← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Roquebrune

Résumé du premier tour

Les résidents de Roquebrune se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Le taux de participation lors du premier tour des municipales était cette année de 76,40 %. En 2014, il était de 89,57 % (ce qui équivaut à une baisse de -13,17 points). La participation au scrutin a baissé dans le département du Gers lorsqu'on la rapporte à la participation de l'élection précédente : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. Il faut ainsi obtenir au moins la moitié des suffrages exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

À Roquebrune, qui est en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Roquebrune (32), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Benoît Desenlis s'est distingué au 1er tour de ces municipales, avec 100 % des votes. 98,51 % des suffrages reviennent à Jean Bianchini, Roseline Dumont et Sandra Peres. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Nathalie Goutx (97,77 %), Patrice Della-Vedove (97,03 %), Franck Pilati (97,03 %), Jean-Luc Della-Vedove (95,55 %), Sylvie Labourdere (94,07 %), Arnaud Laille (94,07 %) et Patrice Cazes (90,37 %).

La démarche suivante est l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ces derniers.

Résultats du premier tour - Roquebrune

Abstention : 23.6% Participation : 76.4%

Résultats détaillés du tour 1

  • Benoît DESENLIS, 100%



    Benoît DESENLIS

    100 %

    135 votes

  • Jean BIANCHINI, 98.51%



    Jean BIANCHINI

    98.51 %

    133 votes

  • Roseline DUMONT, 98.51%



    Roseline DUMONT

    98.51 %

    133 votes

  • Sandra PERES, 98.51%



    Sandra PERES

    98.51 %

    133 votes

  • Nathalie GOUTX, 97.77%



    Nathalie GOUTX

    97.77 %

    132 votes

  • Patrice DELLA-VEDOVE, 97.03%



    Patrice DELLA-VEDOVE

    97.03 %

    131 votes

  • Franck PILATI, 97.03%



    Franck PILATI

    97.03 %

    131 votes

  • Jean-Luc DELLA-VEDOVE, 95.55%



    Jean-Luc DELLA-VEDOVE

    95.55 %

    129 votes

  • Sylvie LABOURDERE, 94.07%



    Sylvie LABOURDERE

    94.07 %

    127 votes

  • Arnaud LAILLE, 94.07%



    Arnaud LAILLE

    94.07 %

    127 votes

  • Patrice CAZES, 90.37%



    Patrice CAZES

    90.37 %

    122 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 196 habitants
  • 178 inscrits
  • Votants136 inscrits 76.4%
  • Abstentionnistes42 inscrits 23.6%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Le sens des mots. "Campagne", le champ de bataille électoral

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Roquebrune : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 213 administrés de Roquebrune devront choisir les membres du conseil municipal de leur commune. Le fonctionnement du vote pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation spécifique, les électeurs votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été acceptée).

Quels sont les candidats à Roquebrune qui participeront aux Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Candidat à sa réélection, Benoît Desenlis est le maire actuel de Roquebrune. La candidature de Jean Bianchini a été validée. À noter qu'en 2014, ce dernier avait décroché un siège au conseil municipal. Patrice Cazes, Jean-Luc Della-Vedove, Patrice Della-Vedove, Roseline Dumont, Nathalie Goutx, Sylvie Labourdere, Arnaud Laille, Sandra Peres et Franck Pilati ont aussi déclaré leur candidature.

Il faut rappeler que, pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent atteindre une majorité absolue. Ils doivent également avoir récolté les votes d'au moins un quart des résidents enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Roquebrune ?

Pour élire un nouveau conseil municipal, les électeurs de Roquebrune iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Si vous remplissez les conditions suivantes, vous pourrez aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être présent sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la commune concernée.

Zoom sur la période des Municipales 2014

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville de Roquebrune avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. C'étaient Jean Bianchini et Franck Pilati qui avaient été désignés par les Roquebrunois pour les administrer. Benoit Desenlis, Virginie Goutx, Chantal Goulu-Martinat, Monique Dumont mais aussi Patrice Della Vedove et Patrice Cazes les ont assistés.
Point sur le taux de participation : il a été enregistré que de nombreux citoyens s'étaient rendus aux bureaux de vote afin d'y déposer un bulletin. En effet, 146 voix ont été dénombrées sur un total de 163 inscrits. Une forte hausse peut ainsi être constatée, en comparaison avec les précédentes élections municipales de 2008 où la participation avait franchi 82,93 %.

La même tendance s'est-elle distinguée au cours des derniers scrutins ?

Les Présidentielles, qui se sont déroulées en 2017, comptent parmi les élections qui se sont tenues depuis les précédentes élections municipales. Les habitants de Roquebrune ont affirmé une tendance : les scores de la ville au premier tour des dernières Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis à l'échelle globale du pays.
Si Emmanuel Macron (En marche !) n'a totalisé que 16,67 % des votes, François Fillon (Les Républicains) ainsi que Marine Le Pen (Front national) étaient devant au premier tour : 25,36 % et 24,64 % des suffrages. Au second tour, le choix des résidents de Roquebrune s'est opéré : 61,54 % d'entre eux ont voté pour Emmanuel Macron. 89,94 % (soit 152 votants) : telle était la participation des habitants de Roquebrune au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 89,38 % à se déplacer en 2012.
Parmi les bons résultats aux élections européennes de 2019, citons l'Union de la Droite et du Centre (25,25 %) et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,23 %).

Quelques informations sur Roquebrune

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'étude donne la possibilité de comprendre le cadre d'une commune, la veille de la municipale.

Pour mieux cerner le profil des résidents de Roquebrune

Roquebrune (Gers) accueille 213 résidents. Il faut noter que Callian, Castillon-Debats ou bien Cazaux-d'Anglès sont rattachées à Roquebrune, entre autres à travers la Communauté de Communes Artagnan de Fezensac. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 33,33 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Les immigrés se révèlent assez présents dans la ville de Roquebrune où ils représentent 7,04 % de la population.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Roquebrune à un niveau de vie de qualité ?

Les statistiques qui suivent donnent un aperçu de la stabilité ou de la précarité des activités professionnelles des habitants de Roquebrune. Le portrait des travailleurs roquebrunois est celui-ci : les professions intermédiaires et employés sont représentés à hauteur de 64,71 %. La population en activité s'élève à 40,38 % (plus de 85 personnes). Les femmes sont particulièrement touchées par le chômage dans l'agglomération roquebrunoise. En effet, sur 6 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des femmes.
En France, le revenu moyen des foyers était de plus de 20 000 € en 2014. Les Roquebrunois ont quant à eux déclaré un revenu médian de 19 035 € en 2016. Le niveau de vie à Roquebrune est ainsi similaire à la moyenne nationale.
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une commune. Qu'en est-il à Roquebrune ? Que louent les Roquebrunois ? La demande va à environ 2 % sur des maisons non HLM de 5 pièces et à environ 1 % sur des maisons meublées de 4 pièces. Comparativement, les résidents s'avèrent presque 25 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers d'une maison de 6 pièces.

Peut-on combiner qualité de vie avec Roquebrune ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants de Roquebrune, il est clair que les installations manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont peu nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 29.
Il est important de se renseigner sur les principaux indices de pollution. Selon L'observatoire national de l'eau, l'eau à Roquebrune est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.