← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Roche-Canillac

Résumé du second tour

Le vote pour les municipales s'est déroulé le 28 juin à La Roche-Canillac, comme dans les autres communes de la région. On dénombre 9 sièges attribués à l'issue du premier tour sur 11 à pourvoir. Il restait donc 2 candidats à désigner.

Second tour des élections municipales 2020 à La Roche-Canillac : quels sont les scores ?

Ce second tour a débouché sur l'élection d'Annie Jeanne Vouilloux (62,19 %) et Pierre Calmettes (51,21 %).

Jean-Luc Bello, Joëlle Brindel, Yann Petitjean-Jenkinson, Gilles Barissat, Vincent Bezpalko, Elisabeth Brodin, Patrick Leresteux, Anne Muriel Lemoine et Véronique Pepin étaient quant à eux arrivés vainqueurs du premier tour.
L'heure est maintenant à l'élection du maire par les nouveaux membres du conseil municipal et parmi eux.

67,18 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote, par rapport à 69,92 % à l'élection du 15 mars 2020 (baisse de 2,74 points). Le taux de participation dans le département de la Corrèze a baissé en comparaison avec le dernier scrutin de 2014 : 81,62 % contre 71,58 % cette année.

L'épidémie de coronavirus a rendu inévitable le report du second tour partout en France, et donc à La Roche-Canillac : l'État a confirmé à la fin du mois de mai qu'il se tiendrait le 28 juin.

Résultats du second tour - La Roche-Canillac

Abstention : 32.82% Participation : 67.18%

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que les citoyens de La Roche-Canillac ont été appelés à voter dans le cadre des élections municipales. En 2014, 90,63 % des citoyens s'étaient exprimés lors du premier tour des élections municipales. Cette année, ils ont été 69,92 % à voter, soit une baisse de -20,71 points. Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département de la Corrèze quand on le compare à la participation du scrutin précédent : 82,94 % contre 70,13 % cette année.

Les scores du premier tour ont aidé à distribuer une première partie des sièges du conseil. Pour ceux qui résident dans une commune de moins d'un millier d'habitants, un scrutin plurinominal est instauré. Les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont en effet les voix emportées individuellement qui sont prises en compte. Lorsqu'un candidat obtient plus de 25 % des suffrages des inscrits et au moins la moitié des votes exprimés, il accède à sa place au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à La Roche-Canillac : quels sont les résultats du premier tour ?

Durant le premier tour des élections municipales, ce sont Jean-Luc Bello, Joëlle Brindel et Yann Petitjean-Jenkinson qui arrivent en première place avec 75,28 % des votes.

D'autres candidats nommés au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant ainsi l'appui des électeurs : Gilles Barissat (74,15 %), Vincent Bezpalko (71,91 %), Elisabeth Brodin (71,91 %), Patrick Leresteux (70,78 %), Anne Muriel Lemoine (53,93 %) et Véronique Pepin (51,68 %). Les derniers élus qui occuperont les sièges encore vacants sont désignés grâce au deuxième tour des élections.

Du côté des bulletins de vote, certains étaient blancs (1,08 %). Plusieurs résidents de cette commune ont également déposé des bulletins invalides dans les urnes (3,23 %).

Le second tour du scrutin n'aura pas lieu à La Roche-Canillac le 22 mars 2020 comme annoncé, mais plutôt à une date ultérieure, ce report exceptionnel étant dû à la pandémie de coronavirus touchant la France.

Résultats du premier tour - La Roche-Canillac

Abstention : 30.08% Participation : 69.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Luc BELLO, 75.28%



    Jean-Luc BELLO

    75.28 %

    67 votes

  • Joëlle BRINDEL, 75.28%



    Joëlle BRINDEL

    75.28 %

    67 votes

  • Yann PETITJEAN-JENKINSON, 75.28%



    Yann PETITJEAN-JENKINSON

    75.28 %

    67 votes

  • Gilles BARISSAT, 74.15%



    Gilles BARISSAT

    74.15 %

    66 votes

  • Vincent BEZPALKO, 71.91%



    Vincent BEZPALKO

    71.91 %

    64 votes

  • Elisabeth BRODIN, 71.91%



    Elisabeth BRODIN

    71.91 %

    64 votes

  • Patrick LERESTEUX, 70.78%



    Patrick LERESTEUX

    70.78 %

    63 votes

  • Anne Muriel LEMOINE, 53.93%



    Anne Muriel LEMOINE

    53.93 %

    48 votes

  • Véronique PEPIN, 51.68%



    Véronique PEPIN

    51.68 %

    46 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 156 habitants
  • 133 inscrits
  • Votants93 inscrits 69.92%
  • Abstentionnistes40 inscrits 30.08%
  • Votes blancs1 inscrits 1.08%

Article à la une des élections

VIDEO. Régionales 2021 : Najat Vallaud-Belkacem n'exclut pas "l'hypothèse" d'être candidate contre Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Roche-Canillac : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal dans toutes les communes françaises se tiendra les 15 mars et 22 mars 2020. Vous vivez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

À La Roche-Canillac, qui sont les candidats pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Gilles Barissat a validé sa candidature. Dans la course aussi pour les prochaines élections, Jean-Luc Bello, Vincent Bezpalko, Joëlle Brindel, Elisabeth Brodin, Anne Muriel Lemoine, Patrick Leresteux, Véronique Pepin et Yann Petitjean-Jenkinson.

Obtenir la majorité absolue à l'issue du premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut également que le candidat dispose de plus d'un quart des votes des résidents inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être atteinte pour que le candidat soit élu et soit en mesure de décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Roche-Canillac : quels sont les enjeux des Municipales ?

À la suite des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, la ville de La Roche-Canillac disposera d'un nouveau conseil municipal. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être réunies. On doit être français ou originaire d'un pays membre de l'Union européenne, résider ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, avoir plus de 18 ans et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Zoom sur les résultats des élections municipales 2014

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Cela signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la commune de La Roche-Canillac ont été désignés par les citoyens le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Olivier Champeil et France Rouhaud avaient pour mission d'administrer les habitants de la commune. Ils étaient accompagnés par Bruno Turowski, Pierre Goussard, Jacques Lestieux, Patrick Leresteux mais aussi Jean-Pierre Dief et Elisabeth Brodin.
De nombreux électeurs ont glissé un vote dans l'urne : 142 se sont déplacés parmi les 160 noms de la liste électorale. Une forte hausse apparaît donc, par rapport aux élections municipales de 2008 (taux de participation de 79,08 %).

Percevait-on déjà cette tendance aux précédentes élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les dernières Municipales. Les précédentes Présidentielles, quant à elles, remontent à 2017. Au premier tour, les scores à La Roche-Canillac étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Le jour du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) favori avec 33,61 % des suffrages exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a collecté 30,25 % des voix. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, obtenu 16,81 % des voix. Au deuxième tour, Emmanuel Macron est arrivé en tête avec 86,27 % des suffrages des habitants de La Roche-Canillac. Ils ont été 113 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 83,09 %, contre 89,04 % en 2012. Cette baisse est assez similaire à la variation constatée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
À l'issue des Européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 29,63 % des votes tandis qu'Europe Écologie a obtenu 16,05 % des suffrages.

La Roche-Canillac : les données clefs

Avec les élections municipales qui approchent (15 et 22 mars 2020), il peut être intéressant pour les résidents de La Roche-Canillac d'en savoir plus concernant la situation socio-économique de leur municipalité.

Toutes les particularités des résidents de La Roche-Canillac

À La Roche-Canillac, 142 personnes habitent ce hameau de Corrèze. La fondation de la Communauté d'Agglomération Tulle Agglo a donné la possibilité d'attacher ce petit village à des communes voisines, comme Chamboulive, Sainte-Fortunade ou Gros-Chastang. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 39,29 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. Peu conséquente, la proportion d'immigration est de 6 % à La Roche-Canillac.

La Roche-Canillac : les habitants jouissent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Grâce aux chiffres suivants, on peut avoir une image d'ensemble du marché de l'emploi à La Roche-Canillac. Les professions intermédiaires et employés sont les mieux représentés sur le marché de l'emploi à La Roche-Canillac (60 % des actifs). La population active est formée de 55 individus, soit 38,69 % des habitants de la commune. Les femmes sont plus affectées par le chômage dans l'agglomération. En effet, sur 17 % de chômeurs, plus de la moitié sont des femmes.
Globalement, le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian s'élevait à plus de 20 000 €. À La Roche-Canillac, il était de 20 339 € par an en 2016.
Le marché immobilier d'une commune est souvent pris comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Les habitants de la commune sont, pour 8 %, locataires de maison non HLM de 3 pièces ainsi que pour moins de 4 % locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Si l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont 20 % à acheter une maison de 6 pièces et environ 25 % pour une maison de 4 pièces.

Fait-il bon vivre à La Roche-Canillac ?

La qualité de vie dans une ville passe aussi par le nombre d'équipements (hôpitaux, écoles, gares...) installés dans celle-ci. Il est clair qu'ils sont assez nombreux à La Roche-Canillac. On peut dire que peu de familles peuplent la commune quand on sait qu'il y a 10 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents.
Un environnement de vie sain veut dire peu de pollution. Des indices peuvent vous informer à ce sujet. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité que ce soit sur le plan microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.

N'ayant pas pu statuer à l'issue du premier tour des élections, certaines communes françaises doivent encore voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux lors d'un second tour qui aura lieu le 28 juin 2020. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il sera question ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels sont les candidats à La Roche-Canillac qui participeront aux élections municipales 2020 ?

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter une certaine quantité de votes : plus de la moitié des voix et au moins 25 % des suffrages des inscrits. Au second tour, les élus avec les meilleurs scores prendront les sièges libres au conseil. Lors du second tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Pierre Calmettes a déposé sa candidature. Carole Lecry et Annie Jeanne Vouilloux seront également candidates aux prochaines élections.