← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Langrolay-sur-Rance

Résumé du premier tour

Les résidents de Langrolay-sur-Rance sont allés voter pour les municipales du 15 mars 2020. 51,50 % des citoyens sont allés aux urnes, contre 70,36 % au scrutin de 2014 (baisse de -18,86 points). La participation à l'élection a baissé dans le département des Côtes-d'Armor lorsqu'on la rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 77,70 % contre 61,62 % cette année.

Si au moins le quart des inscrits et plus de 50 % des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui est en tête suite au 1er tour à Langrolay-sur-Rance ?

L'identité des 15 conseillers municipaux de Langrolay-sur-Rance (22) est donc désormais connue dès le premier tour des municipales 2020. Charles Richter obtient 100 % des votes au 1er tour des élections municipales. Anne Fougerit est soutenue par 98,92 % des électeurs. À l'issue du premier tour, avec 98,38 % des voix en sa faveur, Aurore Corniet arrive en troisième place. Quelques élus, au nombre desquels se trouvent Caroline Auffret (98,11 %), Virginie Carcelle (97,84 %), Jean-Louis Foutel (97,84 %), Françoise Thalmann (97,84 %), Sandrine Rouxel (96,76 %), Catherine Coude (96,49 %), Raymond Armange (95,95 %), Franck Gabriel (94,87 %), Danielle Djian (94,07 %), Jean-Paul Gainche (92,45 %), Alain Campion (91,91 %) et Daniel Hemery (89,75 %), ont aussi emporté une proportion élevée des suffrages.

Notons que, dans ce village, il y a eu 1,06 % de bulletins blancs et 0,53 % de votes nuls.

Le prochain maire doit maintenant être désigné par et parmi les membres du conseil municipal.

Résultats du premier tour - Langrolay-sur-Rance

Abstention : 48.5% Participation : 51.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • Charles RICHTER, 100%



    Charles RICHTER

    100 %

    371 votes

  • Anne FOUGERIT, 98.92%



    Anne FOUGERIT

    98.92 %

    367 votes

  • Aurore CORNIET, 98.38%



    Aurore CORNIET

    98.38 %

    365 votes

  • Caroline AUFFRET, 98.11%



    Caroline AUFFRET

    98.11 %

    364 votes

  • Virginie CARCELLE, 97.84%



    Virginie CARCELLE

    97.84 %

    363 votes

  • Jean-Louis FOUTEL, 97.84%



    Jean-Louis FOUTEL

    97.84 %

    363 votes

  • Françoise THALMANN, 97.84%



    Françoise THALMANN

    97.84 %

    363 votes

  • Sandrine ROUXEL, 96.76%



    Sandrine ROUXEL

    96.76 %

    359 votes

  • Catherine COUDE, 96.49%



    Catherine COUDE

    96.49 %

    358 votes

  • Raymond ARMANGE, 95.95%



    Raymond ARMANGE

    95.95 %

    356 votes

  • Franck GABRIEL, 94.87%



    Franck GABRIEL

    94.87 %

    352 votes

  • Danielle DJIAN, 94.07%



    Danielle DJIAN

    94.07 %

    349 votes

  • Jean-Paul GAINCHE, 92.45%



    Jean-Paul GAINCHE

    92.45 %

    343 votes

  • Alain CAMPION, 91.91%



    Alain CAMPION

    91.91 %

    341 votes

  • Daniel HEMERY, 89.75%



    Daniel HEMERY

    89.75 %

    333 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 840 habitants
  • 732 inscrits
  • Votants377 inscrits 51.5%
  • Abstentionnistes355 inscrits 48.5%
  • Votes blancs4 inscrits 1.06%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Langrolay-sur-Rance : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises sont appelées les 15 mars et 22 mars 2020 à voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors des élections. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du vote (à la condition que ceux-ci aient soumis leur candidature).

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Langrolay-Sur-Rance ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Jean-Paul Gainche, maire actuel, est candidat à sa réélection. La candidature de Raymond Armange a été acceptée. À noter qu'en 2014, il avait décroché un siège au conseil municipal. Caroline Auffret, Alain Campion, Virginie Carcelle, Aurore Corniet, Catherine Coude, Danielle Djian, Anne Fougerit, Jean-Louis Foutel, Franck Gabriel, Daniel Hemery, Charles Richter, Sandrine Rouxel et Françoise Thalmann seront également candidats aux prochaines élections.

Il faut rappeler qu'une élection peut se conclure à l'issue du premier tour, si le candidat obtient la majorité absolue et si au minimum un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales lui ont attribué leurs votes. Dans l'hypothèse d'un second tour, la majorité relative devra être atteinte de façon à ce qu'un candidat soit élu et puisse accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Langrolay-sur-Rance : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Langrolay-sur-Rance d'élire son nouveau conseil municipal. Quelles conditions faut-il réunir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, habiter ou payer ses impôts dans la municipalité, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes, pour ces élections municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
15 membres du conseil municipal de la ville de Langrolay-sur-Rance ont été choisis par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ce sont Stéphanie Ferry et Sylvie Berhault que les Langrolaisiens avaient élues pour les administrer, en compagnie de Raymond Armange, Jean-Paul Gainche, Franck Gabriel, Yves Hudhomme mais aussi Sandrine Rouxel et Jean-Louis Foutel.
On décompte d'assez nombreux votants à ce suffrage : 444 voix ont été recensées pour une liste de 631 personnes au total. Cette participation induit une forte baisse lorsque nous la confrontons à celle des précédentes Municipales de 2008 (75,2 %).

La même tendance s'est-elle démarquée durant les dernières élections ?

Plusieurs scrutins, dont, entre autres, les élections présidentielles en 2017, se sont déroulés depuis les précédentes Municipales. Les résidents de Langrolay-sur-Rance ont produit des résultats identiques à ce qui a été enregistré au niveau national lors du premier tour des élections présidentielles, en 2017.
Le premier tour a vu se démarquer Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) qui ont eu, respectivement, 32,62 % et 21,69 % des votes. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a enregistré un score de 18,38 %. Au deuxième tour, le choix des citoyens de Langrolay-sur-Rance s'est opéré : 80,46 % d'entre eux ont voté en faveur d'Emmanuel Macron. 86,29 % (soit 604 votants) : tel était le taux de participation des résidents de Langrolay-sur-Rance au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 89,51 % à faire le déplacement en 2012.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait obtenu 27,59 % des suffrages lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste Europe Écologie s'est démarquée avec 22,64 % des suffrages.

Langrolay-sur-Rance : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les électeurs des petites et grandes villes sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être expliqués à l'aide des chiffres socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Quelques mots sur le profil des habitants de Langrolay-sur-Rance

Langrolay-sur-Rance, village des Côtes-d'Armor, est peuplé de 925 résidents. Le regroupement de la Communauté d'Agglomération Dinan Agglomération a donné la possibilité de relier des communes telles que Saint-Lormel, Fréhel ou également Saint-Michel-de-Plélan à ce village. La population reste dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 20,18 % ont entre 55 et 64 ans). Langrolay-sur-Rance est peu concernée par l'immigration, avec 1,11 % d'immigrés.

Revenus, emploi, logement ... Est-il possible d'associer Langrolay-sur-Rance à un niveau de vie de qualité ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Langrolay-sur-Rance ? La réponse avec les statistiques suivantes. Environ 449 Langrolaisiens affirment travailler – soit 48,97 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 57,42 % de la population en âge de travailler. Le pourcentage de chômage des femmes est majoritaire dans l'agglomération langrolaisienne où 8 % de l'ensemble de la population sont en demande d'emploi.
D'un point de vue statistique, les Langrolaisiens touchent un revenu moyen plus élevé que celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national était d'environ 20 000 € et en 2016, il s'élevait à 22 520 €.
Si le niveau de vie dans une commune ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un très bon indicateur. Sur le marché locatif langrolaisien, les plus populaires sont les maisons non HLM de 4 pièces qui correspondent à environ 3 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 5 pièces à hauteur de moins de 3 %. Qu'achètent les résidents au sein de votre commune ? Les ménages sont un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et un peu moins de 30 % d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Langrolay-sur-Rance ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des résidents, elles assurent la qualité de vie dans leur commune. On peut remarquer qu'à Langrolay-sur-Rance les infrastructures manquent un peu. Avec ses assez nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la ville recense 183 enfants de 0 à 15 ans. Pour eux, il y a 1 établissement scolaire.
Outre les infrastructures disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée aux alentours. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.