← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Merd-de-Lapleau

Résumé du premier tour

Les citoyens de Saint-Merd-de-Lapleau se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les municipales. Au premier tour des élections municipales, 72,90 % des électeurs étaient allés aux urnes. Un chiffre en baisse (-19,82 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 92,72 % à avoir voté. Dans le département de la Corrèze, la participation a baissé par rapport à l'élection précédente (82,94 % contre 70,13 % cette année).

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat obtient plus de 50 % des votes et le quart des voix des inscrits, il est élu au conseil municipal.

Premier tour des élections municipales 2020 à Saint-Merd-de-Lapleau : quels sont les résultats ?

Les 11 sièges du conseil municipal de Saint-Merd-de-Lapleau (19) ont donc déjà été assignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Jean-Yves Rhode s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 92,66 % des suffrages. Anne-Françoise Richard a pu miser sur le soutien de 88,07 % des électeurs. Philippe Rousset s'est démarqué à l'issue du premier tour, collectant 87,15 % des suffrages et remportant donc la troisième position. Laurence Damperat (86,23 %), Olivier Lehrer (84,40 %), Ludivine Veysset (83,48 %), Christelle Reix (82,56 %), Marcelle Sage-Pranchere (82,56 %), Clément Grebert (81,65 %), Luc Lavigne (76,14 %) et Marion Guichon (72,47 %) remportent également leur place au conseil avec un score élevé.

0,88 % des habitants ont voté blanc dans ce hameau. De plus, 2,65 % des bulletins ont été jugés nuls.

Il ne reste plus qu'aux nouveaux membres du conseil municipal à choisir, parmi eux, le nouveau maire.

Résultats du premier tour - Saint-Merd-de-Lapleau

Abstention : 27.1% Participation : 72.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Yves RHODE, 92.66%



    Jean-Yves RHODE

    92.66 %

    101 votes

  • Anne-Françoise RICHARD, 88.07%



    Anne-Françoise RICHARD

    88.07 %

    96 votes

  • Philippe ROUSSET, 87.15%



    Philippe ROUSSET

    87.15 %

    95 votes

  • Laurence DAMPERAT, 86.23%



    Laurence DAMPERAT

    86.23 %

    94 votes

  • Olivier LEHRER, 84.4%



    Olivier LEHRER

    84.4 %

    92 votes

  • Ludivine VEYSSET, 83.48%



    Ludivine VEYSSET

    83.48 %

    91 votes

  • Christelle REIX, 82.56%



    Christelle REIX

    82.56 %

    90 votes

  • Marcelle SAGE-PRANCHERE, 82.56%



    Marcelle SAGE-PRANCHERE

    82.56 %

    90 votes

  • Clément GREBERT, 81.65%



    Clément GREBERT

    81.65 %

    89 votes

  • Luc LAVIGNE, 76.14%



    Luc LAVIGNE

    76.14 %

    83 votes

  • Marion GUICHON, 72.47%



    Marion GUICHON

    72.47 %

    79 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 170 habitants
  • 155 inscrits
  • Votants113 inscrits 72.9%
  • Abstentionnistes42 inscrits 27.1%
  • Votes blancs1 inscrits 0.88%

Article à la une des élections

Réseaux sociaux : Marine Le Pen et le risque de censure

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-Merd-de-Lapleau : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises se fera lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, les candidats des petites villes présentent obligatoirement une candidature individuelle, même s'ils ont la possibilité de se regrouper. Le jour de l'élection, les citoyens choisiront directement leurs candidats parmi tous ceux qui ont officiellement été reconnus comme tels.

Les élections municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Saint-Merd-De-Lapleau ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La maire en fonction Marion Guichon propose sa candidature à sa réélection. Laurence Damperat se présente également. Clément Grebert, Luc Lavigne, Olivier Lehrer, Christelle Reix, Jean-Yves Rhode, Anne-Françoise Richard, Philippe Rousset, Marcelle Sage-Pranchere et Ludivine Veysset seront aussi candidats aux prochaines élections.

Pour rappel : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir rassemblé les voix de plus du quart des électeurs inscrits sur les listes. Dans l'hypothèse d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Merd-de-Lapleau ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Saint-Merd-de-Lapleau d'élire son nouveau conseil municipal. Pour pouvoir se rendre au bureau de vote, il faudra être majeur, inscrit sur les listes électorales, français ou ressortissant de l'UE, ainsi que demeurer ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité concernée.

Municipales, retour en 2014

Le scrutin plurinominal avec panachage est un type de scrutin un peu complexe. Ce dernier s'applique pendant les élections municipales, seulement dans le cas des communes de moins de 1000 habitants. En outre, les électeurs sont libres de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes.
Point sur le 23 mars 2014 : les résidents de Saint-Merd-de-Lapleau avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les habitants de la commune s'étaient fiés à Ludivine Veysset et Karen Blakemore. Martine Philippon, Jean-Marc Guenier, Sylvie Murat, Sylvie Vincent mais aussi Marcelle Sage-Pranchere et Marion Guichon étaient chargés de les épauler.
Une tendance est ressortie lors des élections : de nombreux électeurs (129 participants pour 151 inscrits) sont allés glisser leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation suggère une forte hausse par rapport aux Municipales de 2008 où il atteignait 83,45 %.

Cette évolution est-elle née lors des dernières élections ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes Municipales. Concernant les dernières élections présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. En étudiant les scores de Saint-Merd-de-Lapleau en 2017 pour le premier tour des élections présidentielles, on note qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
Le premier tour a vu s'imposer Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) mais également Emmanuel Macron (En marche !) qui ont eu, respectivement, 34,21 % et 28,07 % des voix. Derrière, Marine Le Pen (Front national) a affiché un résultat de 14,04 %. Les habitants de Saint-Merd-de-Lapleau ont tranché : 80,65 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au deuxième tour. Alors que la participation des habitants de Saint-Merd-de-Lapleau au second tour était de 90,57 % en 2012, elle était de 78,47 %, soit 113 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Tandis que La République en Marche avec Renaissance obtenait 22,22 % des suffrages aux Européennes 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a pu compter sur l'appui de 25,56 % des citoyens.

Quelques informations sur Saint-Merd-de-Lapleau

Les 15 et 22 mars se déroulent les élections municipales en France. C'est donc l'occasion la plus indiquée de se rendre compte de la situation socio-économique dans la municipalité de Saint-Merd-de-Lapleau.

Comment qualifierait-on la population résidant à Saint-Merd-de-Lapleau ?

Saint-Merd-de-Lapleau est une ville de Corrèze, elle compte 174 résidents. On retrouve dans la Communauté de Communes de Ventadour - Egletons - Monédières, aux côtés de Saint-Merd-de-Lapleau, les villes de Laval-sur-Luzège, Moustier-Ventadour ou bien Lafage-sur-Sombre. Les résidents de la commune sont peu âgés. La majorité des habitants de la commune ont entre 25 et 54 ans et 37,78 % se situent entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration se révèlent peu nombreux à Saint-Merd-de-Lapleau, on y répertorie 1,72 % de la population.

Emploi, logement et revenus : assurent-ils un niveau de vie confortable à Saint-Merd-de-Lapleau ?

Le taux d'emploi de la population de Saint-Merd-de-Lapleau est visible dans les chiffres suivants. Les habitants de la commune sont en majeure partie des employés et ouvriers (77,78 % des résidents). Les travailleurs sont au nombre de 59 et représentent 33,33 % des habitants. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. 12 % de la population sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Avec un revenu moyen de 17 682 € en 2016, les habitants de la commune ont un niveau de vie moins élevé que la moyenne nationale de 2014 (revenu médian de plus de 20 000 €).
Les chiffres de l'immobilier restent assez révélateurs, comme vous pouvez le remarquer. Plus de 2 % des locataires habitent dans un appartement non HLM de 4 pièces et plus de 1 % dans une maison non HLM de 2 pièces. Les habitants de Saint-Merd-de-Lapleau sont un peu moins du tiers à être propriétaires d'une maison de 3 pièces et plus de 25 % à posséder une maison de 4 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit Saint-Merd-de-Lapleau ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se focalisent principalement sur les équipements de la commune : en satisfaisant les besoins des habitants, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut noter qu'à Saint-Merd-de-Lapleau les installations manquent un peu. Il y a 27 enfants de 0 à 15 ans, dans la ville de Saint-Merd-de-Lapleau, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, peu de familles y vivent.
Pour votre santé et celle des membres de votre famille, il est important de se renseigner sur l'éventuelle pollution de votre lieu de résidence. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Saint-Merd-de-Lapleau, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.