← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Labergement-lès-Seurre

Résumé du premier tour

Les résidents de Labergement-lès-Seurre étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 61,77 % des citoyens étaient allés aux urnes. Un chiffre en baisse (-7,34 points) par rapport à 2014, où ils étaient 69,11 % à avoir voté. Dans le département de la Côte-d'Or, la participation a baissé en comparaison avec l'élection précédente (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de suffrages : plus de 50 % des voix et au moins le quart des votes des inscrits.

Quels candidats arrivent favoris au premier tour des élections municipales 2020 à Labergement-lès-Seurre ?

À Labergement-lès-Seurre (21), l'ensemble des sièges du conseil - soit 15 au total - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020. Résultats du 1er tour des élections municipales : Laurent Campos se retrouve en tête avec 62,55 %. 61,68 % des électeurs ont décidé de soutenir Thierry Balloux. Carine Fischer s'est distinguée au premier tour, récoltant 61,25 % des voix et remportant donc la troisième position. Au conseil municipal, on trouve également les candidats ayant obtenu un score assez élevé, par exemple Maurice Le Vacon (61,03 %), Laurence Danel (60,60 %), Pascal Jeanniard (59,30 %), Joëlle Dufour (57,79 %), Marie-Françoise Boucher Bidault (56,92 %), Aurore Molard (55,62 %), Julien Changarnier (55,41 %), Xavier Desmist (55,41 %), Franck Chicault (55,19 %), Daniel Poulet (53,89 %), Nadège Guyon (52,81 %) et Christophe Guillemin (51,73 %).

Après avoir été désignés, les conseillers municipaux sont invités à élire – parmi eux – le futur maire.

Résultats du premier tour - Labergement-lès-Seurre

Abstention : 38.23% Participation : 61.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • Laurent CAMPOS, 62.55%



    Laurent CAMPOS

    62.55 %

    289 votes

  • Thierry BALLOUX, 61.68%



    Thierry BALLOUX

    61.68 %

    285 votes

  • Carine FISCHER, 61.25%



    Carine FISCHER

    61.25 %

    283 votes

  • Maurice LE VACON, 61.03%



    Maurice LE VACON

    61.03 %

    282 votes

  • Laurence DANEL, 60.6%



    Laurence DANEL

    60.6 %

    280 votes

  • Pascal JEANNIARD, 59.3%



    Pascal JEANNIARD

    59.3 %

    274 votes

  • Joëlle DUFOUR, 57.79%



    Joëlle DUFOUR

    57.79 %

    267 votes

  • Marie-Françoise BOUCHER BIDAULT, 56.92%



    Marie-Françoise BOUCHER BIDAULT

    56.92 %

    263 votes

  • Aurore MOLARD, 55.62%



    Aurore MOLARD

    55.62 %

    257 votes

  • Julien CHANGARNIER, 55.41%



    Julien CHANGARNIER

    55.41 %

    256 votes

  • Xavier DESMIST, 55.41%



    Xavier DESMIST

    55.41 %

    256 votes

  • Franck CHICAULT, 55.19%



    Franck CHICAULT

    55.19 %

    255 votes

  • Daniel POULET, 53.89%



    Daniel POULET

    53.89 %

    249 votes

  • Nadège GUYON, 52.81%



    Nadège GUYON

    52.81 %

    244 votes

  • Christophe GUILLEMIN, 51.73%



    Christophe GUILLEMIN

    51.73 %

    239 votes

  • Laurent POULET, 49.35%



    Laurent POULET

    49.35 %

    228 votes

  • Sylvain FLEURY, 46.96%



    Sylvain FLEURY

    46.96 %

    217 votes

  • Christian DENY, 41.99%



    Christian DENY

    41.99 %

    194 votes

  • Françoise GILBERT, 41.99%



    Françoise GILBERT

    41.99 %

    194 votes

  • Christophe HERCHUEL, 41.34%



    Christophe HERCHUEL

    41.34 %

    191 votes

  • Bernard ROUGER, 39.61%



    Bernard ROUGER

    39.61 %

    183 votes

  • Régis PARIS, 39.17%



    Régis PARIS

    39.17 %

    181 votes

  • Sabrina GOUTTE, 38.74%



    Sabrina GOUTTE

    38.74 %

    179 votes

  • Anaïs LEONI, 37.22%



    Anaïs LEONI

    37.22 %

    172 votes

  • Jean-Claude MORLET, 37.22%



    Jean-Claude MORLET

    37.22 %

    172 votes

  • Aline ROUGEOT, 37.01%



    Aline ROUGEOT

    37.01 %

    171 votes

  • Robert SAINTE CROIX, 36.14%



    Robert SAINTE CROIX

    36.14 %

    167 votes

  • Émilie ROUSSEY, 35.93%



    Émilie ROUSSEY

    35.93 %

    166 votes

  • André BARRISSET, 35.49%



    André BARRISSET

    35.49 %

    164 votes

  • Jean-Luc Marius OLIVIER, 35.49%



    Jean-Luc Marius OLIVIER

    35.49 %

    164 votes

  • François ROLIN, 12.55%



    François ROLIN

    12.55 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 990 habitants
  • 769 inscrits
  • Votants475 inscrits 61.77%
  • Abstentionnistes294 inscrits 38.23%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : le candidat d'EELV sera désigné avant la fin septembre 2021

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Labergement-lès-Seurre : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les prochaines élections. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants suit des règles spécifiques. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature auparavant.

Qui allons-nous voir à Labergement-Lès-Seurre, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Thierry Balloux se présente aux élections. André Barrisset, Marie-Françoise Boucher Bidault, Laurent Campos, Julien Changarnier, Franck Chicault, Laurence Danel, Christian Deny, Xavier Desmist, Joëlle Dufour, Carine Fischer, Sylvain Fleury, Françoise Gilbert, Sabrina Goutte, Christophe Guillemin, Nadège Guyon, Christophe Herchuel, Pascal Jeanniard, Maurice Le Vacon, Anaïs Leoni, Aurore Molard, Jean-Claude Morlet, Jean-Luc Marius Olivier, Régis Paris, Daniel Poulet, Laurent Poulet, François Rolin, Aline Rougeot, Bernard Rouger, Émilie Roussey et Robert Sainte Croix ont également validé leur candidature.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour s'il y a majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Labergement-lès-Seurre ?

À l'occasion des élections municipales 2020, le conseil municipal de la municipalité de Labergement-lès-Seurre sera désigné, les 15 et 22 mars 2020. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui résident ou s'acquittent de leurs impôts dans la commune en question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

Retour sur 2014, année des précédentes élections municipales

Toutes les villes n'ont pas le même système de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal avec panachage.
À Labergement-lès-Seurre, 15 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Les Cafards avaient fait confiance à Christian Pacaut et Pascal Jeanniard pour administrer leur municipalité. Ceux-ci étaient accompagnés par Laurent Campos, Evelyne Roussine, Stéphane Jardon, Ludovic Thomas mais aussi Marie-Françoise Bidault et André Barisset.
Aux dernières élections, seules 490 personnes ont exprimé leur avis, pour 709 inscrits : on comptabilise donc assez peu de votants. En comparaison, en 2008, le taux de participation aux Municipales a pu afficher 76,77 % : une forte baisse s'est ainsi fait ressentir.

Une évolution identique lors d'autres scrutins ?

On compte plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes élections présidentielles, les habitants de Labergement-lès-Seurre ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager à l'échelle nationale.
On remarque une différence dans les scores du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) se trouve derrière dans le classement avec 15,61 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part totalisaient respectivement 36,26 % et 19,02 % des suffrages. 57,95 % : c'est le score qu'a obtenu Marine Le Pen au deuxième tour auprès des administrés de Labergement-lès-Seurre. Ils ont été 600 Cafards à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 79,89 %, contre 84,44 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
À l'issue des Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 41,21 % des voix, surpassant ainsi La République en Marche avec Renaissance (14,24 %).

Labergement-lès-Seurre : les informations clefs

Le conseil municipal de Labergement-lès-Seurre, qui sera choisi lors des municipales des 15 et 22 mars prochains, devra prendre en compte le contexte socio-économique local (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Pour mieux comprendre le profil des habitants de Labergement-lès-Seurre

Avec 995 habitants, Labergement-lès-Seurre est un village de la Côte-d'Or. La Communauté de Communes Rives de Saône donne la possibilité de relier à Labergement-lès-Seurre des villes et des villages, comme Losne, Labruyère ou Seurre. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Cafards a entre 25 et 54 ans même si 23,61 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Labergement-lès-Seurre est peu concernée par l'immigration, avec 1,10 % d'immigrés.

Plusieurs indicateurs sur le niveau de vie à Labergement-lès-Seurre

Qu'en est-il du marché de l'emploi à Labergement-lès-Seurre ? On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 70,13 % des Cafards actifs sont des employés et ouvriers. Globalement, 44,74 % de la population travaillent, soit près de 443 individus. Si plus de 10 % de la population en âge de travailler est à la recherche d'un travail, une majeure partie sont des femmes.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Labergement-lès-Seurre est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Cafards sont de 20 910 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon marqueur de son attractivité et du niveau de vie en général. Les locations sont d'environ 3 % concernant les maisons non HLM de 3 pièces et de moins de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces sur le marché cafards. Les résidents s'avèrent environ 25 % à posséder une maison de 5 pièces et plus de 25 % une maison de 4 pièces.

La qualité de vie à Labergement-lès-Seurre plus en détail

Afin de satisfaire les besoins des habitants de Labergement-lès-Seurre, il est indéniable que les infrastructures manquent un peu, si on regarde les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). Il y a 196 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Labergement-lès-Seurre, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on trouve ​1 établissement scolaire dans la ville.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique. (Plus d'infos avec L'observatoire national de l'eau).