← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Pierre

Résumé du premier tour

Les élections municipales ont eu lieu à Saint-Pierre, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 65,21 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 66,67 % à s'être rendus aux bureaux de vote (très légère baisse de -1,46 point). La participation dans le département du Bas-Rhin a baissé en comparaison avec le scrutin précédent. Elle était de 69,68 %, contre 51,12 % cette année.

Afin qu'un candidat puisse obtenir le statut de membre du conseil municipal, il doit tenir compte des deux critères qui suivent : avoir emporté plus de 50 % des suffrages et avoir rassemblé au moins 25 % des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du 1er tour à Saint-Pierre ?

Les 15 conseillers municipaux de Saint-Pierre (67) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Avec 64,62 % des voix, Damien Gressler se retrouve en tête du 1er tour des élections municipales. Sandrine Solle obtient le soutien de 61,90 % des votants. 61,22 %, c'est le score réalisé par Christophe Courrier, Laurent Eisenecker et Nadia Schwab à ce tour, les propulsant donc en troisième place. Ce tour a mis en avant quelques candidats, comme Chantal D'alpaos (60,88 %), Stéphanie Poos (60,88 %), Estelle Monpeyssen (60,54 %), Denis Ruxer (60,20 %), Valerie Creutzburg (59,86 %), Francesco De Palma (59,86 %), Alain Masson (59,86 %), David Jean Gérard Holtzinger (59,52 %), Phillippe Muller (59,52 %) et Isabel Da Mata Rafael (58,84 %).

Si, dans cette commune, on a dénombré des votes blancs (0,34 %), il y avait aussi des bulletins nuls (1,01 %).

Puisque les nouveaux membres du conseil municipal ont été désignés, il est désormais l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, deviendra maire.

Résultats du premier tour - Saint-Pierre

Abstention : 34.79% Participation : 65.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Damien GRESSLER, 64.62%



    Damien GRESSLER

    64.62 %

    190 votes

  • Sandrine SOLLE, 61.9%



    Sandrine SOLLE

    61.9 %

    182 votes

  • Christophe COURRIER, 61.22%



    Christophe COURRIER

    61.22 %

    180 votes

  • Laurent EISENECKER, 61.22%



    Laurent EISENECKER

    61.22 %

    180 votes

  • Nadia SCHWAB, 61.22%



    Nadia SCHWAB

    61.22 %

    180 votes

  • Chantal D'ALPAOS, 60.88%



    Chantal D'ALPAOS

    60.88 %

    179 votes

  • Stéphanie POOS, 60.88%



    Stéphanie POOS

    60.88 %

    179 votes

  • Estelle MONPEYSSEN, 60.54%



    Estelle MONPEYSSEN

    60.54 %

    178 votes

  • Denis RUXER, 60.2%



    Denis RUXER

    60.2 %

    177 votes

  • Valerie CREUTZBURG, 59.86%



    Valerie CREUTZBURG

    59.86 %

    176 votes

  • Francesco DE PALMA, 59.86%



    Francesco DE PALMA

    59.86 %

    176 votes

  • Alain MASSON, 59.86%



    Alain MASSON

    59.86 %

    176 votes

  • David Jean Gérard HOLTZINGER, 59.52%



    David Jean Gérard HOLTZINGER

    59.52 %

    175 votes

  • Phillippe MULLER, 59.52%



    Phillippe MULLER

    59.52 %

    175 votes

  • Isabel DA MATA RAFAEL, 58.84%



    Isabel DA MATA RAFAEL

    58.84 %

    173 votes

  • Philippe GRIMM, 42.17%



    Philippe GRIMM

    42.17 %

    124 votes

  • Marilyn GEIGER, 40.47%



    Marilyn GEIGER

    40.47 %

    119 votes

  • Christophe UDOVICIC, 40.13%



    Christophe UDOVICIC

    40.13 %

    118 votes

  • Nicolas FISCHER, 39.79%



    Nicolas FISCHER

    39.79 %

    117 votes

  • Cindy ENGLER, 39.45%



    Cindy ENGLER

    39.45 %

    116 votes

  • Christelle KAMMERER, 38.77%



    Christelle KAMMERER

    38.77 %

    114 votes

  • Carole LUTZ, 38.43%



    Carole LUTZ

    38.43 %

    113 votes

  • Julien NEFF, 38.43%



    Julien NEFF

    38.43 %

    113 votes

  • Gabriel OSTERMANN, 38.43%



    Gabriel OSTERMANN

    38.43 %

    113 votes

  • Daniel COLIN, 38.09%



    Daniel COLIN

    38.09 %

    112 votes

  • Fabienne DOLDER, 37.75%



    Fabienne DOLDER

    37.75 %

    111 votes

  • Olivier HAAN, 37.75%



    Olivier HAAN

    37.75 %

    111 votes

  • Aurore METZ, 37.75%



    Aurore METZ

    37.75 %

    111 votes

  • Elodie PERIQUET, 37.41%



    Elodie PERIQUET

    37.41 %

    110 votes

  • Cédric WEIS, 36.39%



    Cédric WEIS

    36.39 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 580 habitants
  • 457 inscrits
  • Votants298 inscrits 65.21%
  • Abstentionnistes159 inscrits 34.79%
  • Votes blancs1 inscrits 0.34%

Article à la une des élections

Une femme en été. Anne Hidalgo, son vélo, sa bataille

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Pierre : le contexte politique des élections municipales

En mars 2020, les communes françaises réaliseront le renouvellement de leur conseil municipal, à l'issue des élections programmées les 15 mars et 22 mars prochains. Dans le cas des communes de moins de 1 000 habitants, et contrairement à celles qui excèdent ce chiffre, les citoyens voteront ici directement pour un ou plusieurs candidats, à la condition que ceux-ci se soient officiellement présentés.

Qui se présentera à Saint-Pierre pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Denis Ruxer ne veut pas renoncer à sa ville de Saint-Pierre et espère renouveler son mandat à la mairie. Daniel Colin se présente aux élections. Christophe Courrier, Valerie Creutzburg, Chantal D'alpaos, Isabel Da Mata Rafael, Francesco De Palma, Fabienne Dolder, Laurent Eisenecker, Cindy Engler, Nicolas Fischer, Marilyn Geiger, Damien Gressler, Philippe Grimm, Olivier Haan, David Jean Gérard Holtzinger, Christelle Kammerer, Carole Lutz, Alain Masson, Aurore Metz, Estelle Monpeyssen, Phillippe Muller, Julien Neff, Gabriel Ostermann, Elodie Periquet, Stéphanie Poos, Nadia Schwab, Sandrine Solle, Christophe Udovicic et Cédric Weis ont aussi été retenus.

Rappel : les candidats se retrouvent élus au premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais à condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes aient voté pour eux. Quant au second tour, si celui-ci a lieu, les candidats devront atteindre une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Saint-Pierre : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se tiendront les 15 et 22 mars 2020. À cette date, le conseil municipal de Saint-Pierre sera connu. Les Français ou les membres d'un pays de l'UE, qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour cette élection.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Lors de ces élections municipales, les électeurs peuvent choisir plusieurs candidats à la fois et désigner des membres de deux listes différentes. Pour être visé par ce scrutin, dit plurinominal avec panachage, on doit vivre dans une municipalité de moins de 1000 habitants.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les habitants de la commune de Saint-Pierre avaient désigné dès le soir du premier tour 15 membres de ce dernier. Les Saint-Pierrois ont donc chargé Philippe Grimm et Sébastien Gartner de les administrer, aux côtés de François Pruckner, Virginie Maetz, Hubert Huffling, Sophie Bechtold-Eichenberger mais aussi Nathalie Grohens et Yves Knobloch​.
Bon à savoir : seuls 304 citoyens ont participé aux élections, sur une liste de 456 inscrits. Assez peu de personnes sont finalement allées aux bureaux de vote. On observe d'autre part une forte baisse par rapport aux scores des précédentes élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 69,89 %.

Une évolution déjà présente aux dernières élections ?

En 2017, les précédentes Présidentielles ont eu lieu. Par ailleurs, plusieurs votes ont fait suite aux dernières Municipales. Au premier tour, les résultats à Saint-Pierre étaient différents de ceux recensés au niveau national.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 30,18 % des suffrages, suivie par François Fillon (Républicains) avec 24,55 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 21,74 %. Fort de 55,86 % des voix, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour à Saint-Pierre. Ils ont été 370 Saint-Pierrois à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 79,91 %, contre 84,04 % en 2012. Cette baisse est différente de l'évolution relevée dans le pays (on a en effet noté un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
La République en Marche avec Renaissance avait obtenu 26,91 % des suffrages lors des Européennes de 2019. Cependant, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec 24,5 % des voix.

Saint-Pierre : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Saint-Pierre ? Les élections municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une très bonne occasion pour étudier le sujet.

Portrait des habitants de Saint-Pierre

Cette commune du Bas-Rhin compte 648 résidents. Il faut noter que Bernardvillé, Goxwiller ou bien Itterswiller sont attachées à Saint-Pierre, notamment par le biais de la Communauté de Communes du Pays de Barr. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 23,55 % ont entre 55 et 64 ans. La population est donc peu âgée. À Saint-Pierre, les chiffres officiels attestent d'une part de l'immigration peu importante, à raison de 1,24 % des habitants.

Niveau de vie à Saint-Pierre : comment se positionnent ses résidents ?

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Saint-Pierre ? La réponse avec les statistiques suivantes. Le portrait des actifs saint-pierrois est celui-ci : les ouvriers et employés sont présents à hauteur de 71,17 %. La population active s'élève à 48,10 % (près de 308 individus). Les chômeurs constituent moins de 10 % des résidents saint-pierrois. Plus de la moitié des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
La ville de Saint-Pierre est plus élevée que la France concernant le niveau de vie. Les Saint-Pierrois ont en moyenne touché 22 138 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est souvent considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. 5 % des locataires saint-pierrois résident dans un appartement non HLM de 3 pièces et moins de 5 % dans une maison non HLM de 4 pièces. Lorsque l'on se penche sur le marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 25 % à acheter une maison de 5 pièces et environ 25 % une maison de 6 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Saint-Pierre ?

Le nombre d'hôpitaux, d'écoles ou encore de gares reste un bon marqueur de la qualité de vie dans une ville. À Saint-Pierre, ces infrastructures manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 116 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils disposent de 1 établissement scolaire.
Pour vérifier la qualité de vie dans une commune, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.