← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boncourt-le-Bois

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu à Boncourt-le-Bois, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. 53,33 % des citoyens se sont rendus aux urnes au 1er tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 72,60 %, on constate une baisse de -19,27 points du taux de participation. La participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé depuis l'élection précédente. Elle était de 76,34 %, contre 65,46 % cette année.

Pour cette élection, dès lors qu'un candidat emporte plus de la moitié des votes et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Résultats du premier tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Boncourt-le-Bois ?

À Boncourt-le-Bois (21), la totalité des sièges du conseil - à savoir 11 en tout - a donc déjà été attribuée dès le premier tour des élections municipales 2020. Pierre Nollot obtient 94,95 % des suffrages au 1er tour des élections municipales. 93,27 % des électeurs ont affiché leur préférence pour François Théry. Josiane Masson s'est démarquée à l'issue du premier tour, collectant 92,43 % des votes et remportant donc la troisième position. Anne-Virginie Laithier (91,59 %), Valérie Bernard (90,75 %), Christian Feuillat (90,75 %), Sandrine Debard (89,91 %), Evelyne Gauthey (88,23 %), Arnaud Piron (87,39 %), Colette Higuier (86,55 %) et Jean-Marc Chapuis (85,71 %) ont réussi à fédérer les électeurs, comme en atteste leur score élevé.

Invités à voter, certains citoyens de ce hameau ont voté blanc (0,83 %).

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, parmi eux, un nouveau maire.

Résultats du premier tour - Boncourt-le-Bois

Abstention : 46.67% Participation : 53.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Pierre NOLLOT, 94.95%



    Pierre NOLLOT

    94.95 %

    113 votes

  • François THÉRY, 93.27%



    François THÉRY

    93.27 %

    111 votes

  • Josiane MASSON, 92.43%



    Josiane MASSON

    92.43 %

    110 votes

  • Anne-Virginie LAITHIER, 91.59%



    Anne-Virginie LAITHIER

    91.59 %

    109 votes

  • Valérie BERNARD, 90.75%



    Valérie BERNARD

    90.75 %

    108 votes

  • Christian FEUILLAT, 90.75%



    Christian FEUILLAT

    90.75 %

    108 votes

  • Sandrine DEBARD, 89.91%



    Sandrine DEBARD

    89.91 %

    107 votes

  • Evelyne GAUTHEY, 88.23%



    Evelyne GAUTHEY

    88.23 %

    105 votes

  • Arnaud PIRON, 87.39%



    Arnaud PIRON

    87.39 %

    104 votes

  • Colette HIGUIER, 86.55%



    Colette HIGUIER

    86.55 %

    103 votes

  • Jean-Marc CHAPUIS, 85.71%



    Jean-Marc CHAPUIS

    85.71 %

    102 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 283 habitants
  • 225 inscrits
  • Votants120 inscrits 53.33%
  • Abstentionnistes105 inscrits 46.67%
  • Votes blancs1 inscrits 0.83%

Article à la une des élections

Remaniement : Barbara Pompili attend "une prise en compte de ce sentiment qu'on ne peut pas négliger l'enjeu climatique, mais aussi l'enjeu de cohésion sociale"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Boncourt-le-Bois : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront renouveler leur conseil municipal dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux électeurs de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Qui sera candidat à Boncourt-Le-Bois pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Evelyne Gauthey ne veut pas lâcher la mairie de Boncourt-Le-Bois et se représente. Valérie Bernard se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait décroché un siège au conseil municipal. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Jean-Marc Chapuis, Sandrine Debard, Christian Feuillat, Colette Higuier, Anne-Virginie Laithier, Josiane Masson, Pierre Nollot, Arnaud Piron et François Théry.

Afin d'être élus lors du premier tour, les candidats sont contraints de remporter une majorité absolue, mais ils doivent aussi avoir obtenu au minimum le quart des votes des habitants inscrits sur les listes. Dans le cas où un second tour s'avère nécessaire, la condition pour être élu, et pour se voir attribuer l'un des 11 sièges à pourvoir, est d'atteindre une majorité relative.

Boncourt-le-Bois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les résidents de Boncourt-le-Bois voteront pour les élections municipales 2020 et, donc, pour désigner leur nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est un critère requis. D'autres conditions sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune concernée.

En 2014, à quoi ressemblaient ces Municipales ?

Comment se déroulent les municipales pour les communes de moins de 1000 habitants ? Elles prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent d'ailleurs élire des candidats de deux listes différentes.
Au jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 11 membres de prendre place au conseil municipal de Boncourt-le-Bois, dès le soir du premier tour. Stéphane Lahaye et Christian Feuillat avaient pour devoir d'administrer les Boncourtois. Ils étaient épaulés par Valérie Bernard, Colette Higuier, Evelyne Gauthey, Pierre Nollot mais aussi Chantal Lefebvre et Josiane Masson.
D'assez nombreux citoyens se sont rendus aux urnes : 151 sur les 208 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une baisse du taux de participation lorsqu'on le compare aux précédentes Municipales de 2008 où il atteignait 74,75 %.

Une évolution identique s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

Les précédentes élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs élections depuis les dernières élections municipales. À Boncourt-le-Bois, les votes déclarés au premier tour des élections présidentielles de 2017 se sont avérés être très similaires à ce qui a été enregistré dans toute la France.
On relève une disparité dans les scores du premier tour : Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) figure derrière dans le classement avec 18,18 % des votes, mais Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part regroupaient respectivement 26,74 % et 24,6 % des suffrages. 62,21 % : c'est le résultat qu'a obtenu Emmanuel Macron au deuxième tour chez les administrés de Boncourt-le-Bois. 191 Boncourtois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (86,82 %) alors que la participation en 2012 était de 92,42 %. On remarque en conséquence une baisse assez similaire à la tendance au niveau national (-5,8 points).
Il y aura eu 28,67 % de voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) pour les Européennes de 2019, et 21,68 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Boncourt-le-Bois

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Boncourt-le-Bois ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour se pencher sur le sujet.

Description : les résidents de Boncourt-le-Bois

283, c'est le nombre d'habitants qui vivent sur Boncourt-le-Bois. C'est une commune de la Côte-d'Or. Boncourt-le-Bois fait partie de la Communauté de Communes de Gevrey-Chambertin et de Nuits-Saint-Georges dont l'objectif est de garantir le contact entre les villes voisines, telles que Meuilley, Curtil-Vergy ou bien Chaux. Les habitants de Boncourt-le-Bois sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 21,37 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu représenté à Boncourt-le-Bois, où 1,06 % des habitants proviennent de l'immigration.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Boncourt-le-Bois

Le marché de l'emploi est-il dynamique à Boncourt-le-Bois ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les employés et professions intermédiaires représentent 59,26 % des actifs boncourtois. Les 142 résidents actifs forment 49,46 % de la population de la ville. Plus de la moitié des chômeurs issus de la population boncourtoise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des femmes. Les chômeurs constituent 5 % de la population.
Les chiffres indiquent qu'en termes de niveau de vie Boncourt-le-Bois est plus élevée que la moyenne nationale. Les revenus moyens des Boncourtois s'élèvent à 23 813 € par an en 2016. Le revenu médian en France atteignait 20 000 € en 2014.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon marqueur. Au niveau de la location, on remarque que les Boncourtois louent plus généralement les maisons non HLM de 4 pièces ainsi que les appartements non HLM de 2 pièces. Ils sont environ 2 % à louer le premier type d'habitation et moins d'1 % le deuxième. Ils sont un peu plus du tiers à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 36 % à posséder une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Boncourt-le-Bois ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon indicateur de la qualité de vie dans une commune. À Boncourt-le-Bois, ces infrastructures manquent un peu. Par rapport au nombre total d'habitants, on y compte un assez grand nombre de familles (63 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution environnante. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on sait que la qualité de l'eau se révèle 100 % conforme tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.