Résumé de l'élection

Les citoyens de Roquefort sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. Le taux de participation lors du premier tour des élections municipales était cette année de 67,11 %. En 2014, il était de 69,96 % (ce qui correspond à une baisse de -2,85 points). La participation à l'élection a baissé dans le département du Gers quand on la compare à la participation du scrutin précédent : 80,50 % contre 67,84 % cette année.

Afin d'obtenir le statut de membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats suivants : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Roquefort : qui l'emporte au premier tour ?

Fin du suspense à Roquefort (32), étant donné que les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Joseph Lesné et Daniel Menon ont obtenu 98 % des suffrages et, par conséquent, sont en tête de ce 1er tour. Les votes recensés pour Christian Cazes (97,33 %) le propulsent en troisième place. Les suffrages exprimés ont favorisé, par ailleurs, Yvan Chmargounof (96,66 %), Josselyne Laborde (94,66 %), Gilles Devalle (94 %), Stéphane Fouache-Idrac (93,33 %), Sandrine Urizzi (92,66 %), Bérangère Cartié (91,33 %), Cathie Lacomme (89,33 %) et Jean-Michel Debat (88 %).

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux conseillers municipaux.

Résultats Roquefort

Abstention : 32.89% Participation : 67.11%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Joseph LESNÉ, , 98%, 147 votes

    Élu·e



    Joseph LESNÉ

    98 %

    147 votes

  • 2, Daniel MENON, , 98%, 147 votes

    Élu·e



    Daniel MENON

    98 %

    147 votes

  • 3, Christian CAZES, , 97.33%, 146 votes

    Élu·e



    Christian CAZES

    97.33 %

    146 votes

  • 4, Yvan CHMARGOUNOF, , 96.66%, 145 votes

    Élu·e



    Yvan CHMARGOUNOF

    96.66 %

    145 votes

  • 5, Josselyne LABORDE, , 94.66%, 142 votes

    Élu·e



    Josselyne LABORDE

    94.66 %

    142 votes

  • 6, Gilles DEVALLE, , 94%, 141 votes

    Élu·e



    Gilles DEVALLE

    94 %

    141 votes

  • 7, Stéphane FOUACHE-IDRAC, , 93.33%, 140 votes

    Élu·e



    Stéphane FOUACHE-IDRAC

    93.33 %

    140 votes

  • 8, Sandrine URIZZI, , 92.66%, 139 votes

    Élu·e



    Sandrine URIZZI

    92.66 %

    139 votes

  • 9, Bérangère CARTIÉ, , 91.33%, 137 votes

    Élu·e



    Bérangère CARTIÉ

    91.33 %

    137 votes

  • 10, Cathie LACOMME, , 89.33%, 134 votes

    Élu·e



    Cathie LACOMME

    89.33 %

    134 votes

  • 11, Jean-Michel DEBAT, , 88%, 132 votes

    Élu·e



    Jean-Michel DEBAT

    88 %

    132 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 270 habitants
  • 225 inscrits
  • Votants151 inscrits 67.11%
  • Abstentionnistes74 inscrits 32.89%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Roquefort : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux des communes françaises est fixé aux 15 et 22 mars 2020, dates auxquelles se dérouleront les futures élections. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, il s'agira d'élire non pas une liste, contrairement aux villes plus peuplées, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 à Roquefort : les candidats

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Roquefort, Daniel Menon est candidat à sa réélection à la mairie. Bérangère Cartié est également candidate. Christian Cazes, Yvan Chmargounof, Jean-Michel Debat, Gilles Devalle, Stéphane Fouache-Idrac, Josselyne Laborde, Cathie Lacomme, Joseph Lesné et Sandrine Urizzi ont également été retenus comme candidats.
Rappel : pour pouvoir être élus dès le premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Roquefort : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au futur conseil municipal de Roquefort ? Verdict au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Si vous êtes français ou ressortissant de l'UE et si vous résidez ou payez des impôts dans cette ville, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut néanmoins que vous soyez majeur, que vous jouissiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales roquefortoises.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quels étaient les résultats ?

Dans le cadre de ces municipales, les électeurs peuvent désigner plusieurs candidats en même temps et choisir des membres de deux listes différentes. Pour être concerné par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, il faut habiter dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Dans la commune de Roquefort, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. En compagnie de Christian Cazes et Alain Burnichon, que les Roquefortois avaient désignés pour diriger leur ville, on pouvait voir Daniel Menon, Vanessa Lesné, Joseph Lesné, Marie-Thérèse Pellefigue mais aussi Josselyne Laborde et Philippe Parent.
Lors des élections, seuls 163 votes ont été comptabilisés alors que la liste électorale dénombrait 233 inscrits au total. Cela prouve qu'assez peu de citoyens étaient venus pour voter. Or, en 2008, les élections municipales avaient vu leur taux de participation s'élever à 79,53 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Percevait-on déjà cette évolution au moment des dernières élections ?

En 2017, les précédentes Présidentielles se sont tenues. Par ailleurs, plusieurs scrutins ont suivi les dernières Municipales. À Roquefort, les habitants de la ville ont voté au premier tour des Présidentielles, en 2017, et leur choix a été très similaire à ce qui a été déclaré au niveau national.
On retiendra plusieurs candidats bien placés au premier tour : Emmanuel Macron (En marche !, 29,94 % des votes), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 26,55 %), devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 15,25 % des voix). Il y aura eu 66,04 % de suffrages des électeurs de Roquefort pour Emmanuel Macron au deuxième tour. Ils ont été 180 Roquefortois à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 82,95 %, contre 86,84 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
16,67 % pour Envie d'Europe écologique et sociale, 24,56 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des Européennes 2019.

Roquefort : les informations clefs

Les élections municipales apportent un aperçu de l'état socio-économique à Roquefort. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les citoyens devront se rendre voter.

Tout ce qu'il y a à connaître concernant le profil des résidents de Roquefort

Question population, Roquefort, un petit village du Gers, compte 296 habitants. Roquefort fait partie de la Communauté d'Agglomération Grand Auch Coeur de Gascogne, qui est aussi composée de Castin, Duran ou également Lavardens. La population de Roquefort est globalement peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 20,21 % des Roquefortois ont entre 55 et 64 ans. La ville de Roquefort est assez multiculturelle. 7,88 % de sa population sont immigrés.

Niveau de vie confortable et Roquefort vont-ils de pair ?

Les données qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Roquefort. Les travailleurs roquefortois constituent 52,74 % de la population. Près de 155 habitants travaillent. Pour ce qui est des catégories, 60 % de cette population sont des employés et ouvriers. Les hommes représentent une majeure partie des résidents roquefortois à la recherche d'un travail. Les résidents touchant des prestations forment environ 10 % des citoyens.
Si l'on regarde le revenu médian en France sur l'année 2014, les Roquefortois profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français s'élevait à environ 20 000 € et au cours de l'année 2016 le revenu médian des Roquefortois atteignait 19 552 €.
À l'instar des taux de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les communes et leur attractivité. Dans la ville roquefortoise, les logements les plus populaires chez les locataires sont les maisons non HLM de 4 pièces (presque 12 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (moins de 3 %). Qu'achètent les résidents au sein de votre ville ? Les foyers sont un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et plus de 25 % d'une maison de 5 pièces.

Fait-il bon vivre à Roquefort ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une commune. À Roquefort, ces équipements manquent un peu. On recense 64 enfants, âgés de 0 à 15 ans, dans la ville de Roquefort.
Pour le bien-être de tous, il est important de savoir si l'air ou l'eau de la ville est de qualité. L'analyse de différents niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, le dioxyde de soufre, les poussières et également l'ozone, permet de dire que l'indice de qualité de l'air est de 3,32 en moyenne sur l'année (l'indice Atmo).