Résumé de l'élection

À Kermoroc'h et dans l'ensemble de l'Hexagone, les municipales se sont déroulées le 15 mars 2020. Le 1er tour des municipales avait mobilisé 71,58 % des électeurs en 2014. Ils étaient, cette année, 54,66 % à avoir voté (ce qui équivaut à une baisse de -16,92 points). La mobilisation des citoyens des Côtes-d'Armor a baissé au regard de l'élection précédente (77,70 % contre 61,62 % cette année).

Si un candidat peut réunir plus de 50 % des votes et au moins le quart des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

1er tour des municipales 2020 à Kermoroc'h : quels sont les résultats ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des municipales 2020 à Kermoroc'h (22). Bénédicte Labat et Chloé Roux se sont distinguées au 1er tour de ces municipales, avec 97,09 % des voix. Ses 95,93 % de suffrages obtenus mettent Sébastien Denizart en troisième place dans le classement. Le score élevé atteint par Emile Monfort (95,34 %), Pierre Gautier (94,76 %), Sonia Le Mevel (93,60 %), Yann Bourges (93,02 %), Marie Yannick Prigent (93,02 %), André Rivoallan (92,44 %), Jean-François Le Fichant (91,86 %) et Hervé Le Bris (84,88 %) atteste leur popularité.

Après avoir été désignés, les membres du conseil municipal sont conviés à choisir – dans leurs rangs – le nouveau maire.

Résultats Kermoroc'h

Abstention : 45.34% Participation : 54.66%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Bénédicte LABAT, , 97.09%, 167 votes

    Élu·e



    Bénédicte LABAT

    97.09 %

    167 votes

  • 2, Chloé ROUX, , 97.09%, 167 votes

    Élu·e



    Chloé ROUX

    97.09 %

    167 votes

  • 3, Sébastien DENIZART, , 95.93%, 165 votes

    Élu·e



    Sébastien DENIZART

    95.93 %

    165 votes

  • 4, Emile MONFORT, , 95.34%, 164 votes

    Élu·e



    Emile MONFORT

    95.34 %

    164 votes

  • 5, Pierre GAUTIER, , 94.76%, 163 votes

    Élu·e



    Pierre GAUTIER

    94.76 %

    163 votes

  • 6, Sonia LE MEVEL, , 93.6%, 161 votes

    Élu·e



    Sonia LE MEVEL

    93.6 %

    161 votes

  • 7, Yann BOURGES, , 93.02%, 160 votes

    Élu·e



    Yann BOURGES

    93.02 %

    160 votes

  • 8, Marie Yannick PRIGENT, , 93.02%, 160 votes

    Élu·e



    Marie Yannick PRIGENT

    93.02 %

    160 votes

  • 9, André RIVOALLAN, , 92.44%, 159 votes

    Élu·e



    André RIVOALLAN

    92.44 %

    159 votes

  • 10, Jean-François LE FICHANT, , 91.86%, 158 votes

    Élu·e



    Jean-François LE FICHANT

    91.86 %

    158 votes

  • 11, Hervé LE BRIS, , 84.88%, 146 votes

    Élu·e



    Hervé LE BRIS

    84.88 %

    146 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 420 habitants
  • 322 inscrits
  • Votants176 inscrits 54.66%
  • Abstentionnistes146 inscrits 45.34%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Kermoroc'h : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont validé leur candidature.

Voici les candidats attendus à Kermoroc'H pour les Municipales 2020

Lors du premier tour des Municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Yann Bourges, qui s'était d'ores et déjà présenté au moment des élections municipales 2014 et avait obtenu un siège au conseil municipal, est candidat. Les candidatures de Sébastien Denizart, Pierre Gautier, Bénédicte Labat, Hervé Le Bris, Jean-François Le Fichant, Sonia Le Mevel, Emile Monfort, Marie Yannick Prigent, André Rivoallan et Chloé Roux sont aussi validées.

À noter : pour être élus au premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, sous réserve que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir, ceux-ci devront atteindre une majorité relative.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Kermoroc'h ?

Les 15 et 22 mars 2020, le nouveau conseil municipal de la commune de Kermoroc'h sera choisi, lors des élections municipales 2020. Plusieurs critères doivent être remplis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'UE, résidant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Quelles étaient les tendances des précédentes Municipales ?

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les citoyens de la ville de Kermoroc'h avaient choisi dès le soir du premier tour 11 membres de celui-ci. Pour accompagner Cécile Richard et Marie-Yannick Prigent dans leurs tâches, les Kermorochois avaient pu miser sur Jean-François Le Fichant, Yann Bourges, Martine Hedou, Herve Le Bris mais aussi Patrick Tremel et Emile Monfort.
Peu de votes ont été recensés lors de ces élections : sur un ensemble de 292 inscrits sur les listes électorales, seuls 124 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 83,99 %.

Les derniers scrutins ont-ils affiché la même tendance ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, notamment les Présidentielles qui se sont tenues en 2017. Les résultats dans la ville de Kermoroc'h peuvent être étudiés au regard d'une évolution globale : leurs résultats au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
La fin du premier tour positionne dans les meilleurs scores Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise, 25,77 % des suffrages) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !, 22,31 % des voix), et Marine Le Pen (Front national), derrière, avec 21,15 % des votes. Les résidents de Kermoroc'h ont été une majorité (63,03 %) à voter pour Emmanuel Macron. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, la participation à Kermoroc'h était de 90,91 %, et elle atteignait 79,43 % en 2017 avec 251 électeurs. On note donc une baisse différente de la variation remarquée à l'échelle nationale (-5,8 points).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un bon nombre de Kermorochois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 19,35 %, devant Europe Écologie qui a emporté 17,42 % des suffrages.

Kermoroc'h : les données clefs

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc l'occasion idéale de se rendre compte de la situation socio-économique dans la commune de Kermoroc'h.

De quels milieux viennent les résidents de Kermoroc'h ?

Kermoroc'h est une commune des Côtes-d'Armor, accueillant 456 habitants. Elle est grande de. Différentes villes sont liées à Kermoroc'h depuis la création de la Communauté d'Agglomération Guingamp-Paimpol Agglomération de l'Armor à l'Argoat, par exemple Gurunhuel, Belle-Isle-en-Terre ou également Brélidy. Si 18,29 % des Kermorochois ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les résidents sont donc peu âgés. Le pourcentage des habitants immigrés est peu important (1,32 %).

Niveau de vie : toutes les informations sur la ville de Kermoroc'h

Les chiffres suivants font état du marché de l'emploi à Kermoroc'h. Si près de 213 Kermorochois ont une activité professionnelle (46,33 % des résidents), 63,69 % de la population active occupe le statut d'ouvriers et employés. La commune kermorochoise est impactée par le chômage (plus de 10 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants en demande d'emploi sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian s'élève à environ 20 000 € en France. Il était de 17 991 € à Kermoroc'h en 2016. Les revenus des Kermorochois sont plus faibles que la moyenne nationale.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les Kermorochois se révèlent, pour environ 5 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 4 % locataires de maisons non HLM de 5 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à un peu moins de 20 % et sur une maison de 6 pièces à 33 %.

Comment définir l'environnement de vie à Kermoroc'h ?

Pour répondre aux besoins des résidents de Kermoroc'h, on peut dire que les installations manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 136 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Kermoroc'h, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, de nombreuses familles y habitent.
La pollution est parfois un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. D'un point de vue microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 100 % conforme sur ces deux plans.