Résumé de l'élection

Les résidents de la ville des Granges-le-Roi se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Avec un taux de participation de 38,60 %, on note que les habitants se sont peu rendus dans l'isoloir. Une faible mobilisation qui pourrait trouver sa source dans l'épidémie actuelle de coronavirus. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau du département (Essonne) a baissé par rapport au scrutin précédent : 64,52 % contre 45,26 % cette année.

Les sièges du conseil sont accordés à moitié aux candidats qui entrent dans la composition de la liste majoritaire du premier tour, en cas de majorité absolue. L'autre moitié est distribuée proportionnellement entre toutes les listes au score supérieur à 5 %.

Résultats du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête aux Granges-le-Roi ?

Aux Granges-le-Roi (91), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 15 en tout - a donc déjà été attribué dès le 1er tour des élections municipales 2020. Stéphane Poussin se retrouve en première place au premier tour des élections municipales, en rassemblant 100 % des suffrages. 15 sièges du conseil municipal reviennent aux membres de sa liste.

5,11 % des citoyens ont voté blanc dans ce village. De plus, 16,48 % des bulletins ont été jugés invalides.

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui l'élisent eux-mêmes.

Résultats Les Granges-le-Roi

Abstention : 61.4% Participation : 38.6%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Les Granges-le-Roi : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent gérer le renouvellement de leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 et 22 mars 2020. Pour tous les résidents des Granges-Le-Roi, cet article vous renseignera sur les candidats de votre ville.

Qui allons-nous voir aux Granges-Le-Roi, pour les Municipales 2020 ?

La date butoir pour soumettre sa candidature pour les élections municipales 2020 était le 27 février. Pourtant, une unique liste se présente : Stéphane Poussin, qui avait décroché un siège au conseil municipal à la suite des élections municipales de 2014, se porte candidat, en tant que figure de proue d'UNIS POUR NOTRE VILLAGE.

Les Granges-le-Roi : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents des Granges-le-Roi mettront à profit leur droit de vote, à l'occasion des élections municipales 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, les 15 et 22 mars 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter dans le cadre de ces élections. Il faudra de surcroît payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

Élections municipales 2014 : zoom sur les détails des résultats

Afin de désigner les membres du conseil municipal, les électeurs des Granges-le-Roi, les 23 et 30 mars 2014, sont passés par un scrutin proportionnel de liste.
Qui remportait les élections aux Granges-le-Roi ? Comme dans la majorité des communes françaises, c'est la droite qui arrivait en tête. Fortes du score de 62,11 % et des 12 sièges récoltés sur les 15 disponibles, la Droite et sa liste, L'AVENIR Des GRANGES LE ROI, étaient sorties vainqueures du premier tour, lors des précédentes élections. Battue pour la première position, la liste REUSSIR ENSEMBLE se classait deuxième et obtenait 3 sièges, nuançant la tendance évoquée précédemment.
Bon à savoir : la participation, généralement assez élevée pour ce type de scrutin, atteignait 79,01 %, soit une forte hausse par rapport aux Municipales précédentes : elle était effectivement de 73,39 % en 2008.

Cette tendance se retrouve-t-elle dans les scores d'autres élections ?

Une étude comparative des élections présidentielles de 2017 en regard des tendances d'aujourd'hui met en lumière un choix identique des citoyens. Avec 24,9 % et 21,94 % des suffrages, Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part se sont distingués au premier tour, creusant l'écart avec Marine Le Pen (Front national) derrière avec 18,71 % des votes. Emmanuel Macron a été majoritairement choisi par les citoyens des Granges-le-Roi, à raison de 67,91 % au second tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation aux Granges-le-Roi était de 89,55 %, alors qu'il affichait 83,43 % en 2017 avec 740 votants. On note donc une baisse assez similaire à la variation constatée à l'échelle nationale (-5,8 points).
À la suite des élections européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a réuni 23,2 % des suffrages, dépassant ainsi Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (18,32 %).
Pour savoir si cette évolution est reconnue, il faudra attendre les élections municipales 2020.

Les Granges-le-Roi : les données clefs

Les élections municipales apportent une vision de la situation socio-économique aux Granges-le-Roi. Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents devront aller voter.

Tout ce qu'il y a à connaître sur le profil des habitants des Granges-le-Roi

La ville des Granges-le-Roi accueille 1 198 âmes. C'est une commune de l'Essonne. Aux côtés des Granges-le-Roi, on retrouve Richarville, Breux-Jouy ou Corbreuse. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté de Communes Le Dourdannais en Hurepoix CCDH. La population grangeoise est peu âgée. La majorité de la population grangeoise a entre 25 et 54 ans, même si 19,09 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent aux Granges-le-Roi, où 5,55 % des résidents émanent de l'immigration.

Niveau de vie aux Granges-le-Roi : comment se positionnent ses résidents ?

Le marché du travail est-il dynamique aux Granges-le-Roi ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Si près de 552 Grangeois travaillent (46,01 % des résidents), 60,21 % de la population active occupe le statut d'employés et professions intermédiaires. 6 % de la population grangeoise en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les femmes forment plus de la moitié des chômeurs.
Si l'on souhaite confronter les chiffres, le niveau de vie aux Granges-le-Roi est plus élevé que celui de la France. Le revenu fiscal médian des Grangeois était de 25 029 € durant l'année 2016 tandis que le revenu fiscal médian français s'élevait à environ 20 000 € sur l'année 2014.
Pour plus d'informations au sujet du marché immobilier grangeois, consultez les chiffres suivants, ils devraient vous éclairer. Au sein de la ville grangeoise, les logements les plus prisés par les locataires sont les appartements non HLM de 3 pièces (moins de 2 %) ainsi que les maisons non HLM de 6 pièces (plus de 1 %). Plus de 25 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 4 pièces et un peu plus de 30 % dans une maison de 6 pièces.

Les Granges-le-Roi : y vit-on bien ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) aux Granges-le-Roi manquent un peu. Avec 299 enfants (de 0 à 15 ans), il est clair que les familles sont assez nombreuses dans la commune en comparaison avec son nombre total d'habitants. On y trouve 1 établissement scolaire.
Par-delà les équipements à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution affichée dans les environs. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des études, elle se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.