← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Bonas

Résumé du premier tour

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales dans la ville de Bonas. Au soir de l'élection lors du 1er tour des élections municipales, 71,68 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 80,99 % (baisse de -9,31 points). La participation engendrée par ce scrutin à l'échelle départementale (Gers), de 67,84 %, a baissé en comparaison avec celle déclarée à l'élection précédente (80,50 %).

Afin de devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : au moins 50 % des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

À Bonas, qui est en tête au premier tour des municipales 2020 ?

Les habitants de Bonas (32) apprennent donc à présent qui seront les 11 conseillers municipaux de la commune, puisque ceux-ci ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Philippe Gay et Jérémy Pardiac qui arrivent en première place durant le premier tour des élections municipales avec 94,93 % des voix. Le candidat Jean-Jacques Berges, en affichant un score de 91,13 %, remporte la troisième position. Ce tour a valorisé certains candidats, notamment Isabelle Vercant (88,60 %), Henricus Beer (82,27 %), Claudette Clarac (82,27 %), Mélanie Sarthe (81,01 %), Nadine Lamarque (68,35 %), Gérard Roman (68,35 %), Arlette Blondel (67,08 %) et Joël Quesnel (58,22 %).

2,47 % des citoyens ont voté blanc dans ce hameau.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont priés de désigner le futur maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Bonas

Abstention : 28.32% Participation : 71.68%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe GAY, 94.93%



    Philippe GAY

    94.93 %

    75 votes

  • Jérémy PARDIAC, 94.93%



    Jérémy PARDIAC

    94.93 %

    75 votes

  • Jean-Jacques BERGES, 91.13%



    Jean-Jacques BERGES

    91.13 %

    72 votes

  • Isabelle VERCANT, 88.6%



    Isabelle VERCANT

    88.6 %

    70 votes

  • Henricus BEER, 82.27%



    Henricus BEER

    82.27 %

    65 votes

  • Claudette CLARAC, 82.27%



    Claudette CLARAC

    82.27 %

    65 votes

  • Mélanie SARTHE, 81.01%



    Mélanie SARTHE

    81.01 %

    64 votes

  • Nadine LAMARQUE, 68.35%



    Nadine LAMARQUE

    68.35 %

    54 votes

  • Gérard ROMAN, 68.35%



    Gérard ROMAN

    68.35 %

    54 votes

  • Arlette BLONDEL, 67.08%



    Arlette BLONDEL

    67.08 %

    53 votes

  • Joël QUESNEL, 58.22%



    Joël QUESNEL

    58.22 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 131 habitants
  • 113 inscrits
  • Votants81 inscrits 71.68%
  • Abstentionnistes32 inscrits 28.32%
  • Votes blancs2 inscrits 2.47%

Article à la une des élections

Yannick Jadot (EELV) : "Il faut redonner aux policiers le sens de leur mission"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bonas : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 133 habitants de Bonas devront désigner les membres du conseil municipal de leur commune. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Du côté de Bonas, quels sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Henricus Beer a déposé sa candidature. Jean-Jacques Berges, Arlette Blondel, Claudette Clarac, Philippe Gay, Nadine Lamarque, Jérémy Pardiac, Joël Quesnel, Gérard Roman, Mélanie Sarthe et Isabelle Vercant complètent la liste des candidats retenus.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour en cas de majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des résidents inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est requis, la majorité relative devra être remportée par les candidats pour qu'ils puissent être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bonas : quels sont les enjeux des Municipales ?

Bonas disposera d'un nouveau conseil municipal, à l'occasion des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont également invités à cette élection ! Il faut qu'ils remplissent tout de même les conditions suivantes : être majeur, être inscrit sur les listes électorales françaises, et payer ses impôts ou résider dans la ville correspondante.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La solution est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces communes votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de Bonas ont été désignés par les habitants le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Alors que Jean-Jacques Berges et Ludovic Piai avaient obtenu les votes des Bonassiens pour les administrer, Isabelle Vercant, Sophie Brouilhounat, Luc Sauvan, Philippe Gay mais aussi Annick Ouellet et Francoise Gazel étaient à leurs côtés.
Le bilan des élections a permis de remarquer que 98 votants se sont rendus à leur bureau de vote, sur 121 personnes présentes sur les listes. Ainsi, de nombreuses personnes ont exprimé leur opinion politique. Ce taux de participation indique une forte baisse en comparaison de celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 84,17 %.

Les précédents scrutins ont-ils produit la même tendance ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières Municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles se sont tenues en 2017. Si l'on examine les scores du premier tour des élections présidentielles de 2017 sur la ville de Bonas, il s'avère qu'ils sont différents de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'une part et Marine Le Pen et Emmanuel Macron (Front national et En marche !) d'autre part emportaient 33,33 % et 17,17 % des voix au premier tour. Avec 66,27 % des suffrages, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Bonas. Le nombre d'électeurs parmi les résidents de Bonas s'élevait à 99 au second tour, soit 80,49 % de participation.
En 2019, les élections européennes ont démontré la préférence des Bonassiens pour Renaissance (soutenue par La République en Marche), liste qui a obtenu 24,24 % des suffrages. Quant à la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), les résidents de Bonas étaient 21,21 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Bonas

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et permettent de désigner les membres du conseil municipal, appelés à s'occuper des questions courantes de la commune. Ainsi, les scores de ce scrutin seront un indicateur très fiable des grandes priorités des occupants de Bonas, préoccupations que l'on peut étudier au vu des chiffres socio-économiques suivants.

Quelques données concernant le profil des résidents de Bonas

133 résidents, voilà une info clé de Bonas, ville du Gers. La création de la Communauté d'Agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne a donné la possibilité de lier ce hameau à des communes avoisinantes, telles que Peyrusse-Massas, Castin ou bien Saint-Jean-Poutge. Les habitants sont un peu âgés (la majorité a entre 55 et 64 ans), même si 42,03 % des résidents ont entre 25 et 54 ans. La ville de Bonas est assez multiculturelle. 9,02 % de ses résidents sont immigrés.

Niveau de vie : toutes les informations sur la commune de Bonas

Les données qui suivent présentent le portrait des actifs à Bonas. 87,50 % des Bonassiens sont des agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. La commune enregistre un taux d'activité de 40,60 %, répertoriant près de 48 actifs. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population bonassienne en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs représentent environ 11 % de la population.
Les chiffres indiquent que le revenu fiscal médian s'élève à 17 986 € par an à Bonas. Une donnée plus faible que le revenu médian de 2014 en France, qui était de 20 000 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Dans la location, on remarque que les Bonassiens louent plus souvent les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces. Ils sont environ 5 % à louer le premier type de logement et plus de 3 % le deuxième. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces correspondent à un peu plus de 22 % des habitants, alors qu'ils sont un peu moins du tiers à posséder une maison de 6 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Bonas ?

Bonas est une commune dans laquelle les infrastructures manquent un peu. On compte 17 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Pour vérifier la qualité de vie dans une commune, il est bon de connaître la possible présence de pollution. L'indice Atmo évalue la qualité de l'air dans chaque ville. Ce dernier est déterminé à partir de divers niveaux de pollution : l'ozone, les poussières, le dioxyde de soufre et le dioxyde d'azote. Votre commune par exemple affiche un indice de qualité de l'air de 3,32 en moyenne sur l'année. La vérification microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a servi à constater que sur ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.