← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Plessis-Saint-Benoist

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les habitants de Plessis-Saint-Benoist ont été conviés à voter dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation particulièrement bas qu'a enregistré la ville (48,70 %) montre que les électeurs se sont peu déplacés pour aller voter. L'épidémie de coronavirus pourrait notamment être l'une des causes à l'origine de ce chiffre peu élevé. Le taux de participation dans le département de l'Essonne a baissé par rapport à l'élection précédente. Il était de 64,52 %, contre 45,26 % cette année.

Avec au moins la moitié des voix et le quart des suffrages des inscrits, un candidat devient conseiller municipal automatiquement.

Élections municipales 2020 à Plessis-Saint-Benoist : quels sont les résultats du 1er tour ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Plessis-Saint-Benoist (91) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des municipales 2020. Raymonde Bernard et Evelyne Heron ont obtenu 93,63 % des votes et, ainsi, sont en tête de ce 1er tour. Virginie Labbé s'est distinguée à l'issue du premier tour, collectant 89,09 % des suffrages et remportant donc la troisième position. Carole Missault (88,18 %), Ludovic Morvan (87,27 %), Pierre Elsden (83,63 %), Hélène Caussé (82,72 %), Eve Midelet (81,81 %), Olivier Godde (80 %), Claude Fauconnier (76,36 %) et Jean-Pierre Jubert (68,18 %) ont été élus par les habitants, comme en atteste leur score élevé.

Suite à la comptabilisation des suffrages, il a été établi que, dans ce petit village, il y a eu des bulletins blancs (1,79 %).

L'heure est maintenant à la nomination du maire par les nouveaux conseillers municipaux et dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Plessis-Saint-Benoist

Abstention : 51.3% Participation : 48.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • Raymonde BERNARD, 93.63%



    Raymonde BERNARD

    93.63 %

    103 votes

  • Evelyne HERON, 93.63%



    Evelyne HERON

    93.63 %

    103 votes

  • Virginie LABBÉ, 89.09%



    Virginie LABBÉ

    89.09 %

    98 votes

  • Carole MISSAULT, 88.18%



    Carole MISSAULT

    88.18 %

    97 votes

  • Ludovic MORVAN, 87.27%



    Ludovic MORVAN

    87.27 %

    96 votes

  • Pierre ELSDEN, 83.63%



    Pierre ELSDEN

    83.63 %

    92 votes

  • Hélène CAUSSÉ, 82.72%



    Hélène CAUSSÉ

    82.72 %

    91 votes

  • Eve MIDELET, 81.81%



    Eve MIDELET

    81.81 %

    90 votes

  • Olivier GODDE, 80%



    Olivier GODDE

    80 %

    88 votes

  • Claude FAUCONNIER, 76.36%



    Claude FAUCONNIER

    76.36 %

    84 votes

  • Jean-Pierre JUBERT, 68.18%



    Jean-Pierre JUBERT

    68.18 %

    75 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 308 habitants
  • 230 inscrits
  • Votants112 inscrits 48.7%
  • Abstentionnistes118 inscrits 51.3%
  • Votes blancs2 inscrits 1.79%

Article à la une des élections

Maires agressés, reconversion des anciens élus... Ce qu'il faut retenir de l'actualité régionale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Plessis-Saint-Benoist : le contexte politique des élections municipales

Grâce aux élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez alors directement voter pour vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Quels sont les candidats à Plessis-Saint-Benoist qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Se maintenir à la mairie de Plessis-Saint-Benoist est le nouvel objectif de Claude Fauconnier. Raymonde Bernard sera dans la course pour les élections. Autres choix possibles pour les citoyens : Hélène Caussé, Pierre Elsden, Olivier Godde, Evelyne Heron, Jean-Pierre Jubert, Virginie Labbé, Eve Midelet, Carole Missault et Ludovic Morvan.

Rappelons que la victoire d'un candidat dès le premier tour est conditionnée à l'obtention d'une majorité absolue, dans le cas où au moins un quart des résidents présents sur les listes électorales se soient exprimés en sa faveur. Pour être élu et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, il est nécessaire, en cas de second tour, de remporter une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Plessis-Saint-Benoist ?

La commune de Plessis-Saint-Benoist choisira un nouveau conseil municipal lors des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Seuls les individus français ou ressortissants de l'UE pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou habiter dans la ville, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut être majeur.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Les élections municipales ont une spécificité pour les communes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également désigner des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Plessis-Saint-Benoist avaient été remportés le 23 mars 2014. De fait, dès le soir du premier tour, les électeurs en désignaient 11 membres. Pour les diriger, les Benats avaient fait confiance à Michel Armant et Evelyne Heron. Ils étaient assistés par Gaëlle Le Pendeven, Sylvain Bely, Claude Fauconnier, Yves Berthelot mais aussi Gérard Gidoin et Bernard Legendre.
Le bilan des élections a permis de constater que 173 votants se sont rendus à leur bureau de vote, parmi 245 personnes inscrites sur les listes. Ainsi, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation indique une forte baisse en comparaison de celui des élections municipales de 2008 : il affichait cette année-là 76,62 %.

La tendance a-t-elle perduré d'un scrutin à l'autre ?

Les dernières Présidentielles ont eu lieu en 2017, et l'on compte plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. Les habitants de Plessis-Saint-Benoist ont affirmé une tendance : les scores de la ville lors du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
On notera plusieurs candidats bien positionnés au premier tour : François Fillon (Les Républicains, 24 % des suffrages), ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 23,5 %), devant Marine Le Pen (Front national, 21,5 % des voix). Emmanuel Macron a été élu par une majorité des citoyens de Plessis-Saint-Benoist, soit à 65,27 %. 191 Benats sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (78,28 %) tandis que la participation en 2012 était de 87,5 %. On observe donc une baisse différente de l'évolution observée à l'échelle nationale (-5,8 points).
À la suite des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 28,36 % des voix, distançant ainsi Renaissance (soutenue par La République en Marche) (16,42 %).

Quelques informations sur Plessis-Saint-Benoist

Avant les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux données socio-économiques locales.

Description : les citoyens de Plessis-Saint-Benoist

À Plessis-Saint-Benoist, 330 habitants vivent dans ce hameau de l'Essonne. Plessis-Saint-Benoist fait partie de la Communauté d'Agglomération Étampois Sud-Essonne CCESE, qui est aussi constituée de Guillerval, Blandy ou bien Saint-Cyr-la-Rivière. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des Benats ont entre 25 et 54 ans et 17,86 % se trouvent entre 55 et 64 ans. Plessis-Saint-Benoist est une ville peu concernée par l'immigration avec 1,26 % d'immigrés au sein de ses résidents.

Plessis-Saint-Benoist : tout ce qu'il y a à connaître de son niveau de vie

Qu'en est-il du marché du travail à Plessis-Saint-Benoist ? On observe la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 57,69 % des Benats en activité sont des employés et professions intermédiaires. Globalement, 47,17 % de la population travaillent, soit près de 148 individus. Les hommes sont plus touchés par le chômage dans l'agglomération benate. En effet, sur presque 11 % de demandeurs d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des Benats est plus élevé que la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 €. À Plessis-Saint-Benoist, il atteignait 23 659 € par an sur l'année 2016.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Avec moins de 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 4 pièces et moins de 2 % pour les maisons non HLM de 6 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Plessis-Saint-Benoist. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces correspondent à environ 28 % des habitants, tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à posséder une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à Plessis-Saint-Benoist ?

Les équipements pour les Benats (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec 75 enfants (de 0 à 15 ans), on peut dire que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants.
Un cadre de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner sur le sujet. Avec L'observatoire national de l'eau, on peut noter que la qualité de l'eau est conforme à 100 %, tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.