← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Corgengoux

Résumé du premier tour

Les électeurs de Corgengoux se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 72,95 % des citoyens avaient voté lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 58,42 % à voter, ce qui correspond à une baisse de -14,53 points. La proportion d'électeurs s'étant mobilisés à l'échelle départementale (Côte-d'Or) a baissé par rapport au scrutin précédent : 76,34 % contre 65,46 % cette année.

La fonction de conseiller municipal n'est pas accordée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les suffrages d'au moins 25 % des inscrits et de plus de 50 % des électeurs.

Corgengoux : quels sont les scores du 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Corgengoux (21), les jeux sont donc faits dès le 1er tour de ces élections municipales 2020 étant donné que les 11 places du conseil ont déjà toutes été attribuées. Sylviane Lauquin récolte 95,67 % des voix à l'issue du premier tour des élections municipales. Nathalie Dumont et Denis Martini sont soutenus par 93,20 % des votants. Aurélien Gevrey (92,59 %), Michel Perdrier (92,59 %), Séverine Gautier (91,97 %), Dominique Rouillon (91,35 %), Gaëlle Hurter (89,50 %), Pierre Brouant (86,41 %), Marcel Jung (82,71 %) et Marie Paule Garot (75,92 %) remportent aussi leur siège de conseiller municipal, avec un résultat élevé.

Certains habitants de ce petit village ont fait le choix de voter blanc (0,61 %).

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats du premier tour - Corgengoux

Abstention : 41.58% Participation : 58.42%

Résultats détaillés du tour 1

  • Sylviane LAUQUIN, 95.67%



    Sylviane LAUQUIN

    95.67 %

    155 votes

  • Nathalie DUMONT, 93.2%



    Nathalie DUMONT

    93.2 %

    151 votes

  • Denis MARTINI, 93.2%



    Denis MARTINI

    93.2 %

    151 votes

  • Aurélien GEVREY, 92.59%



    Aurélien GEVREY

    92.59 %

    150 votes

  • Michel PERDRIER, 92.59%



    Michel PERDRIER

    92.59 %

    150 votes

  • Séverine GAUTIER, 91.97%



    Séverine GAUTIER

    91.97 %

    149 votes

  • Dominique ROUILLON, 91.35%



    Dominique ROUILLON

    91.35 %

    148 votes

  • Gaëlle HURTER, 89.5%



    Gaëlle HURTER

    89.5 %

    145 votes

  • Pierre BROUANT, 86.41%



    Pierre BROUANT

    86.41 %

    140 votes

  • Marcel JUNG, 82.71%



    Marcel JUNG

    82.71 %

    134 votes

  • Marie Paule GAROT, 75.92%



    Marie Paule GAROT

    75.92 %

    123 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 379 habitants
  • 279 inscrits
  • Votants163 inscrits 58.42%
  • Abstentionnistes116 inscrits 41.58%
  • Votes blancs1 inscrits 0.61%

Corgengoux : le contexte politique des élections municipales

Lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020, les communes françaises seront invitées à élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Le principe de la liste ne s'applique pas dans les communes de moins de 1 000 habitants. Chaque électeur a en effet la possibilité de choisir directement ses candidats, parmi tous ceux qui ont confirmé leur candidature.

Élections municipales 2020 à Corgengoux : quels candidats seront au rendez-vous ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. La ville de Corgengoux, tenue par Pierre Brouant, voit celui-ci candidater à sa réélection. De plus, Nathalie Dumont a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où elle s'était déjà présentée lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Marie Paule Garot, Séverine Gautier, Aurélien Gevrey, Gaëlle Hurter, Marcel Jung, Sylviane Lauquin, Denis Martini, Michel Perdrier et Dominique Rouillon ont aussi été retenus.

Les candidats qui obtiennent une majorité absolue ont la possibilité d'être élus au premier tour, à la condition qu'au moins le quart des habitants inscrits sur les listes électorales leur aient accordé leur confiance dans l'urne. S'il y a un second tour, ceux-ci ne seront élus et ne pourront accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir que s'ils atteignent une majorité relative.

Corgengoux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens de Corgengoux choisiront leur nouveau conseil municipal, se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou paie ses impôts dans la commune dont il est question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, a le droit de vote.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage ? C'est un scrutin qui concerne les municipales, dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs désigner des candidats de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Corgengoux. Pour les diriger, les Corgengougeois s'étaient fiés à Séverine Gautier et Denis Martini. Ils étaient épaulés par Daniel Schroeder, Suzanne Beaufume, Michel Leblanc, Pierre Brouant mais aussi Marcel Jung et Michel Perdrier.
Aux élections, d'assez nombreux habitants ont voté. En effet, 205 d'entre eux sont allés aux urnes, sachant que la liste électorale comptait 281 inscrits. Lorsque l'on compare aux résultats obtenus aux dernières Municipales de 2008 (77,51 %), il en ressort ainsi une forte baisse du taux de participation.

La même évolution s'est-elle exprimée lors des derniers scrutins ?

Plusieurs élections se sont tenues dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les Présidentielles, notamment, se sont déroulées en 2017. Les citoyens de Corgengoux ont affirmé une tendance : les scores de la commune lors du premier tour des précédentes élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux qui sont ressortis au niveau global du pays.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée première avec 28,4 % des votes, suivie par Emmanuel Macron (En marche !, 20 % des voix). Derrière, François Fillon (Les Républicains) a obtenu 18,4 % au suffrage. Emmanuel Macron a été majoritairement élu par les électeurs de Corgengoux, à hauteur de 56,48 % au second tour. En 2012, 90,07 % des habitants de Corgengoux avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 248 en 2017 (soit 85,52 %). Au niveau de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une tendance assez différente.
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 24,26 % des suffrages, dépassant donc La République en Marche avec Renaissance (20,59 %).

Corgengoux : les données clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Corgengoux.

Quelques mots sur le profil des résidents de Corgengoux

Corgengoux, cette commune de la Côte-d'Or, est peuplée de 368 personnes. Avec ce petit village, les communes de Corpeau, Puligny-Montrachet ou Pommard sont parmi les municipalités qui constituent la Communauté d'Agglomération Beaune, Côte et Sud - Communauté Beaune-Chagny-Nolay. Si 22,83 % des Corgengougeois ont entre 55 et 64 ans, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans. Les habitants sont donc peu âgés. Les chiffres de l'immigration à Corgengoux se révèlent peu élevés, avec 2,45 % d'immigrés.

Voici des statistiques permettant d'avoir un aperçu du niveau de vie à Corgengoux

Le taux d'emploi de la population de Corgengoux est visible dans les chiffres suivants. Les Corgengougeois sont en majorité des employés et professions intermédiaires (52,63 % des résidents). Les actifs sont au nombre de 213 et représentent 57,07 % des habitants. Les femmes représentent plus de la moitié de la population corgengougeoise au chômage. La population percevant des prestations forme 8 % des citoyens.
Les Corgengougeois bénéficient d'un niveau de vie plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 22 641 € durant l'année 2016, face à environ 20 000 € en France au cours de l'année 2014.
Les chiffres de l'immobilier corgengougeois restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Quand ils louent, les Corgengougeois choisissent pour plus de 2 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 2 % une maison non HLM de 5 pièces. Comparativement, les habitants sont un peu plus du tiers à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 33 % d'une maison de 6 pièces.

Qualité de vie et Corgengoux vont-ils ensemble ?

Les équipements corgengougeois manquent un peu pour répondre aux besoins des résidents de cette ville. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la commune quand on sait qu'il y a 68 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des éléments instructifs à ce sujet. L'eau répond-elle aux exigences de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Corgengoux, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.