← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gros-Chastang

Résumé du premier tour

Les résidents de Gros-Chastang se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, 88,24 % des électeurs avaient voté au 1er tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 74,85 % à voter, soit une baisse de -13,39 points. Si l'on compare avec les chiffres de l'élection précédente, on remarque que la participation des habitants de la Corrèze a baissé (82,94 % contre 70,13 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de voix : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

À Gros-Chastang, quels candidats sont en tête au 1er tour des municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Gros-Chastang (19) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. C'est Marc Dufour qui se retrouve en première place à la suite du 1er tour des élections municipales : il récolte 85,60 % des votes. Les chiffres nous enseignent que Gérard Murat et Bernard Sialve ont l'appui de 83,20 % des électeurs. Nicole Pfefer (80,80 %), Jean-Marc Chirier (77,60 %), Christian Madelrieux (77,60 %), Laurette Plas (77,60 %), Michel Bourin (76 %), Sylvia Claverie (73,60 %), Pierre Liégé (71,20 %) et Médhi Seguin (66,40 %) ont été élus par les résidents, comme en atteste leur résultat élevé.

Parmi les citoyens de ce petit village s'étant rendus aux urnes, certains ont choisi de voter blanc (0,78 %). En parallèle, un certain nombre des votes étaient nuls (1,56 %).

À présent, les conseillers municipaux vont eux-mêmes désigner le maire dans leurs rangs.

Résultats du premier tour - Gros-Chastang

Abstention : 25.15% Participation : 74.85%

Résultats détaillés du tour 1

  • Marc DUFOUR, 85.6%



    Marc DUFOUR

    85.6 %

    107 votes

  • Gérard MURAT, 83.2%



    Gérard MURAT

    83.2 %

    104 votes

  • Bernard SIALVE, 83.2%



    Bernard SIALVE

    83.2 %

    104 votes

  • Nicole PFEFER, 80.8%



    Nicole PFEFER

    80.8 %

    101 votes

  • Jean-Marc CHIRIER, 77.6%



    Jean-Marc CHIRIER

    77.6 %

    97 votes

  • Christian MADELRIEUX, 77.6%



    Christian MADELRIEUX

    77.6 %

    97 votes

  • Laurette PLAS, 77.6%



    Laurette PLAS

    77.6 %

    97 votes

  • Michel BOURIN, 76%



    Michel BOURIN

    76 %

    95 votes

  • Sylvia CLAVERIE, 73.6%



    Sylvia CLAVERIE

    73.6 %

    92 votes

  • Pierre LIÉGÉ, 71.2%



    Pierre LIÉGÉ

    71.2 %

    89 votes

  • Médhi SEGUIN, 66.4%



    Médhi SEGUIN

    66.4 %

    83 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 172 habitants
  • 171 inscrits
  • Votants128 inscrits 74.85%
  • Abstentionnistes43 inscrits 25.15%
  • Votes blancs1 inscrits 0.78%

Article à la une des élections

VIDEO. Un report des élections régionales en 2022 pose "des problèmes constitutionnels majeurs", selon Gérard Larcher

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gros-Chastang : le contexte politique des élections municipales

C'est lors des 15 mars et 22 mars 2020 que le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce nombre, les électeurs voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui sont les candidats qui se présentent à Gros-Chastang pour les élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Actuellement maire de Gros-Chastang, Christian Madelrieux propose une nouvelle fois sa candidature. Michel Bourin est également candidat. Les candidatures de Jean-Marc Chirier, Sylvia Claverie, Marc Dufour, Pierre Liégé, Gérard Murat, Nicole Pfefer, Laurette Plas, Médhi Seguin et Bernard Sialve sont aussi validées.

Il convient de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats doivent remporter une majorité absolue. Ceux-ci doivent par ailleurs avoir recueilli les voix d'au moins un quart des habitants inscrits sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Gros-Chastang : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Gros-Chastang prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Certains critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, résidant ou payant ses impôts dans la commune en question. Il faut également être majeur pour avoir le droit de vote.

Retour sur les élections municipales de 2014

Lors des municipales, les scrutins s'adaptent aux communes. En effet, les électeurs des villes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils peuvent voter pour plusieurs candidats en même temps et aussi pour des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, ont été élus 11 membres du conseil municipal de la ville de Gros-Chastang. Aux côtés d'Anne-Claude Detour et Jean-Marc Chirier, que les Gros-Chastagniers avaient choisis pour gérer leur municipalité, on pouvait retrouver Christian Madelrieux, Laurette Plas, Gérard Murat, Bernard Sialve mais aussi Gérard Chatard et Marcel Val.
De nombreux citoyens se sont rendus aux urnes : 150 sur les 170 inscrits ont déposé un bulletin de vote. Ceci établit une légère hausse de la participation si on la rapporte aux dernières Municipales de 2008 où elle affichait 86,55 %.

Cette évolution est-elle apparue lors des précédentes élections ?

Les électeurs sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières Municipales. Ainsi, les Présidentielles se sont tenues en 2017. Les résultats dans la commune de Gros-Chastang peuvent être comparés à une tendance générale : leurs scores au premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 sont différents de ceux recensés à l'échelle du pays.
Si François Fillon (Les Républicains) n'a totalisé que 12,88 % des votes, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 31,06 % et 30,3 % des voix. Emmanuel Macron a été désigné au deuxième tour par les résidents de Gros-Chastang qui ont voté à 77,68 % pour lui. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national durant le second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Gros-Chastang, cette tendance a été assez différente : ils ont été 132 citoyens à s'être déplacés (83,02 %) contre 91,46 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et La République en Marche avec Renaissance de l'autre avaient respectivement obtenu 19,42 % et 17,48 % des suffrages lors des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Gros-Chastang

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Gros-Chastang. L'environnement socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un important indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la commune.

Que sait-on des personnes résidant à Gros-Chastang ?

Gros-Chastang est un hameau de Corrèze. Ses habitants sont au nombre de 181. Gros-Chastang fait partie de la Communauté d'Agglomération Tulle Agglo, qui est également composée de Cornil, Pierrefitte ou bien Le Chastang. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 25 % ont entre 55 et 64 ans. La ville de Gros-Chastang se révèle peu multiculturelle. 2,21 % de ses résidents sont immigrés.

Qu'en est-il du niveau de vie à Gros-Chastang ?

Retrouvez la situation du marché de l'emploi à Gros-Chastang grâce aux chiffres qui suivent. Voici le taux d'activité des Gros-Chastagniers : plus de 52 habitants travaillent, c'est-à-dire 30,39 % de la population. Les ouvriers et cadres et professions intellectuelles supérieures forment 80 % des actifs. Les femmes représentent plus de la moitié des résidents gros-chastagniers au chômage. Les résidents touchant des allocations forment un peu moins de 20 % des citoyens.
Les foyers gros-chastagniers perçoivent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Gros-Chastang était de 19 121 € par an en 2016. Au cours de l'année 2014, le revenu médian s'élevait à 20 000 € en France.
Les chiffres de l'immobilier gros-chastagnier restent assez révélateurs, comme vous pouvez le constater. Les habitants louent plus volontiers les maisons non HLM de 4 pièces (6 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces (5 %). Presque 25 % des ménages s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces et ils sont un peu moins de 30 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Gros-Chastang ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les besoins des Gros-Chastagniers. Avec ses 21 enfants âgés de 0 à 15 ans à Gros-Chastang, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de découvrir l'éventuelle pollution présente aux alentours. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.