participation des résidents de Biran au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 88,78 % à se déplacer en 2012.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu un score de 30,94 % des voix. Par ailleurs, La République en Marche avec Renaissance a remporté 16,02 % des voix.

Biran : les données clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à désigner leurs nouveaux conseillers municipaux. Les scores lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la municipalité : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelques mots sur le profil des résidents de Biran

Biran est une commune du Gers, comptant 386 résidents. Elle est grande de. Différentes villes sont liées à Biran depuis la création de la Communauté d'Agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne, par exemple Roquefort, Jegun ou également Augnax. Les Biranais sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 29,79 % ont entre 55 et 64 ans). Avec 4,64 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Biran accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Biran ?

Grâce aux chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché du travail à Biran. Près de 184 Biranais travaillent. Ils représentent 48,45 % de la population. La ville dénombre surtout des agriculteurs exploitants et employés (42,86 %). 6 % des Biranais actifs sont en demande d'emploi. Une majeure partie de ces habitants à la recherche d'un travail sont des hommes.
La ville de Biran est similaire à la France quant au niveau de vie. Les Biranais ont en moyenne touché 21 189 € par an en 2016 et la moyenne française était de plus de 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Biran ? Sur le marché locatif biranais, les plus cotées sont les maisons non HLM de 6 pièces qui correspondent à moins de 3 % de la demande, ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces à hauteur d'environ 2 %. Ils s'avèrent environ 27 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 33 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Comment déterminer si Biran propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures à destination des Biranais (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 57 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont peu nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Outre les équipements de la commune, il est bon d'apprendre si la ville a une bonne qualité de l'air ou de l'eau, pour jauger la pollution ambiante. Besoin d'informations sur la qualité de l'air ? L'analyse de divers niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, l'ozone, le dioxyde de soufre et les poussières, permettent de savoir que l'indice de qualité de l'air s'élève à 3,32 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo). D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau est ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.