Résultats des élections : Corneillan

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

En 2021 à Corneillan (32400) : les enjeux des élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin se dérouleront les élections régionales et départementales ! L'opportunité pour les 133 résidents de Corneillan de désigner de nouveaux conseillers. De façon exceptionnelle, le gouvernement a pris la décision de reporter les élections prévues en mars dans les villes de France à une date ultérieure, le risque sanitaire de propagation du coronavirus étant trop important.

Corneillan : quels étaient les résultats des élections régionales ?

Quelles étaient les tendances des élections régionales qui se sont déroulées les 6 et 13 décembre 2015 ? À Corneillan, avec un score de 50 %, Carole DELGA (LUG) avait gagné la plus grande partie des voix. Elle avait aussi remporté la majorité avec 44,81 % dans la région. L'Union de la Gauche a donc récolté, en 2015, 44,81 % des votes des citoyens de l'Occitanie. Cette nouvelle élection permettra peut-être de redéfinir les traits du conseil.

Pour mémoire, ce scrutin a pour objectif de nommer les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

Les listes dont le résultat est de plus de 5 % se partagent la moitié des sièges en fonction de leur score. La liste ayant remporté la majorité absolue au premier tour ou étant arrivée en tête au second obtient de plus l'autre moitié des sièges.

Retour sur les élections départementales de 2015 à Corneillan

À Corneillan, le binôme formé par Mme COOMANS Hélène et M. TERRAIN Christophe (DVD) a été nommé en 2015 avec une majorité des voix. C'est le même binôme (Droite) qui a été élu dans le canton d'Adour-Gersoise.

Au niveau du Gers, les résidents ont choisi le Parti Socialiste. Celui-ci a donc pu décrocher 14 sièges au conseil départemental. L'Union de la Gauche, quant à elle, s'est vue allouer 8 sièges. Ces nouvelles élections distribueront éventuellement autrement les sièges. Dans le Gers, 34 conseillers départementaux devront être nommés.

Article à la une des élections

Faure à Hollande : "On ne peut pas donner des leçons quand on a une responsabilité dans l’échec de la gauche"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections